AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mouette_liseuse


mouette_liseuse
  29 janvier 2015
La 4e de couverture annonce une histoire de l'humanité sans rois, reines, généraux ou "grands hommes" et en adoptant le point de vue des délaissés de l'histoire « officielle » de l'âge de pierre à la fin du XXe siècle.

Entreprise ambitieuse, mais complétement ratée à cause du filtre employé pour retracer l'histoire de l'humanité : la lutte des classes contre le capitalisme que l'auteur voit depuis la première sédentarisation. La spécialisation étant le péché originel ayant permis l'essor du capitalisme. Pour étayer sa thèse, il prend de grandes libertés avec L Histoire et finit par voir dans chaque révolte, gréve, mutinerie une révolution potentielle faite par les travailleurs contre les exploiteurs.

Les "grands hommes" ne sont pas absents, mais ce ne sont pas ceux qui figurent habituellement dans les livres. On y trouve pêle-mêle : Marx, Engels, Robespierre, Rosa Luxembourg, Lenine et Trotsky. Staline y figure aussi, mais sous forme de traitre de la révolution et pour mieux le faire basculer dans le camp du mal, il devient le promoteur du capitalisme d'Etat.

Quant aux laissés pour compte de l'histoire officielle, ils sont présents mais sous forme d'abstraction, simple moteur de la révolution.

Depuis le paradis perdu des chasseurs cueilleurs jusqu'à la fin du XXe, nous suivons le réquisitoire d'un procureur qui se laisse aveugler par son idéologie, si bien qu'il n'a même pas besoin d'apporter de faits. On y trouve des phrases du type "Certains pensent que" pour appuyer son réquisitoire. Des événements sont intentionnellement passé sous silence (Les 2 Guerres mondiales ne sont vues que par le biais des grèves et de mutineries, les années de plombs en Italie uniquement par les grèves).

Pour ce qui concerne l'histoire de France, on y trouve un dictateur (De Gaulle) sans plus d'explication, un Napoléon expédié en 3 phrases, les grèves de 1995 comme un prémisse de révolution.

Livre intéressant pour comprendre comment le choix des événements, la manière de les présenter et les oublis permettent de raconter une histoire orientée.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr