AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9791038117907
320 pages
Collection Infinity (11/10/2021)
3.95/5   31 notes
Résumé :
Madrona n'avait pas vraiment prévu de se réveiller sur un court de golf, avec un cadavre sur les bras, des pouvoirs étranges et sans aucun souvenir... mais visiblement, elle n'est pas au bout de ses surprises. Un corps. Plusieurs attaquants à l'allure bizarre. Des pouvoirs magiques très étranges. Et une sévère crise d'amnésie. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Madrona ne passe pas une très bonne semaine.
Mais ça va s'arranger. Tout ce qu'elle a à faire... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
3,95

sur 31 notes
5
4 avis
4
13 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

florencem
  11 octobre 2021
Ayant beaucoup aimé Ivy Wilde, j'avais hâte de découvrir la nouvelle héroïne d'Helen Harper. L'ambiance semblait assez proche de l'univers de la sorcière avec une héroïne assez peu conventionnelle et de l'humour, il y avait donc de grande chance que j'apprécie cette lecture. Je me suis donc lancée.
J'avoue qu'au tout début, je me suis sentie un peu déstabilisée. Madrona se réveille en étant amnésique. Elle ne sait pas qui elle est, ce qu'elle fait sur un terrain de golf avec un cadavre à côté d'elle, qui sont ces types qui veulent la tuer, ni pourquoi elle a des pouvoirs. On nage en plein mystère et difficile de trouver quelque chose à quoi se rattacher. La jeune femme pense pendant quelques temps qu'elle est une héroïne avec des supers-pouvoirs, mais clairement on sent que ça ne tient pas du tout la route ! Alors qui est-elle ? Où sommes-nous ? Et dans quelles embrouilles s'est-elle fourrée ?
Difficile d'appréhender le caractère même de Madrona. Ne se souvenant de rien, elle est comme une page blanche. Elle n'a pas tout oublié non plus, seulement qui elle est et sa vie. Mais elle possède encore ce qu'on appelle la mémoire du corps, une bonne répartie et de la débrouille. de quoi l'aider dans un premier temps. Si l'idée est déstabilisante pour le lecteur, je la trouve aussi très intéressante. On se rend compte qu'au final, nous sommes le fruit de nos expériences et de nos rencontres. Si on se fie aux différentes personnes que croisent Madrona et qui la connaissent, c'est une toute autre jeune femme que nous découvrons. L'ancienne Madrona est souvent qualifié de diabolique, peu encline à se soucier des autres, et donc classée chez les méchants. Or, ce n'est pas vraiment cette personnalité là que nous découvrons bien au contraire. La question se pose donc : qui est la vraie Madrona ? Son amnésie l'a-t-elle transformée ou bien la jeune femme cachait-elle son jeu pour se protéger ou protéger quelqu'un ?
Le moins que l'on puisse dire c'est qu'avec ces questions en tête, et tous les emmerdes qui collent aux fesses de notre héroïne, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer. Certes, le fait de ne pas savoir où on met les pieds m'a un peu rebuté et j'avoue que je n'ai pas autant accroché qu'avec Ivy Wilde, mais les quelques informations que l'on glane ça et là, attisent la curiosité et on se rend compte petit à petit que le nouvel univers d'Helen Harper est complexe et intéressant. Elle joue avec les codes de l'urban fantasy et de la fantaisie pure, ajoute une ambiance thriller et il y a cette "petite" tension sexuelle tout à fait charmante avec un certain mâle. Et puis la répartie et le caractère bien trempé de Madrona. de quoi clairement me donner envie de poursuivre les aventures de la jeune femme.
L'univers se pose donc doucement, et on comprend petit à petit ce qu'il se trame. Nous rencontrons de nombreux personnages porteurs d'indices et l'enquête tout comme la recherche d'identité de notre héroïne sont prenantes. Un autre bon point. En parlant de personnages d'ailleurs, Morgan et Julie sont probablement les deux autres protagonistes qui sortent du lot dans ce premier tome. Morgan a ce côté un peu prince charmant, très droit dans ses baskets, portant le poids de son peuple sur les épaules. Difficile de le dérider mais sa perfection ne donne pas envie de lever les yeux au ciel. Helen Harper l'explique très bien et donne du relief à son personnage, ce qui est plutôt bien. Julie détonne carrément. Elle est même, par certains aspects, beaucoup plus déjantée que Madrona. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié leur relation et cela dès le départ. C'est un peu comme si elles s'étaient trouvées, que leur rencontre devait avoir lieu. Julie est d'ailleurs une ancre pour Madrona qui ne sait plus à qui se rattacher.
La fin de ce premier tome se termine avec des révélations qui nous laissent un gros indice sur l'appartenance de Madrona à l'un des clans. Si je n'aime clairement pas la tournure des événements car ils vont probablement engendrer pas mal de souffrance, j'avoue que l'idée est plus que sympathique. Reste à savoir si le passé de l'héroïne sera exploité pour nous donner plus de matière, ou bien si l'amnésie jouera toujours son rôle. Dans les deux cas, je pense qu'Helen Harper sera tenir la barre de cette nouvelle saga déjà bien prometteuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
Lornaric
  24 septembre 2021
Hébétée, elle se réveille sur un court de golf. A côté d'elle, un cadavre auquel on a tranché la tête. C'est le trou noir, elle ne se souvient de rien, même pas de qui elle est. Même pas le temps d'essayer de rassembler ses idées. Trois hommes laids surgissent et tentent de la tuer mais à sa grande surprise, elle parvient à s'en sortir grâce à d'étranges pouvoirs. Serait-elle une super-héroïne ? L'idée lui plaît énormément et elle décide alors de venir en aide à ceux qui en ont besoin mais il semblerait que les gens la craignent. Elle s'appellerait Madrona et serait une garce de la pire espèce. Impossible !

"Être une super-héroïne, c'était cool, mais je ne pouvais rien contre la pluie."

Quel plaisir de retrouver la plume légère et déjantée de l'auteure. Une intrigue toute en mouvement et humour. On ne s'ennuie pas une seule seconde. Un très bon moment de lecture. Vivement la suite !
Challenge multi-auteures SFFF 2021
Challenge féminin - item 32. Auteur.e ayant la même initiale pour le nom et le prénom
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222
Lesaventuresdelea
  29 décembre 2021
L'histoire : Nous suivons Madrona pour qui la journée commence mal. En effet, elle se réveille sur un terrain de golf, face à un cadavre et sans aucun souvenir. de plus, elle va se découvrir des pouvoirs étranges mais la mémoire ne revient pas et elle ne sait plus qui elle est. Accompagnée notamment de Julie, elle va essayer de retrouver la mémoire et de comprendre ce qu'elle faisait avec un cadavre et des pouvoirs étranges. Mais, cela ne va pas être de tout repos pour notre héroïne car tout le monde semble avoir peur d'elle et elle ne comprend pas pourquoi. J'ai passé un agréable moment de lecture. L'histoire est intrigante et originale. J'ai eu du mal à tout comprendre car justement tout était un peu loufoque.
Les personnages : Premièrement, Madrona, je l'ai trouvé vraiment intéressante et mystérieuse mais j'ai eu du mal à m'attacher à elle. Je la trouvais vraiment bizarre. Cependant, plus l'histoire avance et plus je l'ai trouvé touchante et je l'ai finalement beaucoup aimé. Puis, Julie, c'est une femme que j'ai beaucoup aimé et qui fait tout pour aider Madrona pour qu'elle retrouve sa mémoire. Ensuite, Morgan, c'est un homme que j'ai également adoré. Il est aussi très présent pour Madrona et je me suis beaucoup attachée à lui. On rencontre aussi beaucoup de personnages loufoques comme les bonnets rouges que je vous laisserai découvrir ainsi que d'autres créatures surnaturelles.
La plume : Concernant la plume, je l'ai trouvé agréable. Cependant, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire car je ne comprenais pas où l'autrice voulait en venir. Il y a beaucoup d'éléments étranges que je n'ai pas compris et je pense que j'aurai aimé que l'autrice tourne parfois moins autour du pot. Mais, j'ai quand même adoré son humour et je reste contente de ma lecture.
En résumé, j'ai passé un bon moment de lecture. Ce n'est pas ma lecture préférée de l'année mais c'était vraiment sympathique. J'ai beaucoup ri, j'ai aimé les personnages qui sont atypiques et la plume est agréable. Je vous recommande de tenter cette saga si le loufoque ne vous dérange pas car pour le coup, ce n'est pas du tout rationnel. J'ai tout de même hâte de lire la suite car la fin nous laisse sur un suspense qui mérite une suite.
J'espère que cette chronique vous aura plu, je vous fais de gros bisous et vous souhaite de bonnes lectures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
FreiheitDR
  24 septembre 2021
Découverte totale pour moi, car je ne connaissais pas du tout cette autrice. On plonge ici dans quelque chose de totalement WTF et déjanté. le personnage principal se réveille amnésique et on doit la suivre directement, sans aucune information. Mes premières pensées se sont bousculées en se demandant réellement dans quoi je venais de m'embarquer. Madrona me semblait lointaine, sans aucune cohérence. Ses décisions me paraissaient vraiment surréalistes.
Petit à petit, on obtient quand même quelques informations, qui sont éparpillées au cours du roman. Madrona pense être une super héroïne, mais tout le monde la traite comme une super méchante. Nos réponses arrivent tranquillement, entre deux scènes totalement WTF et des situations cocasses. Il y a vraiment beaucoup d'humour ici, c'est un style très décalé. On adhère ou non, mais je ne suis pas sûre qu'il puisse y avoir un juste milieu.
De mon côté, le résumé m'avait tapé dans l'oeil et j'étais pressée de découvrir ce roman. Encore une fois, j'avais sans doute des attentes un peu grandes et qui ne correspondaient pas réellement à l'histoire, mais à une idée que je m'étais faite. Aussi, j'ai eu un peu de mal à accrocher à ce « fouillis permanent ». J'aurais eu besoin d'un rythme peut-être plus posé et d'explications plus claires dès le départ. Ce saut dans le vide m'a un peu bloqué.
Les personnages secondaires le sont d'ailleurs un peu trop. Ils manquent de mise en avant, on les voit assez peu et on apprend de rares informations à leur sujet. J'aurais aimé qu'ils soient un peu plus travaillés et avancé sur le devant de la scène. Quant à Madrona, on a un réel fossé entre son « personnage passé » et celle qu'elle est au cours de l'histoire. C'est un contraste intéressant, quoi qu'un schéma déjà vu dans ce type de scénario.
La fin laisse présager d'autres tomes à venir, et sait garder le lecteur en haleine. Les questions ne sont pas réglées, les réponses sont encore en attente, ce qui est bien pour conserver l'envie et l'attention du lecteur, si celui-ci a été captivé. de mon côté, j'ose déjà imaginer comment les choses peuvent tourner. N'ayant pas nécessairement accroché avec la plume – qui permet pourtant une lecture très rapide – et la façon dont les éléments sont imbriqués, je ne suis pas certaine de poursuivre cette saga.
Ce roman vous plaira si vous recherchez de l'humour, quelque chose de complètement WTF, sans prise de tête, sans sérieux assuré, avec un personnage bien trempé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lianne
  24 octobre 2021
J'avais déjà bien aimé l'autrice avec sa série Ivy Wylde, c'est donc avec plaisir que je me suis lancée dans sa nouvelle série.
Madrona se réveille amnésique sur un terrain de golf, avec des super pouvoirs, un cadavre sur les bras et plusieurs personnes à sa poursuite …
De la elle va devoir essayer de remettre les morceaux du puzzle en place. Mais ce qu'elle n'avait pas anticipé pour une super héroïne, c'est qu'il semblerait que la personne qu'elle était avant soit du mauvais coté …
Franchement, si on se prend au jeu et qu'on accepte de lâcher prise, il y a de quoi prendre de bonnes rigolades dans ce livre. Madrona est timbrée, excentrique, fofolle … ​Elle est totalement ridicule mais c'est super marrant.
Ce que j'ai aimé c'est qu'elle a tendance à prendre les informations au premier degré très sérieusement, mais sans se prendre totalement au sérieux non plus. Par exemple elle n'a pas hérité une seule second à aller se procurer un costume de super héros quand elle a compris qu'elle avait des super pouvoirs …
Vous vous imaginez bien les têtes des gens qui la reconnaissent et qui la considèrent comme la grande méchante de l'affaire. C'est hilarant !
Bon, c'est vrai que l'effet super marrant s'estompe au bout d'un moment, quand les éléments commencent à se mettre en place. Mais ça n'en retire pas l'intérêt de la suite, bien entendu. Parce qu'il y a de nombreux éléments à découvrir au fur et à mesure. Et on est loin d'avoir fait le tour à mon avis.
Je dirai que ce premier tome est vraiment un tome de mise en place. Madrona enquête pour comprendre la situation et nous avec.
Et le cliffhanger de fin donne vraiment envie de lire la suite !
En tout cas après avoir lu et apprécié Ivy Wylde, je confirme qu'on est vraiment sur le même genre d'Urban fantasy, fun et qui ne se prend pas au sérieux.
Une bonne découverte !
Lien : https://delivreenlivres.home..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LornaricLornaric   24 septembre 2021
L'homme couché à côté de moi était mort. Ce n'était pas tant le voile blanc vitreux recouvrant son regard ou même son immobilité glaçante qui soulignait cette évidence. Non, sa tête était séparée de son corps, comme si quelqu'un l'avait dévissée, telle une ampoule grillée avant de la jeter au sol.
Commenter  J’apprécie          40
LornaricLornaric   24 septembre 2021
Être une super-héroïne, c'était cool, mais je ne pouvais rien contre la pluie.
Commenter  J’apprécie          82

autres livres classés : faeVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18118 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre