AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Frédérique Le Boucher (Traducteur)
ISBN : 2290015059
Éditeur : J'ai Lu (25/11/2009)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 431 notes)
Résumé :
"Les ennuis ne sont pas terminés ! Voilà qu'un attentat terroriste a détruit l'organisation vampire de la région ! Or moi, Sookie, j'avais d'autres choses en tête, des trucs... personnels. Et je n'ai pas vu tout de suite le rôle que j'allais devoir jouer. Je suis télépathe, moi, pas voyante. Allez, j'avoue : je pensais à mon petit copain, qui brillait par son absence. Une absence prolongée..."

Dans une région dévastée après le passage de l'ouragan Kat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
Ghiblitotoro
  17 mai 2015
Il est parfois difficile de résumer, après coup, un livre de bit-lit, tant les évènements s'enchaînent, chassant les autres au fur et à mesure qu'ils apparaissent.
Dans ce 8ème tome, il y a :
- une guerre entre lycanthropes
- un coup d'état chez les vampires
- plusieurs tours de magie
- une quête familiale.
Et le livre se referme, comme d'habitude, sur un nouveau mystère à résoudre, ou, en tout cas, de nouvelles interrogations. Mais s'y ajoute une petite note touchante qui donne envie de se lancer tout de suite dans le tome 9.
Plus j'avance dans la lecture de la série, et plus je remarque le savoir-faire de Charlaine Harris et comprends pourquoi sa saga a été l'une des seules à être adaptées à la télévision alors qu'Anita Blake reste toujours sur le papier.
Car, il faut le dire : Charlaine Harris s'inspire beaucoup de l'univers d'Anita Blake ou de l'écriture de Laurell K. Hamilton. C'est cette dernière, par exemple, qui a imaginé que les vampires pourraient avoir une existence officielle par exemple. C'est elle aussi qui a donné des noms Français assez beauf à ses vampires. D'autres rapprochements sont encore possibles mais ils me sont sortis de l'esprit.
Toutefois, le dosage entre évènements fantastiques et quotidien est vraiment bien fait chez Charlaine Harris. En effet, elle nous fait entrer dans le quotidien de Sookie avec beaucoup de réalisme : la difficulté pour une femme seule de faire des travaux de rénovation dans sa maison, le délice d'un petit déjeuner silencieux, le bonheur d'avoir une colocataire maniaque du ménage, mais aussi les mots du jour sur le calendrier par exemple.
Les interventions fantastiques permettent quant à elles de faire ressortir des éléments d'ordre psychologique. Ainsi, le positionnement de Sookie entre le bien et le mal est au centre de ce tome 8. Et les limites deviennent très floues, à partir du moment où elle doit survivre à un univers hostile qui ne lui laisse pas d'autres choix que de s'impliquer.
Elles sont aussi un parfait moyen de créer du suspense, ce qu'on appelle aussi le principe du "page-turner". le but est de pousser la lectrice à vouloir connaître la suite. Et là, les moyens sont variés : attaques en règle, prévues, ou du moins semées au fil d'un tome, parfois de plusieurs ; attaques surprises ; nouveaux personnages qu'on a envie de connaître plus avant ; de nouvelles facettes chez les anciens - Je pense ainsi à Eric dont la personnalité se complexifie et devient par ce biais assez touchante ; des retournements de situation qui mettent différents personnages dans des postures difficiles et les obligent à s'adapter.
Ce qu'on pourrait reprocher à ce côté feuilletonnant, c'est assez souvent la répétition des mêmes informations, qui font de l'appel du pied à la lectrice : "Souviens-toi, lectrice, les rapports tendus entre Sookie et Lén ; souviens-toi de l'épisode du combat des chefs dans la meute ; souviens-toi du séjour d'Eric à Bon Temps..." C'est pratique quand on a une petite mémoire, mais cela ressemble à des tics d'écriture un peu énervants quand on arrive à suivre.
J'apprécie aussi tout particulièrement ses descriptions, même si je ne goûte jamais tout à fait ses portraits aguicheurs du mâle du jour (Faut-il donc qu'il ait toujours des attributs masculins hors-normes ?!!). En quelques mots, Charlaine Harris parvient à camper les personnages, notamment grâce à une utilisation judicieuse et inventive de la comparaison.
Enfin, des petites notes d'humour, légères, viennent toujours détendre l'atmosphère, toujours au bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
idevrieze
  19 mars 2013
Où Sookie elle est pas contente !
Ah non mais je vous préviens, je vous aurais prévenus ! Sookie elle est pas contente ! Vous vous rendez compte ? Son petit copain la rappelle pas. Bon OK il est en danger de mort. Mais un coup de fil, ça n'a tué personne non ? Et en prime, son grand frère la prend pour une cruche (Ah Bon ?)(Que lui ???? :o) et lui oblige à faire des choses parce qu'elle est responsable de lui. Et puis vous savez quoi? Et bien on l'oblige à résoudre les problèmes des loups garous, et puis celui des vampires, et puis celui des sorcières.... Tout ça tout ça ! Et le pire du pire, c'est qu'elle s'est rendu compte qu'elle avait un aïeul qui ne veut pas aller à la pêche avec elle.
C'est plus fort que le roquefort tout ça ! Il faut arrêter de la persécuter ! Aussi, en ce tome 8 au nom évocateur (pour elle, parce que franchement pour moi...) je tiens à ouvrir une pétition : Mais achevez là ! Il faut être humain de temps en temps et lui tirer une bonne balle dans la tête afin d'éviter qu'il lui arrive tant de choses dans sa vie ! C'est vrai, la pauvre, il lui arrive toujours des malheurs et tout ce qu'elle veut, c'est une bombe sexuelle qui lui gratte le dos le soir quand elle rentre de son boulot ! Comme nous toutes en fait

Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un Hélène et les Garçons.
Oui, comme vous le voyez, j'ai lu ce tome ci pour me défouler, et cela a marché. Mais dans ce tome-ci, surtout, où l'action s'accélère un peu, j'ai remarqué un schéma, de mes neurones fatiguées. Sookie reçoit un coup de fil et papote avec sa copine. Elle part sauver le monde. Ne se fait pas tuer. Elle rentre chez elle et prend une douche en râlant contre son copain qui n'appelle pas et en fantasmant sur son ex. Et que fait elle après ? Elle va à la cafèt (chez Merlotte) où elle voit tous ses amis et où elle peut faire du boudin, pleurer un coup, rire un peu et rentrer chez elle. du coup, re coup de fil....
Et je vous jure, c'était sûrement parce qu'il était tard, mais j'ai revu les épisodes de sitcom qu'on avait quand on était ado. Vous savez, les trucs qu'on disait qu'on ne regardait pas mais qu'on regardait quand même. Et bien en fin de compte, c'est le même schéma. Et là, j'ai adoré, j'ai passé un super moment de rires et autres choses encore. Sookie, c'est l'Hélène de Louisianne. Tout est tellement improbable que c'est vraiment hilarant.
Donc je vous préviens, je vous aurai prévenus :
Je risque de me faire le tome 9 rapidement parce qu'en ce moment, au boulot, j'ai envie d'en tuer une. Et cela marche en lisant du Sookie
Mais achevez la !

Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Sharon
  21 mars 2012
Un constat, pour commencer : je viens de lire le huitième tome des aventures de Sookie Stackhouse, et pourtant je ne suis pas lassée, je prends toujours autant de plaisir à les lire (bien plus rapidement que je ne devrai, difficile de lâcher le volume et de passer à autre chose), et je n'ai qu'une envie, lire les prochains tomes.
L'intrigue est toujours aussi accrocheuses, les rebondissements sont très nombreux, et les retournements de situation aussi. Alors que je croyais que tout le volume allait être dévolu à la guerre entre les clans de lycanthropes (dans laquelle Sookie va être obligée de s'impliquer), il n'en est rien, et les événements vont rebondir de manière inattendue. L'auteur réserve tout de même quelques parties plus sereines, comme le double mariage des Bellefleur, et même des rencontres émouvantes (le dénouement, que je ne révèlerai pas, pour ne pas vous gâcher la lecture).
Quant à la vie privée de Sookie, elle reste très compliquée. Des amis, des proches la trahissent (parfois des personnes très proches). Si elle peut compter sur des soutiens indéfectibles – Sam, Eric, qui voudrait bien plus que la soutenir - elle va rencontrer de nouveaux membres de sa famille, aux pouvoirs parfois étonnants, et dont je me demande bien quels seront leurs rôles dans les tomes suivants. Quant à sa vie sentimentale…. Je me demande si elle aura un jour un peu de stabilité, entre le retour de Bill le vampire, et la disparition de Quinn. Amélia, sa colocataire, n'est pas en reste, puisqu'elle doit subir les infidélités de Bob (toujours transformé en chat, je tiens à le préciser). Sookie est décidée à prendre sa vie en main, même s'il lui arrive de douter d'elle-même ou de s'interroger sur le bien-fondé de certaines de ses décisions.
Ce que j'aime aussi beaucoup dans cette série, c'est que les personnages ne se contentent pas de faire une apparition dans un tome puis d'être jetés aux oubliettes par l'auteur. Les disparus, par exemple, ont une grande place dans l'intrigue. Vous allez me dire que c'est normal, puisque les héros sont des vampires, et donc qu'ils sont par définition des disparus. Je pense à des disparitions plus humaines (quoiqu'elles aient très brutales, en leur temps). Granny, la grand-mère de Sookie, est toujours évoquée avec émotion. Quant à Kendra, même morte, elle continue d'empoisonner l'existence de Sookie depuis le tome 4.
Bref, j'ai passé un très bon et trop court moment de lecture.
Lien : http://le.blog.de.sharon.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AnGeeErsatz
  05 février 2017
Petit à petit, avec les mois qui avancent, j'approche doucement mais sûrement de la fin de la saga La Communauté du Sud. Si j'ai préféré certains tomes à d'autres, j'apprécie pour l'instant l'ensemble de la saga. Néanmoins, j'ai tout de même remarqué quelque chose d'assez intéressant: après ma chronique du septième tome, pas mal de gens m'ont dit la chose suivante "ah, tu vas voir, c'est après que ça dégringole et que ça devient n'importe quoi". J'étais donc assez curieuse de lire ce huitième tome pour vérifier par moi-même si effectivement, ça se casse la figure. Et je dois dire que malheureusement, je suis assez déçue par Pire que la mort...
Mon premier grief: l'intrigue. Mon dieu, Charlaine Harris part dans TOUS LES SENS. Je suis peut-être un peu trop rigide là-dessus, mais j'aime bien quand un roman a une intrigue bien définie, et éventuellement plusieurs sous-intrigues. Sauf que là, ça part dans tous les sens avec plusieurs micro-intrigues pas toujours très passionnantes et assez vite expédiées par l'auteure: un ancêtre bizarre, des guerres de clans, des histoires de love franchement pas palpitantes, des mariages... Il se passe en fait tout et rien dans ce livre. Dommage...
Second problème, qui découle selon moi de ce problème d'intrigue: le rythme. Des fois, il se passe énormément de choses en seulement cinquante pages, et on ne s'ennuie pas, et des fois, Charlaine Harris perd un temps fou sur des trucs pas franchement intéressants. Par exemple, le mariage de personnages secondaires qui ouvre le roman m'a semblé interminable. le rythme de ce livre est vraiment bancal... Là aussi, déception.


Ensuite, j'ai été lourdement agacée par certains personnages. Si Sookie échappe encore à mon courroux (ce qui me parait surprenant, vu que pas mal de gens ont du mal à encadrer ce personnage) car j'apprécie son évolution, j'ai néanmoins eu beaucoup, beaucoup plus de mal avec d'autres personnages. Je pense en particulier à Eric et Bill. Ces vampires, qui étaient si charismatiques et si séduisants, avec des histoires passionnantes, se retrouvent à répéter les mêmes choses en boucle et sont devenus incroyablement fades... C'est absolument agaçant!

En parlant de répétition, je me lasse vraiment du fait que les mêmes ficelles soient utilisées encore et encore. Voilà plusieurs tomes que Bill et Sookie, c'est fini, et qu'Eric essaie de se rappeler de ce qu'il s'est passé lorsqu'il était chez Sookie: on a compris, c'est bon! Même chose pour les histoires de territoire entre les were-animals: là aussi c'est du réchauffé... Tout comme les histoires amoureuses de Jason... J'ai vraiment eu l'impression que ce huitième tome est un roman réchauffé.
Cependant, malgré ma déception devant ce tome, je pense lire la suite. Tout d'abord parce que je ne suis pas loin de la fin, mais aussi parce qu'un mauvais tome ne condamne pas toute une saga. J'espère être plus convaincue par la suite!

Lien : http://livroscope.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pommesucre
  14 novembre 2011
Ca me fait du bien de terminer petit à petit la série qui se déclinera en 13 tomes, paraît-il (non vérifié) et dont le prochain tome sort le 11 janvier 2012 et dont la très jolie couverture a été dévoilée cette semaine !
Après l'attentat durant le sommet, Sookie est de retour à Bon Temps, pour du repos bien mérité. Mais depuis le sommet, elle n'a plus de nouvelles de Queen et s'en inquiète de plus en plus. Pourtant son repos est de courte durée car dans ce tome-ci, le monde des lycanthropes est bouleversé tout autant que celui des vampires par un complot ! Sookie en a assez de jouer un rôle dans l'univers des surnaturels. Pourtant, elle est tellement engluée dans ce monde qu'elle ne peut s'en défaire comme elle le souhaite. Elle ira également de découvertes en découvertes, notamment, sur sa nature précédemment dévoilée par Claudine.
Ce que j'aime dans cette saga, c'est plus on avance, plus c'est bien, plus c'est mature dans l'écriture et les personnages. J'avoue que pour ce tome-ci j'avais vraiment du mal à savoir où l'auteur allait nous mener, il faut aussi dire que je n'avais pas lu la quatrième de couverture. Mais à partir d'un moment tout s'enchaîne en ne laissant que peu de place à l'ennui. Ca bouge dans le bon sens pour les loups de Shreveport, mais ça bouge aussi dans le mauvais sens pour les vampires. Un bon tome bien que ce ne soit pas mon préféré. On y trouve action, révélation et un soupçon de sentiments pour ravir nos petits coeur de midinettes. Mais j'avoue qu'un détail sur la fin m'a vraiment laissé sur ma faim ... Je veux savoir ce qu'il en sera par la suite.
J'ai découvert de nouveaux personnages dont un à qui je me suis attachée à la vitesse grand V en étant désolée pour lui aussi. Car ce qu'il l'attends promet des moments difficiles ... D'autres révélations feront leur apparitions en rendant certaines personnages encore plus intéressants qu'ils ne le sont déjà. Je pense notamment à Eric qui se révèle au fur et à mesure ... de quoi nous faire fondre encore davantage !
Quant à Queen il a disparu, pour une simple et bonne raison et cette raison n'a pas de quoi le rendre fier. J'avoue qu'il m'a un peu écoeuré même s'il a eu le couteau sous la gorge d'une certaine manière.
C'est donc encore une fois une bonne intrigue, mais vu l'engouement pour le prochain tome, il me tarde de le lire pour en savoir encore davantage et de me perdre dans l'intrigue et les sentiments de nos protagonistes. le tout grandit et devient plus mature comme un petit enfant que l'auteur se plaît à faire vivre pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Encore une fois l'alchimie opère, mais la suite est faite de plein d'espoir et de promesses qui ne demandent qu'à être tenues.
Lien : http://bulledepomme.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
melennymelenny   24 août 2015
-Je veux passer en premier, Quinn. Je sais, c'est égoïste de ma part, sans doute lamentable et peut-être illusoire. Mais je veux juste passer en premier pour quelqu'un. Si c'est moi qui débloque, eh bien, tant pis. J'assume. Mais c'est ce que je ressens.

Il a semblé réfléchir. En tout cas, il est resté silencieux un long moment.
-Dans ce cas, ce n'est même plus la peine de discuter, a-t-il finalement décrété.
Je ne pouvais pas le contredire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MariloupMariloup   03 décembre 2012
_ Je ne parviens pas à croire que...
_ Oui, oui, je sais, que tu aies pu tomber amoureux d'une humaine, que tu m'aies fait toutes ces promesses, que tu aies été doux comme un agneau et que tu aies voulu vivre avec moi "jusqu'à ce que la mort nous sépare", chabadabada, chabadabada...
[...]
_ Je ne parviens pas à croire que j'ai pu éprouver quelque chose d'aussi fort et que, pour la première fois depuis des siècles, j'ai connu un tel bonheur, a corrigé Eric, non sans une certaine solennité. Accorde-moi quand même le bénéfice du doute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MariloupMariloup   04 décembre 2012
Leur présence n'aurait sans doute pas fait de vagues si Arlene et ses petits copains n'avaient pas été au bar, ce soir-là. Ils ont commencé à ricaner en se poussant du coude alors que je posais les bouteilles devant Eric et Pam. J'ai eu un peu de mal à conserver mon calme de serveuse aguerrie tandis que je demandais aux deux vampires s'ils voulaient des verres.
_ Juste la bouteille, ce serait parfait, m'a répondu Eric. Je pourrais en avoir besoin. Il y a ici, semble-t-il, quelques crânes qui mériteraient d'en tâter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sharpaylovessharpayloves   15 mars 2012
"Eric s'est tourné vers moi et a déposé un léger baiser sur mes lèvres, puis il m'a dévisagée une longue minute.
- Il t'épargnera, a-t-il alors déclaré, comme s'il se parlait à lui-même. Tu es unique,a-t-il renchéri. Ce serait dommage de perdre un diamant d'une si belle eau."
Commenter  J’apprécie          40
EstherJulesEstherJules   19 juin 2017
Eric s'était tourné face à la vitre, bouchant la vue du tireur pour l'empêcher de toucher sa cible. Il s'est pris la balle dans la gorge. Il s'est écroulé sur son siège et, pendant un moment, il est resté inerte, plus livide que jamais, un sang épais, d'un rouge presque noir, dégoulinant dans son cou blême : l'horreur absolue. J'ai hurlé - comme si ça pouvait changer quelque chose ! - tandis que le tireur se penchait au-dessus d'Eric pour me viser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Charlaine Harris (71) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charlaine Harris
Bande annonce de la série Midnight Texas, adaptation des romans de Charlaine Harris
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La communauté du sud - Charlaine Harris (Questions de bases)

Comment s'appelle l’héroïne ?

Tara
Sookie
Jessica
Debbie

10 questions
187 lecteurs ont répondu
Thème : La Communauté du Sud, Intégrale 1 : Tomes 1 et 2 de Charlaine HarrisCréer un quiz sur ce livre