AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de greg320i


greg320i
  24 novembre 2013
Ami(e)s lecteurs , comme il me tient à coeur de vous régaler de ces retrouvailles avec Hannibal Lecter (qui tient aussi un coeur,, dans ses mains) Que le temps me paraissait long sans Clarisse, notre flic de chic et de choc pour qui les agneaux hurle toujours ..
Sept ans donc depuis 'le Silence' : la vie passe et le mal est toujours là , partout à la fois, dans les sombres cohortes d'une cave jadis et désormais dans ce nouveau récit de Thomas Harris qui va nous saigner 563 pages d'horreur absolu .

Maestro ! Motore ! Il Mostro entre scène direct à l'Acte 3 dans son plus beau rôle : le sien . Qui ? M'Enfin... le divin, le sanguin qui va enfin reprendre son flambeau et devenir le véritable héros à la table de son propre roman.
Il siège ici en Italie, régnant caché en Dottore de son état . A un doigt près cependant, car l'effroyable et l'incroyable soif de retrouver sa belle confidente du passé le hante encore à jamais.
Mais un ennemi juré, sixième victime de son passé criminel le poursuit:

Mason Verger , là, dans son jardin secret confiné, enfermé dans un poumon d'acier, langue (sans lèvres car arrachés) de vipère , engagé dans la traque sans relâche de son animal préféré, l'Hannibal . On endure le supplice décrit et promis sur sa proie mais on se ravisse avec Clarisse aussi , revenu plus froide et glacial de l'enfer .

Docteur Lecter nous promet donc encore un festin sur mesure, mais avec de belles peintures en prime, telles crimes atroces et humour précoce qui y sied. Précis, viril , coupant et tranchant dans le vif, édifiant de confiance froide en sa foi ( dû à son régime de foie ?) il nous revient comme jamais, incluant son envie de saigner le monde entier.
Monstrueux est un faible mot pour décrire certains sévices, abominable est encore trop doux pour d'autres tortures. Venez, lisez, savourez si vous l'osez !
Moi je m'en suis d-é l-e-c-t-e-r ! héhé !!


Alors,approchez; mais pas de trop près,, voilà ,, parfait : vous êtes fin près à engloutir le pavé sucré -salé . Tout y est , rien n'est oubliez , la perfection subtil et intime de notre cannibale ,avec son appartenance à la classe sociale supérieure des grands seigneurs. Il vous prêtera de là son effroi ,son génie infini et vous convaincra qu'il reste à jamais et pour toujours l'éternel sociopathe le plus recherché au monde.

Précaution: Ne dites plus "Fontaine je ne boirez pas de ton eau" avec Thomas Harris, car comme le malheureux Mason lui, déguste des larmes dans un martini, prendre votre Hannibal en main reviendra dès lors à vous enivrez d'un poison violent et millésimé . Attention EXQUIS !
Commenter  J’apprécie          201



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (20)voir plus