AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782298160642
251 pages
Éditeur : Nouvelles Plumes (01/02/2020)
3.64/5   7 notes
Résumé :
Mars 1913. Après une chute à cheval, Guillaume Deferranges se voit offrir l'hospitalité par une modeste famille. En remerciement, il obtient pour Louise, la fille cadette, une place de domestique auprès de son oncle et sa tante. S'il est loin d'être insensible au charme de la jeune fille, celle-ci est agréablement surprise de découvrir que ce jeune bourgeois fortuné partage ses idéaux de paix et d'égalité. Entre eux, la complicité grandit. Quand le désir les emporte... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  12 mars 2020
Ouvrage sélectionné dans la catégorie des "nouvelles plumes" (nom éponyme de la maison d'édition), je découvre ainsi une nouvelle auteure, Amélie Hanser et son premier roman historique, qui, autant l'une que l'autre, ne m'ont pas laissée indifférente - la première par sa qualité d'écriture et le second pour ce que je vais vous dévoiler un peu plus loin.
Louise est une jeune fille pauvre mais avec de grande idéologies. Élevée au sein d'un foyer aimant avec ses deux soeurs (elle est celle du milieu), ces dernières n'ont jamais manqué d'amour de la part de leurs parents contrairement à Guillaume Deferranges, un jeune garçon qui partage les idéologies de Louise mais qui fut élevé, bien que dans un cocon doré par des parents froids et distants. le destin va mettre ces deux jeunes gens sur la route lorsque Louise sera engagée comme domestique par l'oncle et la tante de Guillaume. Entre eux, une passion dévorante va naître mais cela c'était avant...avant les préjugés des "quand dira-t-on" concernant un éventuel mariage entre deux personnes qui n'appartiennent pas au même milieu social, l'opposition farouche du père de Guillaume puis surtout avant cette guerre qui fera autant de ravages chez les jeunes hommes du pays, sans distinction de classe cette fois-ci (du moins l'en est-il ici).
Contrainte de se marier pour éviter un scandale puisque Louise s'est retrouvée dans une situation inconfortable suite à sa passion dévorante avec Guillaume, Louise accepte les devances faites par un modeste cordonnier, qui, bien que pas très beau, n'en demeure pas moins bon et généreux. Cependant, sitôt la guerre déclarée, Joseph (ledit cordonnier) doit à son tour abandonner celle qui est désormais sa femme et l'enfant qui s'apprête à naître sous peu.
Restée seule avec sa belle-mère, comment Louise et tant d'autres femmes avec elle, va-t-elle faire pour gérer à la fois une boutique et élever son enfant ?
Un roman historique qui nous narre à la fois les événements survenus sur le front mais s'attache également à ce qui se passait à l'arrière plan et l'organisation des femmes qui ont dû, malgré tout, continuer à "vivre" ou du moins à survivre afin de contribuer, avec leurs moyens, à l'effort de guerre tout en continuant à faire fonctionner leur foyer.
Un ouvrage à la fois dur et profondément beau sur cette terrible épisode de notre Histoire qui a déjà fait couler tellement d'encre et j'espère continuera à en faire couler car nous nous devons de ne pas oublier ! A découvrir et à faire découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
LisaGiraudTaylor
  12 juillet 2020
Aussitôt entamé, aussitôt lu… en gros une petite soirée de lecture sur le balcon.
C'est l'histoire d'un amour contrarié entre Louise une domestique et Guillaume un fils de bonne famille. Ils se rencontrent, s'aiment, se promettent le mariage… puis les convenances et les conventions les éloignent ; enfin surtout Guillaume qui cède face à sa famille et plante Louise… qui se retrouve enceinte et courtisée par un autre… Joseph.
S'en suivent un mariage rapide, l'annonce d'une grossesse, bien acceptée par Joseph, et la guerre éclate… on suit alors Louise en arrière qui essaie de gérer la boutique de cordonnerie de son époux, sa belle-mère qui ne l'aime pas, la jalousie de sa soeur, etc. et assume ce que les femmes ont fait pendant les guerres : faire le travail des hommes, et même plus… et Guillaume et Joseph, chacun dans leurs régiments, sur le champ de bataille, avec les affres de cette boucherie…
Alors, oui, dès le début, on sait que Guillaume et Louise vont se retrouver… c'est une histoire d'amour… et malgré les épreuves, les années qui passent, le lien est là… et il s'appelle Gabriel…
L'auteure développe de bonnes scènes dans les tranchées mais l'histoire d'amour lambine trop, c'est prévisible, facile, trop romantique.
Je ne me suis pas attachée aux personnages et j'ai lu rapidement certains passages qui me semblaient trop faciles.
Je n'ai pas appris quoi que ce soit, mais si vous ne connaissez que peu la condition des femmes à l'arrière pendant la Grande Guerre, cela peut vous en donner un bon aperçu. L'histoire d'amour finit bien malgré les épreuves, les blessures et tout le monde entrevoit les années folles avant la folie…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EleboraSentier
  09 avril 2021
Une lecture fluide, les passages sur la vie des soldats sont notamment bien construits, on est vite immergés dans l'ambiance.
La romance est correcte, sans réelle surprise.
Un roman sympathique, bien étoffé sur certains points mais il m'a manqué un je-ne-sais-quoi dans l'intrigue ou dans le style pour me captiver complètement. Mais cela reste un moment de lecture agréable.
Commenter  J’apprécie          10
Flo76300
  22 janvier 2021
Une lecture que j'ai adoré et qui s'est avéré être une lecture doudou pour moi. J'ai adoré le style de l'écriture et de l'autrice. J'ai trouvé que les différences entre les classes étaient bien montrées. Je pense que ce livre peut plaire à tout le monde. L'autrice a une très jolie plume. D'ordinaire je ne suis pas très portée sur les romances mais ici ça ne m'a pas dérangée.
Commenter  J’apprécie          00
IsabelleM72
  18 avril 2020
Maison d'édition que j'affectionne pour la possibilité qu'elle nous donne de découvrir de nouveaux auteurs, de nouveaux talents.
Si l'histoire m'a plu et si je referme ce livre satisfaite, j'aurais aimé je pense une histoire un peu plus développée, allant plus explorer les sentiments des différents personnages. Mais ce premier roman reste prometteur.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
cicou45cicou45   11 mars 2020
"_Elle est cassée, chuchota Jean à côté de lui.
Il montra le poignet de son ami.
_Ah, ma montre. Je le sais. J'ignore si c'est une mauvaise chose. Le temps paraît parfois plus long quand on regarde l'heure.
_Ça, c'est bien vrai, acquiesça un soldat à côté de lui.
Personne n'aime attendre, déjà en temps de paix, mais à la guerre c'est pire."
Commenter  J’apprécie          180
cicou45cicou45   12 mars 2020
"Elle perçut vaguement les cloches sonner dehors, et se rappela qu'on était le 11 novembre. Tout le monde s'arrêta pour faire une minute de silence. Elle l'observa aussi, mais surtout parce qu'elle n'avait plus rien à dire. Un an après, on pouvait encore mourir de la guerre."
Commenter  J’apprécie          130
cicou45cicou45   11 mars 2020
"_Deux ans de service militaire, c'est bien suffisant Père. Je ne vois pas ce qu'une année de plus apporterait à la France.
_Elle lui offrirait des milliers de Français mieux formés.
_Et pourquoi ? Je me demande si ce n'est pas le fait de trop se préparer à la guerre qui la déclenchera."
Commenter  J’apprécie          70
cicou45cicou45   12 mars 2020
"_Voilà, ton vrai problème, murmura Joseph. Tu as perdu la foi.
Il le considérait avec pitié.
_Ce n'est pas grave, on vit très bien sans ajouta Guillaume.
Joseph lui lança un regard froid , mais il n'était pas l'heure pour un tel débat.
_Tu n'as pas détruit ton humanité alors, le consola le cordonnier. Tant que notre cœur est repli d'amour, elle demeure. Peu importe qu'il soit tourné vers un dieu, une mère, un père ou une fiancée. Tes sentiments , ce sont eux qui te sauveront."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cicou45cicou45   12 mars 2020
"_Parfois, je me demande comment nous en sommes arrivés là, comment des êtres intelligents et sensés deviennent pires que des bêtes, comment tout ça va finir. Est-ce que quelqu'un va gagner, et sur quels critères ?
_Sans doute quand il ne restera plus qu'un soldat vivant, répondit amèrement le lieutenant.
Il avait baissé la voix. C'était le genre de propos qui pouvait attirer des ennuis, même si on les pensait."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
998 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre