AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290057010
Éditeur : J'ai Lu (15/05/2013)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 77 notes)
Résumé :
Chaque petite ville a ses mystères et Lawrenceton, en Georgie, n'échappe pas à la règle. Le club des Amateurs de meurtres se réunit une fois par mois pour étudier de célèbres cold cases. Pour Aurora Teagarden, jeune bibliothécaire, c'est un passe-temps aussi agréable qu'inoffensif. Jusqu'au jour où elle découvre le corps sans vie d'une des membres du cercle. Étrangement, la scène du crime ressemble à une ancienne affaire. Des fidèles du club sont assassinés et ces m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
Sharon
  22 mai 2014
Cette première aventure d'Aurora Teagarden est presque lisible, et très drôle. Ce n'était pas le but ? Dommage.
Commençons par l'héroïne, Aurora (un prénom difficile à porter selon elle), Roe pour les intimes. Elle a 28 ans, elle est célibataire, elle est bibliothécaire, elle se coiffe les cheveux en chignon, s'habille sobrement et adore faire le ménage (y compris après avoir vécu le pire). Sa vie sentimentale prendra une toute autre tournure parce qu'elle rencontre coup sur coup deux hommes charmants, Arthur et Robin.
Son seul loisir, en dehors du ménage et de la fréquentation assidue de l'église est l'appartenance à un club d'amateurs de meurtres. Non, ils ne tuent personne, ils réfléchissent simplement sur des affaires anciennes non élucidées. Pas dans le but d'aider la police, non. Relever des erreurs judiciaires ou aider une famille à trouver l'apaisement n'est pas leur but. Ils discutent dans le vague sur des affaires passionnantes pour essayer de démêler le vrai du faux. Chacun a un cas de prédilection - et le lecteur s'aperçoit au fil des pages que certaines affaires sont bel et bien résolues, mais les vaillants membres ont parfois des doutes.
Vous avez dit "malsain" ? Moi aussi. Pourtant (chouette alors) un vrai meurtre survient. Comme c'est excitant ! Pardon, non, ce n'est pas bien du tout ! Aurora se tance vertement pour avoir osé avoir des pensées aussi délirantes. Puis un deuxième, et d'autres encore ! le copieur (personne ne lui a donc dit que ce n'était pas beau de copier ?) tue les membres du club un à un, et implique les survivants. Après tout, il faut toujours chercher les coupables parmi les proches, non ?
L'intrigue n'est pas désagréable, elle est passablement agaçante. le lecteur se doute bien que le coupable n'est pas loin, et qu'il lui suffit d'attendre (pas très longtemps) qu'il commette une erreur et se fasse arrêter. Il est dommage d'avoir dû supporter les babillages de la gentille Aurora, toute prête à aider à peu près tout le monde et ses manies. Si elle n'est pas aussi naïve que Sookie, elle n'en est pas loin, et je ne pense pas lire la suite de ses aventures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Carolivra
  04 octobre 2015
Je ne sais plus sur quel blog j'avais repéré ce roman mais la quatrième de couverture et l'intrigue m'avaient plu. C'est en fouinant sur Price Minister que j'ai trouvé mon exemplaire. En lisant quelques critiques, j'étais un peu inquiète à l'idée de lire ce roman tant les critiques n'étaient pas élogieuses. Contre toute attente, j'ai bien accroché et j'ai passé un moment très agréable en compagnie d'Aurora.
Aurora Teagarden habite à Lawrenceton, une petite ville de Géorgie aux États-Unis. Elle est bibliothécaire, vit seule et se partage entre sa mère, son père et son boulot qu'elle adore. Bref, rien de bien folichon. Aurora a tout de même la particularité d'appartenir à un club très spécial. Chaque mois, ils sont une dizaine à se réunir pour parler de meurtres célèbres en tous genres. En effet, le club des amateurs de meurtres revient sur des affaires non élucidées en essayant justement d'élaborer une hypothèse sur l'identité du criminel ou à l'inverse sur des affaires déjà résolues, et dans ce cas, les membres du club tentent de comprendre comment le meurtrier a été confondu. Chaque mois, l'un des membres présente un cas célèbre or en ce mois d'automne pluvieux c'est au tour d'Aurora. Elle choisit l'affaire Wallace. Quelle surprise lorsqu'elle découvre, le corps de Mamie, l'une des membres du club, exactement assassinée de la même manière que la victime dans l'affaire Wallace! Bientôt les meurtres se succèdent dans la petite ville. le meurtrier prend un plaisir à tuer ses victimes en imitant des assassinats célèbres. Les mises en scène sont de plus en plus macabres. Aurora va mener l'enquête….
J'ai trouvé l'intrigue assez bien menée du début à la fin. le meurtrier copie des meurtres anciens et prend un certain plaisir à la faire. L'auteur ne fait pas dans la dentelle et n'épargne pas son héroïne. En effet, les meurtres sont de plus en plus cruels. J'ai beaucoup aimé ce parti pris de l'auteur. On aurait pu croire que l'histoire allait être édulcorée. Bien au contraire, on nous fait sentir l'ombre et la dangerosité du meurtrier tout au long du livre. D'ailleurs, dès le début, on ne nous cache pas que le meurtrier est sûrement l'un des membres du club des amateurs de meurtres. J'ai beaucoup aimé être dans la confidence dès le départ: ma lecture a été active et j'ai tenté, moi aussi, de démasquer le tueur. J'ai d'ailleurs trouvé son identité au 3/4 du roman ce qui ne m'a pas déçue du tout. Au contraire, la révélation de l'identité du meurtrier n'est pas tirée par les cheveux pour une fois et tient d'un bout à l'autre!
Le personnage d'Aurora m'a aussi beaucoup plu. Elle a d'abord un patronyme qui lui va à ravir! Elle s'avère également attachante et assez drôle. Aurora a une vie confortable mais un peu casanière. Elle est bibliothécaire dans sa ville et vit entourée de romans. Aussi, quand le premier meurtre est commis, elle n'hésite pas à se lancer dans l'enquête et à risquer sa vie. Tout reste bien sûr dans la mesure des choses. Pas de super héroïne ici mais une jeune femme qui cherche à faire la lumière sur ce qui se passe dans sa ville. Elle reste à notre portée de lecteur avec ses peurs et ses faiblesses et c'est plutôt appréciable! L'auteur n'hésite d'ailleurs pas à mêler un peu d'humour à son histoire macabre puisque la sage Aurora va se retrouver coincée entre deux hommes qu'elle apprécie fortement sans savoir lequel choisir!
C'est enfin l'ambiance générale du roman qui m'a le plus accrochée. J'ai adoré cette pluie, ce brouillard, ces thés chauds au coin du feu, ces confidences au détour d'un rayon de bibliothèque. J'ai été plongée dans une ambiance qui collait parfaitement au moment de ma lecture. J'ai imaginé sans peine l'appartement cosy d'Aurora, rempli de bouquins; cette petite ville de Géorgie dans laquelle tout le monde se connaît; cette petite bibliothèque d'où parte pas mal de rumeurs! J'avais hâte de retrouver ma lecture le soir venu….
A ma grande surprise, ce premier tome m'a énormément plu et reste une belle découverte. Je me lancerai volontiers dans les suivants!
Lien : https://carolivre.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
joanskingdom
  24 septembre 2014
Tout le monde connaît l'auteur Charlaine Harris pour sa saga La Communauté du Sud qui a été adaptée à la télévision sous le nom True Blood.
Comme la plupart d'entre-vous j'ai commencé à lire la Communauté du Sud et je voulais découvrir l'auteur dans un tout autre registre (à savoir sans vampires et autres personnages surnaturels ...).
Je ne fus pas déçue par ce nouveau roman.
J'ai beaucoup aimé rencontrer Aurora tout d'abord car elle est bibliothécaire et comme tout féru de livres, c'est sympa de rencontrer un personnage qui aime les livres tout comme nous.
J'ai également apprécié le fait qu'un club de personnes qui aiment parler de meurtres de notre histoire (ça me fait penser au club de lecture mais sans les "meurtres") soit au centre de l'intrigue.
L'enquête policière est bien ficelée, les pages se tournent toutes seules et on ne se prend pas trop la tête comme certains romans policiers.
Ce qui est également sympa, c'est qu'il y a un petit brin de romance avec Aurora et 2 prétendants. Mais qui va l'emporter ? telle est la question.
En ce qui concerne les personnages, celui de Aurora m'a un peu déstabilisé au début de ma lecture.
Je ne m'attendais pas à ce qu'une jeune femme soit aussi coincée et puis petit à petit elle se dévoile à nous.
Les personnages du club sont nombreux mais sont appréciables car chacun a vraiment un caractère différent des autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ludi33
  17 avril 2018
Aurora Teagarden est une jeune femme assez discrète, bibliothécaire, célibataire, mais elle a une particularité. Elle appartient au club des amateurs de meurtres. Rien de glauque dans tout çà, juste des gens qui se réunissent pour discuter d'affaires anciennes. C'est une jeune femme attachante, qui n'a rien de l'aventurière. Ses aventures rocambolesques réussissent à nous tenir en haleine. L'histoire n'a rien de très originale, mais l'écriture dynamique et sans temps mort permettent de passer un bon moment.
Commenter  J’apprécie          102
LeMondeDeMarie
  28 novembre 2015
Et bien je dois dire que j'ai adoré cette lecture. Une autre saga de Charlaine Harris, une autre à laquelle j'adhère à 100%. J'aime toujours autant le style de cette auteur. Un texte entrainant, dans lequel on se laisse prendre et qui permet une lecture fluide est agréable.
J'ai trouvé ce policier très bien tourné. Par ci par là, l'auteur laisse des indices, des petits détails qui peuvent paraître anodin. Et pourtant, à la fin du récit, tout se met en place. Et lorsque l'on est bien attentif pendant la lecture, on arrive même à mettre les choses en place un peu avant les choses nous soient dévoilées.
Pendant tout le récit, je n'ai jamais su dire qui était le meurtrier. Ca pouvait être n'importe qui et en même temps aucun des personnages présentés. Mais chaque fois un nouveau crime, une nouvelle horrible imitation d'un crime ancien. Et donc chaque fois une nouvelle angoisse pour nos différents protagonistes. Surtout lorsque des indices feraient pensés qu'ils sont eux-mêmes coupables.
L'auteur nous présente, dès le début du récit, une foule de personnages. Des personnes avec des personnalités totalement différentes mais pourtant reliés par un intérêt, l'étude des anciennes affaires d'homicides.
Je dois tout de même avoué que même si j'ai adoré l'histoire, la manière dont les évènements s'enchainent, l'intrigue drôlement bien menée, j'ai une une petite gène au départ. Il y avait tellement de personnages que j'avais tendance à m'y perdre. A ne plus toujours être sur que telle personne était bien telle personne. Ca m'a parfois tourmentée mais ça n'a en rien gâché ma lecture.
Pour notre protagoniste principale, Aurora, je l'ai bien appréciée sauf sur ses relations avec les hommes. Elle n'est pas très claire dans ses agissements et pourrait bien avoir à s'expliquer dans l'avenir. Elle laisse les hommes se faire beaucoup d'illusions. C'est bien qu'elle profite mais je pense qu'elle devrait être plus honnête avec eux.
Une lecture que j'ai adoré et donc une saga que je poursuivrais avec énormément de plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   23 juillet 2013
La police, c'est nous. C'est nous qui sommes payés, certes au lance-pierre, pour mener des enquêtes sur des meurtres. C'est notre métier. Nous ne restons pas assis à lire des livres. Nous résolvons des crimes. Nous trouvons des indices, nous suivons des pistes, nous frappons aux portes.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   23 juillet 2013
Pour un flic, c'est un bel avantage. Il se moque même de l'opinion des autres flics. Tout ce qu'il veut, c'est que les affaires soient bouclées au plus vite, que les témoins lui disent tout ce qu'ils savent, et que les coupables soient sanctionnés. Son credo, c'est le monde selon Jack. Et pour lui, la fin justifie les moyens.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   23 juillet 2013
Certains flics ressemblent comme deux gouttes d'eau à ceux des romans de Joseph Wambaugh, parce qu'il était flic, lui aussi, et qu'il écrit des polars plutôt bien faits. Ils sont machos, ils parlent trop fort et ils boivent trop. En général, ils ne sont pas allés très loin dans leurs études et, parfois, ils sont agressifs.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   23 juillet 2013
C'était l'effet du pavé dans la mare. Sauf qu'en lieu et place de pavé, on jetait des cadavres dans la mare de la communauté. Les vagues de désespoir, de terreur et de suspicion atteindraient toujours plus d'individus, jusqu'à ce qu'il soit mis un terme à ces meurtres.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   23 juillet 2013
Sans être tout à fait jolie, elle dégageait un charme irrésistible. Rieuse, enjouée et dynamique, elle ne manquait jamais de repartie.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Charlaine Harris (71) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charlaine Harris
Bande annonce de la série Midnight Texas, adaptation des romans de Charlaine Harris
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La communauté du sud - Charlaine Harris (Questions de bases)

Comment s'appelle l’héroïne ?

Tara
Sookie
Jessica
Debbie

10 questions
188 lecteurs ont répondu
Thème : La Communauté du Sud, Intégrale 1 : Tomes 1 et 2 de Charlaine HarrisCréer un quiz sur ce livre