AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756034975
Éditeur : Delcourt (07/05/2014)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 69 notes)
Résumé :
1918. Au lendemain de la guerre, dans le sympathique village de Sweet Cove, tout respire la douceur de vivre. Ah, Sweet Cove... ses jardins bien entretenus, ses salons de thé aux doux parfums de gâteaux chauds... C'est pourtant ici que va frapper un mystérieux assassin botté, l'occasion rêvée pour une célèbre institutrice retraitée de s'adonner à son sport préféré : mener l'enquête.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
belette2911
  09 juin 2019
Les enquêteuses Anglaises ont toujours un petit truc en plus que les autres n'auront jamais. Est-ce dû au climat de l'Angleterre ? Au charme surannée des petits villages tels qu'on trouve chez nos voisins d'outre-Manche ?
Je ne sais pas. Une chose est sûre, cette miss Crumble ne déroge pas à la règle.
N'allez pas croire que parce qu'elle porte un nom de dessert qu'elle est une vieille tarte, bien qu'elle ait un caractère bien trempé et une main d'acier capable de broyer une paire de burnes.
Miss Crumble a des atouts dans sa manche, de la sagacité, de l'intelligence, un sens de la déduction à faire rougir les enquêteurs mâles célèbres et si on ne lui avait pas donné ce nom, on aurait même pu l'appeler madame Bellepaire de Loches car elle a la poitrine volumineuse et cette dernière n'a pas encore été soumise aux terribles lois de l'attraction terrestre qui touche certains appâts à partir d'un certain âge, âge certain qu'elle a déjà.
Il est sûr et certain que les hommes qui font sa connaissance ne prendront pas garde à son sens de la déduction mais verront, en premier lieu, son sens de la séduction, magnifié par ces deux obus, avant de se prendre une de ses cinglantes réparties dans la tronche.
Les Sept détectives m'avaient bluffés et notre Miss Crumble en était, son histoire solo ne pouvait être que bonne. Pari gagné haut la main et entre nous, Miss Crumble a plus d'allure qu'Agatha Raisin.
Les dessins sont agréables pour les yeux, le petit village de l'Angleterre d'après guerre est bien représenté, on a l'impression que nous avons franchi la Mer du Nord et que nous avons mis le pied chez nos futurs voisins, 100 ans avant leur Brexit.
Les dialogues sont savoureux comme des scones de Dame Ida, onctueux comme une crème qui descendrait toute seule dans la gorge (telles les sucettes à l'anis d'Annie), épicé comme un bon curry et le tout a le goût fumé et précieux d'un Lapsang souchong grand cru !
Anybref, ceci n'est pas une BD qui se dévore en 10 minutes pour cause de dialogues aussi fin que du papier cigarette, mais c'est dense et on est assuré d'en avoir pour son argent en temps de lecture.
Les crimes sont mystérieux, énigmatiques et je n'ai pas su où donner de la tête tant je me creusais les méninges afin de savoir QUI avait tué, nom d'un pipe. À un moment donné, j'ai suspecté une personne, mais je m'étais fourrée le doigt dans le nez jusqu'au coude. N'ébruitez pas cette erreur au Maître des détectives, merci (Holmes).
Le final, je ne l'ai pas vu venir et je me le suis pris dans la gueule, tel un train de l'époque, lancé à pleine vitesse. Fallait y penser, c'était vicieux comme je l'aime.
Une réussite en images, en dialogues, en suspense et en "j'en suis tombée sur le cul".

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Lagagne
  17 avril 2016
Une bande dessinée avec pas mal de bons points : une héroïne à la perspicacité hors du commun, une atmosphère et des décors léchés, des caractères bien trempés, de magnifiques dessins, une intrigue peut-être un peu classique mais rondement menée.
Un bémol : pourquoi avoir fait une poitrine pareil à l'héroïne?! Qu'on veuille malgré son âge la garder sexy, attirante, pourquoi pas? Mais pourquoi tomber dans cette surenchère de chair qui n'apporte rien? Marre de voir systématiquement des héroïnes avec une paire de loches énorme et exhibée. Si même l'âge du personnage ne la protège pas de cette mise en scène vulgaire... Cela m'a fortement agacée. Je ne suis pas puritaine ou prude plus que de raison. Je ne bondis pas dès qu'il y a des seins ou de la chair dans une image, cela peut être joli/apporter du sens à l'histoire/bien dosé. Mais là je ne vois pas.
Dommage.
Commenter  J’apprécie          208
lyoko
  19 mars 2015
Une professeur à la retraite , au caractère bien trempé est une parfaite détective. Rien ne lui échappe.. Un Mix de miss Marple et de Calamity Jane... en moins prude car ses atouts physique sont bien mis en avant. Elle a des réparties cinglantes (comme je les aime);
l'histoire est agréable et drôlement bien tenue.Jj'ai apprécié la reprise de toutes les étapes étayant la démonstration de détective de Miss Crumble.
Pour être honnête je suis complètement sous le charme de cette dame
Commenter  J’apprécie          220
Noctenbule
  04 août 2015
Détectives est une nouvelle série de chez Delcourt. le concept veut que nous retrouvions un crime et un détective par tome. Ce premier tome nous emmène à la rencontre de Miss Crumble qui en plus de ces charmes possède un grand talent de déduction. Prêt à le découvrir ?
Delcourt avait précédemment lancé un concept de one-shot avec le thème 7 du genre les 7 samouraïs. Herik Hanna et Eric Canete ont proposé 7 Détectives où l'on pouvait retrouver sept enquêteurs charismatiques. Ce sont ces personnages qui vont avoir un album personnel mais sous la plume d'autres auteurs et dessinateurs. le premier tome ouvre le bal avec Miss Crumble. Ne vous trompez pas sur le personnage suite à son nom. Elle n'est pas tout ronde et toute adorable. Sans aucun doute, elle possède des atouts de poids et surtout un sacré caractère.
Miss Crumble est une ancienne institutrice qui profite de la tranquillité de vie à Sweet Cove, en Angleterre. Elle ne tolère pas pour autant les chapardeurs qui viennent lui voler ces fraises. Surtout ce petit gamin qui a un sale caractère : James Cook. Son temps libre, elle l'occupe dans son potager mais aussi autour de tasse de thé et de tartes. D'ailleurs, c'est lors d'un de ces moments de partage avec ces voisines, qu'elle apprend que compte Crackersmith, porté disparu pendant la Grande Guerre, revient au village, à la fin de cette dernière.
A l'occasion de son retour, son épouse décide d'organiser une grande fête. le souci, c'est que la mort frappe plus d'une fois et Mlle Pumcake, se fait agresser sauvagement. L'inspecteur Pym connaissant le passé très glorieux de l'ancienne institutrice va lui demander de l'aider car il a bien du mal à trouver des coupables suite à cette succession de meurtres. Et a qui peut bien appartenir ces traces de bottes sur le sol. Bien entendu, les choses ne sont jamais ce qui semblent être. Il faut se méfier de tout et surtout de tout le monde. Mme Crumble va comprendre entre les lignes ce qui se passe et va résoudre l'énigme.
Le choix de cette bd, c'est vraiment par hasard. Elle était mise en avant à la médiathèque comme nouveauté et j'ai craqué pour la couverture que je trouve très réussie. Pour la peine, j'ai pris les trois premiers albums de cette série. Et oui, car si le tome 1 me plaisait qu'elle était la probabilité que je puisse trouver la suite lorsque je retournerais à la médiathèque ? Quasi nulle. Mme Crumble en impose dès la couverture et on sait qu'elle va devoir faire face à un meurtrier grâce à l'ombre d'un couteau. L'esprit du Cluedo veille.
Dès la première page ce qui saute aux yeux c'est la densité du dialogue. La lecture se savoure, s'apprécie et ne se fait pas en 10 minutes top-chrono. L'histoire est bien expliquée et on ne pourra pas reprocher au scénariste, Herik Hanna, d'avoir fait des oublis. Tout comme le dessinateur, Sylvain Guinebaud, qui n'oublie pas les détails et qui aiment les gros seins et les grosses personnes. Notre héroïne et Mme Pumcake ont des poitrines bien plus que généreuses offrant ainsi des décolletés à faire baver bien des hommes. Et aussi, c'est charmante voisine tellement grosse que lorsqu'elle passe par l'entrée du jardin, il faut au moins une pelle pour l'extraire des portes. Petit gag répétitif qui m'a bien fait sourire. Par contre les couleurs de Lou sont assez ternes. Un choix pour être plus fidèle à l'esprit so bristish des années 20 ?
Mme Crumble a un style bien à elle et dit ouvertement tout ce qu'elle pense quitte à surnommer un homme « trou du cul ». Dire que c'est une détective à la retraite évoque déjà plus l'image de Miss Marple qu'une playmate. Mais, elle est très sexy. Les artisans de cette bd ont décidé de casser les codes pour mieux emmener le lecteur au coeur d'un village anglais. L'enquête est très lente et la véritable découverte se fait vers la fin ce qui m'a un peu décontenancé. Les miettes déposées ne m'auraient absolument pas emmené là notre enquêtrice va nous mener. En plus, la véritable histoire va nous être raconté autour d'un thé et d'une tarte à l'orange. Adorable idée.
Il faut prendre le temps de lire Détectives car sous tout ce texte et ces dessins très précis se cache un véritable meurtrier sans coeur et sans pitié. Vous ne pourrez respirer tranquillement qu'à la 62ème page. Prêt pour relever le défi ?
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
pilou62200
  03 avril 2016
Cette série est réellement réussie.
Les dessins sont très bons. Les scenarios sont réussis et marquent à chaque fois un revirement en fin de BD.
A noter que les enquêteurs de chaque tome, sont issus de la BD « 7 détectives ».
Dans ce tome, c'est Miss Crumble qui s'y colle, une ancienne institutrice, férue d'enquête. Elle va se lancer dans l'enquête d'une série de meurtres qui surviennent autour du comte local. Et va mettre à jour un secret particulièrement bien caché…mais qui va couter quelques morts….
A lire absolument !

Commenter  J’apprécie          90

critiques presse (4)
Auracan   15 juillet 2014
Un récit réussi de 64 pages qui se lit avec le sourire aux lèvres et qui inaugure donc avec brio cette nouvelle série de 7 !
Lire la critique sur le site : Auracan
BoDoi   30 juin 2014
C’est une comédie policière bourrée d’humour, avec pour mener l’enquête une ancienne institutrice au don de déduction supérieur à la moyenne, et à la répartie fleurie.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   13 juin 2014
Exercice parfaitement exécuté, Miss Crumble laisse pourtant un mystère en suspens : les six autres volumes seront-ils du même niveau ?
Lire la critique sur le site : BDGest
BulledEncre   26 mai 2014
Une série très prometteuse, le premier tome est une réussite ! Du polar comme on l’aime.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   26 juin 2015
- [...] Que disiez-vous ?
- C'est que... je n'ai encore rien dit.
- Eh bien... je vous écoute, ma chère.
- J'ai tellement de mal a y croire moi-même. Je n'arrive pas a...
- Une goutte de schnaps a toujours été un bon moyen de vous faire parler, et a voir votre état, cela semble l'occasion rêvée.
- Il n'est pas un peu trop tôt pour....
- Pour le thé ? naturellement.
Commenter  J’apprécie          130
umezzuumezzu   09 juin 2017
- A Béatrice Crackersmith, ma femme bien aimée... Je lègue les pieds de Mirabilis jalapa du jardin, aussi connues sous le nom de "Belles de nuit". Je sais toute son affection pour ces fleurs qu'elle aimait, aidée de notre jardinier... si souvent "soigner".
Commenter  J’apprécie          60
AUBREYAUBREY   12 janvier 2016
- Miss Crumble.
- Monsieur Trou du cul.
- Pa...Pardonnez-moi ?!
- Pardonnez quoi ? N'en faites pas si grand cas Spencer.. Vous êtes un trou du cul. Vous le savez. Je le sais, et votre réputation, tristement célèbre d'un pôle à l'autre, en passant par ce village... n'a certainement pas dû échapper au reste de la planète.
Commenter  J’apprécie          40
umezzuumezzu   09 juin 2017
- Au vu des circonstances... c'est une demande justifiée. A mon tour, je serai heureux d'y répondre favorablement. La chose étant maintenant entendue... Permettez moi de vous demander ce que vous pensez de tout ceci, Miss.
- Eh bien... C'est assez simple... Je suis complétement paumée.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Video de Herik Hanna (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Herik Hanna
Bande annonce du premier volume de la BD 'Bad Ass'
autres livres classés : enquêtesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3521 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre