AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Denis-Armand Canal (Traducteur)
ISBN : 2264038772
Éditeur : 10-18 (18/03/2004)

Note moyenne : 2.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Antonio Negri and Michael Hardt's Empire has already caused quite a storm. After "anti-capitalist" demonstrations and books such as Naomi Klein's No Logo and George Monbiot's Captive State, a vacuum seemed to exist for an extensive, coherent philosophical take on where our world is going. Empire seeks to fill that gap by asking where globalisation comes from, what it means and whether or not it is a good or bad thing. Negri, a Marxist imprisoned for his beliefs and ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Enroute
  28 mars 2017
Lu en quatrième vitesse, malgré un intérêt initial fort. J'ai beaucoup de mal avec les ouvrages qui se présentent comme des encyclopédies, des romans et des essais à la fois : tout y est mélangé, on ne fait pas la différence entre ce qu'apportent les auteurs et ce qu'ils reprennent, on évolue dans un marasme gigantesque d'où l'on ne trouve rien à extraire. Cette manie contemporaine de mettre des "interludes" (intermezzo ici) et des fins de chapitres sous forme de petites histoires comme des pages de publicité est particulièrement agaçante et contre-productive, du fait que, loin de mettre en lumière le reste du texte, elle ajoute au contraire toujours à sa confusion. C'est sans doute pourquoi les ouvrages sérieux n'en comportent pas : ils ont pris le parti de la clarté plutôt que celui du faux agrément ou de la fausse connaissance ludique. Témoignage encore du désordre de l'ouvrage, les auteurs, toujours les mêmes, réapparaissent à intervalles réguliers : Marx, Foucault, Polybe... Une citation par-ci, une citation par-là, ce faisant on fait dire à peu près n'importe quoi à n'importe qui, et l'on se base sur Saint-Augustin pour justifier la création d'un syndicat mondial ou sur Polybe pour légitimer l'évidence de la forme impériale capitalistique à venir. Tant qu'à faire, pourquoi ne pas se baser sur Dieu pour dire ce qu'on a à dire, ou, soyons fous, sur soi-même ? Ca irait sans doute plus vite. En résumé, la notion d'Empire ressemble après cette lecture en diagonale à une sorte de justification prédictive d'une société entraînée par les échanges économiques dans une sorte à la fois de constat d'évidence et de délire que la raison ne vient pas brider, où la notion de lien social n'est jamais abordée et où toute forme d'individualité a disparu. C'est très dans l'air du temps façon "les cadres du passé n'ont plus lieu d'être", "les cartes sont redistribuées", "admirons l'époque formidable que nous vivons et empêchons-nous surtout de réfléchir sérieusement". Si quelqu'un a compris autre chose, ça m'intéresse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
willemsbenoit
  21 juillet 2014
Je me souvient juste avoir lu le début, je crois que l'auteur fesait reference au boomerang.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rolandroland   21 octobre 2007
p. 60 : "La légitimation de la machine impériale est née des industries de communication, c'est à dire de la transformation du nouveau mode de production en une machine. C'est un sujet qui produit sa propre image d'autorité. C'est une forme de légitimation qui ne repose sur rien d'intérieur à elle-même..."
Commenter  J’apprécie          30
rolandroland   21 octobre 2007
p. 63 : "L'intervention morale est devenue une force d'avant-garde de l'intervention impériale. En effet, cette intervention préfigure l'état d'exception et lefait sans tenir compte des frontières, armée de certain moyen de communicationles plus efficaces et orientée vers la production symbolique de l'Ennemi."
Commenter  J’apprécie          20
rolandroland   21 octobre 2007
p. 74 : "La mondialisation, comme la localisation, doit être comprise, ..., comme un régime de production d'identité et de différence, c'est à dire d'homogénéisation et d'hétérogénéisation."
Commenter  J’apprécie          20
rolandroland   21 octobre 2007
p. 65 : "L'armée et la police anticipent le travail (de ces) des tribunaux et préforment les règles de justice qu'ils doivent donc appliquer."
Commenter  J’apprécie          20
EnrouteEnroute   27 mars 2017
La constitution de l'Empire ne se forme ni sur la base d'un mécanisme contractuel ou fondé sur un traité ni par le biais de quelque source fédérative. La source de la normativité impériale est née d'une machine nouvelle, à la fois commerciale, industrielle et communicatrice - en bref, d'une machine biopolitique mondialisée.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Michael Hardt (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michael Hardt
A l'occasion de Livre Paris 2019, rencontre avec Grégory le Floch autour de son ouvrage "Dans la forêt du hameau de Hardt" aux éditions de l'Ogre.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2284933/gregory-le-floch-dans-la-foret-du-hameau-de-hardt
Notes de Musique : Free Musique Archive
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Dans la catégorie : ImpérialismeVoir plus
>Migrations internationales et colonisation>Colonisation>Impérialisme (6)
autres livres classés : impérialismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Michael Hardt (1) Voir plus