AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Ptitelfe


Ptitelfe
  20 mars 2015
J'avais lu le tome 1 dans le cadre d'une lecture organisée par Mia en février, nous avons décidé de poursuivre l'aventure ensemble pour, si possible, les 4 tomes déjà parus. Nos avis pour le tome 2 sont donc prévus pour aujourd'hui!
Alors que mon avis sur le tome 1 était plutot enthousiaste, je vous avoue que la suite des aventures d'Harper m'a un peu moins emballée. En effet, j'ai trouvé l'action très longue à se mettre en place. Bien que l'intrigue apparaisse dès le début, les évènements ne s'enchainent qu'une fois passé la bonne moitié du livre.


Dans cet opus, Harper et son "frère" Tolliver mènent l'enquête à Memphis. Ils sont en mission pour le professeur Clyde Nunley, qui teste les pouvoirs paranormaux d'Harper, en l'interrogeant sur les divers occupants du cimetierre de l'université. Harper a tout juste, jusqu'au moment où elle découvre que dans l'une des tombes se cachent en fait deux corps : Celui d'un homme mort il y a 100 ans, Josiah, et celui d'une enfant de 11 ans, Tabitha. le nom de l'enfant l'a replonge dans une enquête inachevée, il y a 18 mois, à Nashville. La mission avait été abandonnée car le corps n'a jamais été retrouvé.... et voilà que presque deux ans après, il apparait ici, dans le cimetierre de la fac. Harper et Tolliver vont donc retrouver les parents de l'enfant pour leur apprendre la triste nouvelle. le FBI et la police vont bien évidemment être sur le coup, et tous les soupcons vont être portés sur nos deux personnages principaux. Peu de temps après, un autre meurtre va avoir lieu : celui de Clyde. Harper va tout faire pour découvrir l'assassin, elle est sure que les deux meurtres sont étroitement liés et que le meurtrier tente de les piéger.

L'intrigue en elle même est assez intéressante, mais bon, il n'en reste pas moins qu'il y a peu d'action, et de nombreuses répétitions également : Harper a souvent l'envie de faire un geste chaleureux envers la famille mais finalement se retient, et reste à sa place. Ou bien elle passe beaucouop de temps à manger, ou à répéter qu'elle aime faire du sport... Je retrouve un peu les mêmes défauts que dans l'un des tomes de la communauté du Sud (le tome 5 pour les connaisseurs)

Le mystère qui englobe Harper et Tolliver était aussi plus transparent, et je me suis posée moins de questions sur leur relation que dans le premier tome.

On découvre de nombreux nouveaux personnages mais certains n'ont pas beaucoup de profondeurs. Je me suis souvent demandée à quoi servait le Rick Goldman... était il là pour un évènement précis ou juste pour mettre le trouble dans la tête du lecteur qui tente de cerner l'auteur des massacres ? D'ailleurs à ce sujet, j'ai très vite porté mes doutes sur la bonne personne. Dommage.

J'ai un peu eu l'impression que ce livre était un "entrainement". le schéma, la structure du roman est typiquement la même que dans le livre précédent.Par contre, la plume de Charlaine Harris est toujours fluide et facile à lire.

En bref, je l'ai trouvé moins bien que le premier. Je continuerai cependant la série car j'espère que Charlaine Harris saura me replonger dans les intrigues de ses personnages.

Cependant, j'ai bien aimé quelques références :
Page 191 : Robert Crais, auteur de thriller, qui met en scène Elvis Cole
Page 229 : Margery Allingham : auteur britannique de roman policier, qui a connu son apogée dans les années 1930 - 1940.


Je ne veux pas m'engager trop vite mais il semble évident que les deux auteurs font partie de ses inspirations, et qu'elle voue un grand amour à Elvis. Dans sa saga la communauté du sud, on retrouve "Booba" qui n'est autre qu'Elvis vampirisé!!!
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus