AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211306659
Éditeur : Globe (22/01/2020)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Crazy. Folle. Oui, elle doit être folle, cette enfant qui croit que les songes guérissent les maladies et les blessures, et qu'un esprit la guide. Folle, cette jeune fille de l'Oklahoma qui se lance à corps perdu dans le théâtre, la peinture, la poésie et la musique pour sortir de ses crises de panique. Folle à lier, cette Indienne qui ne se contente pas de ce qu'elle peut espérer de mieux : une vie de femme battue et de mère au foyer.
Brave. Courageux. Oui, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Isa0409
  17 février 2020
🔥 "Imaginer l'esprit de la poésie, c'est imaginer la forme et la force de notre voix intérieure. C'est comme une lumière de la résurrection ; c'est l'esprit de ce grand ancêtre qui m'accompagne depuis le commencement, ou d'un ours, ou d'un colibri. C'est cent chevaux au galop sur la plaine brumeuse, ou c'est une femme qui se dévêt pour son bien aimé à la lueur du feu. Ce n'est rien de tout cela. C'est plus que tout."
🔥 Joy Harjo est une guerrière ; jeune indienne de l'Oklahoma, on peut dire que ses premiers pas dans la vie ne sont pas aussi roses qu'ils auraient dû l'être. Sa mère divorce de son père qui la trompait sans cesse et se remarie avec un homme blanc, auquel on aurait donné le bon Dieu dans confession.
Avec ses quatre enfants, sa mère déménage avec son nouvel époux ; une fois les portes de leur demeure fermée, c'est un autre homme qui apparaît. Violent, il bat sa femme et ses enfants ; jaloux, il ne supporte pas qu'elle sorte, il la harcèle, il lui fait mal, la force à boire, l'emprisonne et se venge sur ses enfants.
🔥 Joy fuit. Au fond d'elle, elle a la chance d'avoir cette voix, cet instinct qui la guide, et lorsqu'elle veut bien l'écouter, elle se rend compte que cette voix a toujours raison.
🔥 Elle quitte la maison familiale pour partir faire des études d'Art, elle veut apprendre le théâtre et la peinture, la poésie aussi, elle veut fuir son quotidien et cette haine ... mais cette dernière la rattrape... tombée amoureuse d'un élève plus âgé, elle tombe enceinte à ses 18 ans, et se retrouve contrainte à vivre dans la misère avec son bébé, son désormais mari, sa première fille et sa belle-mère qui la déteste. Elle divorce et rencontre un autre homme, un nouveau départ dont naîtra une petite fille ; malgré le bonheur de cette naissance, la violence reprend sa place dans sa vie ; alors qu'elle a fui son beau-père il y a des années, voilà qu'elle en épouse le sosie.
🔥 Mais au fond, toujours cette voix, cet héritage qui la pousse à croire en ses rêves, à fuir le mal, à s'élever et avancer. La poésie en est la preuve, le Beau peut triompher du Mal.
🔥Joy y arrive ; Crazy Brave, folle et courageuse, courageusement folle et follement courageuse.
Elle a réussi à mener à bien cette guerre intérieure, elle pardonnera et vaincra ceux qui l'ont blessée et abîmée, ces ennemis du passé, du présent et de l'avenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
palir_au_soleil
  05 février 2020
Lecture et relecture
« Carte pour le monde à venir », publié dans la collection If (dirigée par Antoine Wauters chez l'Arbre à Paroles), texte limpide mais à l'opacité suffisante qui aiguise le regard et incite à toucher du bout des doigts les contours de la carte, à tracer les lignes de fuite et redistribuer les territoires mouvants entre rêve et veille.
Voilà que les Éditions Globe nous permettent d'accéder à l'autobiographie de cette femme « so brave, she's crazy ».
Joy Harjo, née Creek et Cherokee, « fragile, femme et indienne » dans les années 50, raconte comment elle a dû surmonter ces trois conditions, affronter abandon, violence, racisme et crises d'angoisses paralysantes pour trouver sa voie, celle d'artiste musicienne et poétesse. (1re amérindienne à obtenir le titre de poétesse nationale en 2019)
L'idée de la boussole, où les points cardinaux découpant le texte seraient comme les saisons d'une vie, renvoie encore une fois à une cartographie personnelle, celle où se côtoient ses croyances, ses luttes et révoltes, sa spiritualité indissociable d'une mémoire ancestrale, ses visions et reconstructions créatrices.
Et peu importe le nombre de fois où vous verrez passer ce livre, oui peu importe puisque voici une voix de femme supplémentaire pour témoigner au nom de celles qui sont opprimées, des peuples déplacés, spoliés, décimés. Une « guerrière du coeur » qui continue à lutter contre l'injustice faite à son peuple, sans haine ni amertume.
Une lutte à coups de lances poétiques comme je les aime.
Carte pour le monde à venir, traduit par Christel Visée, Ed. L'arbre à Paroles, coll. If
Crazy brave, traduit par Nelcya Delanoë et Joëlle Rostkowski Ed. Globe
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mel_coccinelle
  11 février 2020
« Ma génération incarne aujourd'hui notre mémoire. C'est pourquoi je fais défiler mes souvenirs ».
Récit autobiographique d'une femme animée par les voix des arts, nourrie par l'histoire de ces ancêtres, en prise avec l'héritage historique de son peuple, de sa famille, avec sa condition de femme dans les années 1960, femme éprise de liberté(s) dans la société américaine patriarcale et raciste.
Joy se fait, en toute humilité, la voix de toutes les femmes. Il y a dans ses mots de beaux moments de poésie, des lignes d'une intensité époustouflante de simplicité et de vérité.
Joy fut une femme comme les autres, avec ses forces et ses faiblesses, au parcours chaotique. La vie, dans tout ce qu'elle a de plus inattendue et crue. Car nos chemins se dessinent à toutes et tous à l'aune de ce que nous traversons, de ce que nous vivons et de ce que nous portons de notre mémoire familiale et collective. C'est nous qui en choisissons les venelles et les avenues, les places et qui décidons d'en contourner ses impasses.
Un récit inspirant.
« Puisse cette histoire nourrir les vôtres ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MadameTapioca
  05 février 2020
[ Lisez et laissez infuser ]
Ce livre n'est pas une traditionnelle biographie.
En combinant une narration relativement simple avec sa poésie, ses histoires et ses visions, Joy Harjo a écrit un récit inspirant, empli de spiritualité et de créativité.
Première autochtone à recevoir le titre de « poète des Etats-Unis » en 2019, Joy Harjo raconte sa vie depuis son enfance dans les années 1950 jusqu'au début des années 1970.
Elle détaille son parcours et son histoire personnelle, marquée par l'alcoolisme des hommes qui l'entourent, par la violence d'un beau-père, et donne ainsi la voix aux femmes indiennes dans une société dominée par les hommes blancs ; elle donne la voix à toutes les femmes.
Il n'y a aucune rancune envers sa famille dysfonctionnelle, aucune envie de vengeance envers les générations qui ont humilié les Premières Nations. le pardon est son courage.
C'est un récit plus vaste qu'elle, une ode à la survie, à la bravoure que l'on a tous en nous.
Nul besoin d'être Creek ou Cherokee pour entendre son appel à se réaliser pleinement sans se trouver d'excuses.
Traduit par Nelcya Delanoë et Joëlle Rostkowski.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
DOMS
  30 janvier 2020
Crazy, ou Brave ? Native américaine issue d'une mère à moitié Cherokee et d'un père Creek, Joy Harjo, poétesse renommée vit à Tulsa, en Oklahoma. Son parcours est semblable à celui de nombreuses femmes des tribus indiennes américaines, déplacées, parquées dans les réserves, mal mariées, puis divorcées, ayant eu pour mari des indiens alcooliques et violents. Elle a réussi à s'en sortir, et à trouver en elle ce qui fait la force des nations indiennes, la spiritualité, la connexion avec la terre et les âmes des ancêtres, une autre façon de voir et de sentir les autres, la vie, l'avenir.
Tout au long de cet émouvant récit, Joy Harjo raconte sa vie, l'enfance heureuse d'abord, puis la relation avec sa mère après le départ du père volage et alcoolique. Et enfin le remariage de cette dernière avec un blanc et le calvaire enduré par la famille avec ce beau père abusif, violent, manipulateur. Viennent rapidement les violences intrafamiliales qu'il faut accepter car elle ne pèse pas lourd même encore aujourd'hui la parole d'un indien face à un blanc. Ce beau père qui n'accepterait pas d'être quitté par sa femme, au risque de se venger sur la famille. L'enfant, puis l'adolescente se rebelle parfois, tente de soutenir la mère, de s'émanciper de cette autorité malfaisante et destructrice.
Vient ensuite le départ, d'abord pour l'Institute of American Indian Arts de Santa Fe, au nouveau Mexique, école où se retrouvent les jeunes indiens qui partagent un art, des coutumes, mais aussi des rêves de futur communs. Elle y développe ses talents d'artiste, écrivain et musicienne. Alors que dans l'école classique, les visions, la relation à la terre, à la nature, aux ancêtres, que possède Joy Harjo ne convenaient pas aux conventions et à l'univers dans lequel elle évoluait. Vient ensuite l'amour, un enfant alors qu‘elle est encore adolescente, et l'admission à l'Université du nouveau Mexique. Deux fois mariée puis deux fois divorcée, elle vit aujourd'hui de son art, la poésie devient son univers.
Laissant enfin libre cours à son don pour la musique puis pour la poésie Joy Harjo entretient une relation profonde et intime avec les êtres qui l'ont précédée, avec la nature qui l'entoure, entrant en communion avec la terre pour avancer en faisant preuve d'une grande spiritualité.
Lire ma chronique complète sur le blog Domi C Lire https://domiclire.wordpress.com/2020/01/22/crazy-brave-joy-harjo/
Lien : https://domiclire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Olivia-AOlivia-A   15 février 2020
J'ai allumé la télévision, cette boîte à histoires qui a transformé la narration du monde. Son caractère commercial menace la diversité des histoires du monde et la façon dont on les raconte. La télévision a pris la place de l'autel dans la plupart des familles américaines. Elle fait autorité et, pour tant de gens de par le monde, elle est la principale source des histoires.
Quand j'étais étudiante, je possédais deux téléviseurs. L'un avait l'image mais pas le son, l'autre le son mais pas l'image. Quand j'allumais les deux en même temps, j'avais une télé qui fonctionnait - une télé indienne, comme je l'appelais, pour rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Olivia-AOlivia-A   15 février 2020
Je me demandais ce qui se passerait si on lisait et retenait tous les livres de toutes les bibliothèques du monde, si l'on apprenait le nom de chaque coquillage, chaque guerre, si l'on pouvait citer chaque vers de chaque poème... Que ferait-on de tout ce savoir ? Etait-ce le genre de savoir qui libère ? Ou bien celui qui possèderait cet infini savoir deviendrait-il comme ces minables qui font semblant et n'ont en fait pas plus de sagesse ? Et qui décidait de ce qu'il importait de savoir et comprendre ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Olivia-AOlivia-A   15 février 2020
Nous débarquons en ce monde avec une feuille de route et une carte enfouie au fond du coeur, mais rien ne nous prépare vraiment à ce saut brutal dans le royaume des vivants. La bienveillance des parents, de la famille et de tous ceux qui nous aident contribue à l'ambiance harmonieuse du foyer. Le mépris ou les bagarres suscitent la rancoeur et sèment l'hostilité. A chaque enfant son esprit, sa relation particulière avec ses parents, ses ancêtres et son environnement. Cet esprit peut lui apporter, à lui et sa famille, bénédiction, défis, ou les deux à la fois, dans le flot du temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Olivia-AOlivia-A   15 février 2020
La musique étant un langage spirituel, nous pouvons l'entendre, la transcrire ou l'inventer, mais pas la tenir entre nos mains. La musique peut aider un peuple à se soulever ou l'appeler à s'unir pour faire la guerre. La chanson de cette qui deviendrait ma mère a fait naître pour toujours l'amour de mon père pour elle, sans pour autant l'empêcher de tomber dans les bras d'autres femmes. C'est la voix de ma mère qui m'aiderait à trouver ma voie sur la Terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MadameTapiocaMadameTapioca   17 janvier 2020
Pendant ma dernière visite à l'hôpital indien, on m'a proposé de me stériliser. On m'a expliqué que l'accouchement était le meilleur moment pour le faire. On m'a donné le formulaire mais, sans trop y réfléchir à ce moment-là, j'ai décidé de ne pas le signer. Beaucoup de femmes indiennes qui ne parlaient pas bien l'anglais, pensant qu'il s'agissait d'autoriser le médecin à mettre le bébé au monde, l'ont signé. Le fait de parler anglais couramment m'a sauvée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Video de Joy Harjo (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joy Harjo
Poétesse, chanteuse, musicienne, et enseignante de "creative writing", Joy Harjo est issue de la nation cherokee par sa mère, et creek par son père. le titre de ses mémoires, Crazy Brave (Éd. du Globe, 2020, paru aux USA en 2012) est l'explication de son nom "creek" : so brave you're crazy. Elle y fait le récit d'une enfance déchirée par la violence de son beau-père, d'une adolescence libératrice à l'Institut des Arts Indiens, et de ses débuts dans la vie adulte marqués par l'engagement artistique dans la renaissance des peuples amérindiens.
La Grande table Idées d'Olivia Gesbert – émission du 10 janvier 2020. À retrouver ici : https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/saison-26-08-2019-29-06-2020
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : indiensVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Joy Harjo (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1225 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre