AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de YamiShadow


YamiShadow
  30 décembre 2015
Troisième tome de la saga des « Lemony Snicket », l'autre cycle d'histoires de l'auteur des Orphelins Baudelaire. Ce troisième tome est la suite directe des deux premiers, il est donc conseiller de les avoir lu avant de commencer celui-ci, ou bien même de lire la chronique pour éviter tout risque de spoil (bien qu'il ne peut être que minime, car on peut lire l'histoire en décousu, en passant outre la chronologie des évènements ! ). Que révèle cet avant-dernier tome ? Certains secrets seront-ils levés ?
Lemony est toujours présent dans la ville de Salencres-Sur-Mer à ma recherche d'Hangfire. Pour la deuxième fois, ce dernier a réussi à duper notre jeune homme lors de son dernier crime. Cette fois-ci, toujours accompagnés de sa fine équipe de plus en plus grande, notre héros doit faire face à des incendies qui ravagent un peu partout les bâtiments de la ville, et plus particulièrement l'école et l'avenir de la bibliothèque en dépendent, un lieu cher aux yeux de notre volontaire ! Que prévoit le plan de notre grand méchant ? Quelle réponse découvrira Lemony ?

Ce tome est normalement l'avant-dernier des aventures de Lemony Snicket (vu qu'il est dit qu'il y aura 4 aventures racontées dans le 1er volume...), et sans vraiment vous le cacher, heureusement. Non pas que le style change, cela reste simplement du Lemony Snicket. Outre la période estivale avec de lourdes chaleurs, l'envie de lire une histoire avec un incendie n'était peut-être pas optimale pour être lu (rajouter de la chaleur avec un temps chaud, c'est compliqué !). Autre point non négligeable, j'ai lu la première saga de l'auteur autour de mes 14ans, et biens que celle-ci se place dans le même univers, qu'il apporte quelques précisions (et encore !) sur l'organisation de VDC, je pense que j'ai aussi simplement passé l'âge pour ses écrits. En effet, l'univers reste assez simple, utilise beaucoup de jeux de mot et de gimmick de répétition (comme la signification du S dans le nom de son mentor), éléments qui revient, encore, et encore … Et cela est assez « usant » au bout du 3e tome, mais je ne doute pas une seule seconde que cela plaira à de nombreuses jeunes lectures. C'était déjà le cas dans les 13 volumes des Orphelins Baudelaire, et c'est le cas dans les 3 volumes actuels de Lemony Snicket

Heureusement, après un long passage à me remettre dans l'histoire, la fin apporte quelques conclusions (en même temps, heureusement si c'est réellement l'avant dernier tome !). Quelques secrets autour des volontaires de VDC commencent à se fissurer. J'espère qu'on en saura bien plus sur leurs rôles dans le 4e volume et enfin comprendre un peu plus le mystère qui rode toujours sur leurs rôles dans l'histoire des Orphelins Baudelaire. de même, nous voyons d'un peu plus près l'origine des trois mystérieux frères/soeurs qui sont limites des légendes de VDC dans les aventures de Violette, Klaus et Prunille. C'est même l'élément qui m'a le plus attiré dans ce volume, bien plus que le nouveau complot d'Hangfire …

En conclusion, un volume dans la lignée des précédents et dans le style de l'auteur. Rien ne change et je serais présent pour lire le 4e volume qui semble être la conclusion. Un livre clairement destiné au jeune lecteur. Un univers simple qui pourra faire aimer la lecture aux adolescents, mais que je vais sans doute devoir laisser derrière moi avec l'ultime volume des aventures de Lemony Snicket
Lien : http://theshadowbooks.blogsp..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox