AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Viviane Mikhalkov (Traducteur)
ISBN : 2221110358
Éditeur : Robert Laffont (14/10/2010)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Cette histoire est celle du monde Effacé, un monde rayé de la carte, menacé par le chaos... Colonne vertébrale d'un monde postapocalyptique, la canalisation Jorgmund - où transite la substance indispensable à la survie de l'humanité - est en feu. Héros de profession et expert en incendie, Gonzo Lubitsch est engagé pour régler le problème. Que cache cet accident et qu'attend vraiment la surpuissante compagnie Jorgmund ? Sa mission entraînera Gonzo jusque dans les pr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
zembla
  11 novembre 2010
4 ième de couverture :"Cette histoire est celle du monde Effacé, un monde rayé de la carte, menacé par le chaos...
Colonne vertébrale d'un monde postapocalyptique, la canalisation Jorgmund - où transite la substance indispensable à la survie de l'humanité - est en feu. Héros de profession et expert en incendie, Gonzo Lubitsch est engagé pour régler le problème. Que cache cet accident et qu'attend vraiment la surpuissante compagnie Jorgmund ? Sa mission entraînera Gonzo jusque dans les profondeurs des arcanes du pouvoir et de la manipulation".

Comme je l'ai précisé pour un autre livre d'anticipation que j'avais aimé ("la répulsion de Karst Olenmyl"), je ne suis pas un spécialiste de ce genre. Et autant le dire tout de suite ce n'est pas ce livre qui me donnera l'envie de perséverer , au contraire il me donnerait envie de le fuir. Qu'il fut laborieux de venir a bout de ce pavé (presque 700 pages) où dans un monde postapocalyptique (encore un!) l'on croise des chiens cannibales, des mimes, des ninjas et autres choses. de l'imagination, on peut dire que l'auteur en possède a foison, au point de ne savoir où le mettre, alors il en met partout au risque de rendre son histoire bordélique. L'auteur alourdit son roman avec des digressions qui plombent le plaisir de la lecture et qui n'apporte rien sinon de l'humour. Mais le problème de cette humour c'est que soit j'y suis complêtement imperméable, soit qu'il est difficilement traduisible (comme l'explique la traductrice souvent en bas de page), ou alors les deux. Ce que j'avais apprécié dans "la répulsion de Karl Olenmyl" c'est que dans un peu plus de 100 pages, l'auteur avait réussit a créer un monde alors que dans celui ci, Nick Harkaway en presque 700 pages n'arrive pas a nous faire visualiser un monde crédible.
Ce livre aurait du s'appeler "Gonzo Lubitsch ou l'odyssée du lecteur" car il faut beaucoup d'envie pour terminer ce livre et pour résister aux chants des sirènes des autres livres qui vous appellent en vous disant :"laisse le tomber, et vient me lire je suis beaucoup plus intéressant". Et penser a prendre des allumettes car ce livre a des propriétés soporifiques très importantes (mais naturelles).
Ma note 3/10 (j'aime bien la couverture).
Lien : http://desgoutsetdeslivres.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Tomfk
  14 novembre 2014
Un livre pas comme les autres. Ton décalé et narration originale. On passe de la satire à la dérision, de la bravoure au pathétique. Vraiment une belle découverte!
Commenter  J’apprécie          20
CCoco
  19 juin 2017
Un roman dont j'aurais plaisir de voir une adaptation cinématographique mais dans lequel je n'arrive pas à entrer. Dommage !
Commenter  J’apprécie          00
zeropointu
  03 décembre 2011
Fable aux allures pamphlétaires, le roman tente de mener vers l'extrême l'avidité et la violence de l'être humain, dans le combat éternel opposant le bien et le mal. La course vers les richesses et le pouvoir, les conflits économiques et financiers qui tournent mal, l'auteur, pour la base de son roman, n'est pas aller chercher son inspiration bien loin, tant l'actualité mondiale de tous les jours semble mener vers un ....
Lien : http://djbeltounes.wordpress..
Commenter  J’apprécie          00
AnnaLit
  21 octobre 2013
This book was amazing, the beast I read in 2009. It's one of those books you can read another time just after finishing it, and knowing how it ends you read it in a completely different manner. The characters and world are rich in details. You can get lost in this book in no time.
Lien : http://www.musarder.fr/blog/..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
RathonRathon   02 octobre 2015
Est-ce que c'est une cigarette ? Baptiste Vasille nous jurera loyauté éternelle pour une cigarette. Il a deux cents soldats prêts à faire bien plus que cela. Pour du tabac, ils marcheront sur l'enfer et en éteindront le feu avec leur propre sang. Bien sûr qu'ils le feront ! Ils sont français, que diable !
Commenter  J’apprécie          10
IdiosyncrazyIdiosyncrazy   28 décembre 2016
Apparemment, l’Évangéliste se rend à peine compte que je n'ai pas la moindre idée de la raison pour laquelle elle m'a raconté cette histoire. Je n'en ai pas non plus sur ce qui se passe en ce moment, sinon que je suis certainement devenu dingue, à moins que ce ne soit elle, ou encore que le diable est entré dans la pièce et lui a volé son âme, lui glissant à la place celle d'une tenancière de bordel de la Nouvelle-Orléans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
RathonRathon   08 février 2016
J'ai dans la tête un labyrinthe que je laisse croître et que je consolide: le monstre qui en occupe le centre finit par s'estomper. C'est une bonne chose. Ça marche bien.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : anticipationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2750 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre