AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848931213
Éditeur : Les Deux Terres (03/09/2012)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Au cœur de Karachi, ville tentaculaire et vénéneuse, Alice Bhatti s'enrôle comme infirmière à l'hôpital du Sacré-Cœur. Catholique pauvre mais pugnace, elle s'efforce de prodiguer ses remèdes aux milliers de patients délaissés. Contre le système des castes et des religions, contre les préjugés de son mari, gorille à tout faire de la police locale, et contre la corruption, Alice est prête à payer le prix fort pour survivre et répandre le salut…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
traversay
  29 août 2012
Singulier roman que ce Notre-Dame d'Alice Bhatti, complainte tragique aux accents humanistes qui ne craint pas la fantaisie, l'humour et la crudité. Etonnant personnage que cette Alice Bhatti, sainte en pays musulman, concentré de Marie et de Jésus dans ses habits d'infirmière. Mohammed Hanif s'attache à décrire un pays, le Pakistan, en plein chaos, dans la fusion et la confusion d'une société en quête de repères. le livre est original, sa narration emprunte des voies inattendues qui perdent parfois le lecteur lequel finit malgré tout par retrouver le fil. Parce que l'auteur démontre une force et une finesse remarquables quand il évoque la misère d'un peuple, la violence, la corruption et l'injustice. Notre-Dame d'Alice Bhatti n'est pas un livre triste, bien au contraire. Lucide, certainement, mais porteur d'espoir et de grâce, dans un monde absurde où il faut une bonne dose de candeur pour croire en des lendemains meilleurs.
Commenter  J’apprécie          30
mghislaine
  03 novembre 2015
Comment survire dans une société malade et corrompue, quand on est pauvre ? Comment survivre quand on est une femme travaillant dans un hôpital public concentrant toute la misère et les maux du Pakistan ? Comment survire dans un Pakistan à majorité musulmane quand on est chrétienne de la caste des intouchables? Comment survire au milieu d'hommes primaires et frustrés quand on est belle, d'une minorité religieuse, et que de surcroîtNotre-Dame d'Alice Bhatti de Mohammed Hanif, son corps est « un miracle de la malnutrition : une charpente fine et frêle ornée de seins phénoménaux» ?
Une écriture délicieuse, énergique, audacieuse et bourré d'humour. Des situations tristes, burlesques et drôles à la fois. Des personnages masculins ignorants tout des femmes, idiots par moments, tellement maladroits qu'ils en deviennent attachants. Une héroïne belle, forte, courageuse et terriblement combative. Beaucoup de grâce enveloppant la misère et l'injustice décrites. Un roman cru et tellement poétique.
Dois-je encore préciser que j'ai adoré ce livre ?
Extrait :
« Tu vis dans mon coeur : voilà ce que voudrait dire Teddy Butt, mais il se contente de fendre l'air avec son Mauser, à cinq reprises. Au Borstal, Alice Bhatti a entendu quantité d'histoires sur des hommes amoureux qui brandissaient leur pistolet, or, dans toutes, quand ils étaient totalement incapables de s'exprimer par la parole, la fille était totalement dans de sales draps. Elle lui adresse alors un regard intéressé, comme si elle avait compris ce que son Mauser venait d'exprimer, aimait ce qu'elle avait compris, et voulait en apprendre davantage. […] « L'amour que je ressens pour toi est un amour que je ressens pour aucun autre être. » … Teddy Butt décrit des cercles autour de la poitrine d'Alice Bhatti avec le canon de son Mauser. Alice Bhatti regarde le pistolet, est prise d'un haut-le-coeur et se demande si la paix et le calme de ce couloir valent qu'on les préserve »
Lien : http://lapatatepensante.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Vepug
  06 mars 2013
Roman dans lequel on suit quelques jours dans la vie d'Alice Bhatti, infirmière chrétienne dans un hôpital pakistanais où se côtoient musulmans et chrétiens. Malgré quelques dérapages, la cohabitation semble plutôt bonne. Cependant, certains cachent tout de même leur appartenance religieuse.
Dans ce roman, il est donc question de religion, de couples mixtes, d'acceptation de soi, de refus du regard négatif des autres sur soi.
A travers cette histoire, par moments loufoque, l'auteur met en avant les bonnes et les mauvaises raisons que l'on a de célébrer un mariage entre deux êtres, le poids du regard des autres et le poids de la religion.
Alice Bhatti aura une existence toute particulière dans un Pakistan souffrant de l'image imposée par sa voisine l'Inde. Notre héroïne n'accepte pas les regards lubriques des hommes sur elle et, cependant, elle se mariera avec un musulman au métier plus que douteux. Elle fournira beaucoup d'efforts au sein de l'hôpital, a tel point qu'on lui attribuera des miracles. Mais, sa courte vie se terminera de façon très tragique. Mais, l'on se re-penchera sur la vie d'Alice Bhatti bien après sa mort…
En conclusion : roman intéressant montrant certains aspects de la vie au Pakistan, roman loufoque par moments, mais au rythme irrégulier.
Lien : http://coffresalivres.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JoyeuxDrille
  23 février 2015
Drôle et caustique, le nouveau roman de M. Hanif est une satire de la société pakistanaise contemporaine en l'attaquant par une facette bien particulière : la religion. Quand une catholique, qui plus est intouchable, devient la femme dont parle tout Karachi, ça gronde et nous rions. Mais qui est Alice ? Une sainte, une martyre, ou juste une femme qui se défend contre un monde complexe et misogyne ?
Lien : http://appuyezsurlatouchelec..
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
Bibliobs   02 janvier 2013
Alice Bhatti, une sainte aux allures de bombe sexuelle et aux pouvoirs hors du commun, régulièrement humiliée par les représentants d'une société gangrenée par le machisme, la corruption et le racisme [...] La fable est grotesque, rabelaisienne, courageuse
Lire la critique sur le site : Bibliobs
Lexpress   15 octobre 2012
Avec ce roman, le Pakistanais a signé une charge terrible contre son pays, une jungle où se débat une mère Courage déguisée en marchande de miracles.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
enapegenapeg   15 octobre 2012
J'ai entendu dire qu'un bon mari est le seul remède aux cauchemars des femmes.Tu sais pourquoi?Parce qu'alors tu dors avec ton plus gros cauchemar.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : SaintetéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
80 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre