AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Catherine Chraïbi (Traducteur)
EAN : 9782863160534
370 pages
L'Originel (26/10/1994)
4/5   3 notes
Résumé :
Lorsque nous rencontrons des situations stressantes dans notre vie quotidienne, notre tendance naturelle est la fuite. Si au contraire nous pouvons intégrer le stress en nous, le conflit disparaît. "Le but de ce livre - son hypothèse à vérifier par tous les moyens possibles et tous les jours - c'est que la prise de conscience de soi est la réponse, la clé du royaume dont vous êtes le roi, le remède souverain à tous vos problèmes, quels qu'ils soient". Cette méthode ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  26 janvier 2016
le livre de Douglas Harding auteur de L'homme sans tête propose une méthode de lutte contre le stress et d'éveil a sa vraie nature. le lecteur se retrouve engagé dans une aventure passionnante et pratique dans sa vie de tous les jours, le tout agrémenté de nombres de découvertes ...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   19 octobre 2018
Au cœur de toutes les grandes religions : Hindouisme, Bouddhisme, Taoïsme, Judaïsme, Christianisme et Islam, il y a la certitude que tous les êtres humains et toutes les créatures sont des phénomènes régionaux, des apparences d'une Réalité Centrale Unique à laquelle on a attribué provisoirement toutes sortes de noms, entre autres : la Conscience, qui me semble tout aussi valable que n'importe lequel d'entre eux. Et toutes enseignent que le but de la vie est de retourner à cette Source, à ce Centre, de rentrer chez Soi pour redécouvrir son Essence, de tourner son regard vers l'intérieur pour découvrir Cela, pour être Cela qui est par définition indéfinissable, mystérieux au-delà de toute expression et pourtant accessible instantanément parce que c'est Ce Que nous sommes pour l'éternité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
DanieljeanDanieljean   07 octobre 2015
On dit «je suis incarné», comme on dirait «je suis fatigué» ou «je suis amoureux ». « Je suis dans cette chair, J'habite cette maison d'argile, je suis une personne. Et pour la loi comme pour le sens commun, ma personne est mon corps et ce qu'on lui fait c'est à moi qu'on le fait, et ce qu'il fait c'est moi qui le fais. Je suis incarné, personnifié, contenu dans cette enveloppe mortelle... » Et ainsi de suite. Les descriptions varient, la signification est la même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
DanieljeanDanieljean   19 octobre 2018
Cette voie (la vision sans tete) s'inspire de la tradition et la prolonge. Son but est de la débarrasser de ce qui n'est pas l'essentiel, des éléments pittoresques hors de propos, des complications et de la confusion semées par les prêtres, afin de ramener au grand jour l'Essence-même du message qui est plus sim­ple que tout ce qu'on peut imaginer. Si nos techniques sont aussi modernes, rationalisées, démythifiées que pos­sible, ce qui les sous-tend est aussi ancien et aussi riche que l'Humanité et le monde lui-même. Et de toutes les grandes intuitions humaines, c'est certainement celle qui a été la plus parfaitement vérifiée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   19 octobre 2018
Au cours des siècles, cette âme de la religion, la flamme qui l'anime, a été étouffée, édulcorée, méprisée, enterrée et apparemment écrasée à maintes et maintes reprises, mais en vain. Elle est toujours là, rayonnante, au Centre de toute expé­rience «mystique». Son efficacité dans la vie («pour vaincre le stress», selon notre langage) a résisté à l'épreuve du temps, elle est prouvée d'une façon plus éclatante que jamais, de même que l'est son accessibilité.
Elle mérite bien le nom de Philosophie Eternelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   19 octobre 2018
Certes, notre voie (– la vision sans tete - ) est nouvelle.
Mais pour innovatrice qu'elle soit, elle côtoie et rejoint même par endroits la Grande Voie largement ouverte depuis quelques trois mille ans grâce à laquelle d'innombrables voyageurs ont réussi à atteindre leur But qui était de rentrer Chez Eux pour s'apercevoir tout simplement qu'ils n'avaient jamais été ailleurs.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : stressVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

LNHI-58868

ANGLESEY Quel détroit sépare le pays de Galles de l'ile Anglesey, aussi connue sous le nom gallois de Ynys Môn?

détroit de Menai
détroit de Bass

12 questions
3 lecteurs ont répondu
Thèmes : royaume-uni , îles , histoireCréer un quiz sur ce livre