AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Melanie_F


Melanie_F
  28 mars 2011
Un deuxième tome qui équivaut le premier, voir même qui le surpasse. J'ai dévoré ce tome en peu de temps, vraiment dommage que se soit si court, et j'ai été absorbé par la nouvelle aventure des deux héros.
On commence l'histoire un peu dans le brouillard, en effet c'est une histoire qui est la suite d'il y a 18 mois dans la vie de Harper et Tolliver, cependant l'auteur nous captive dès le départ et se rattrape par le nombre de détail qu'elle nous fournit par la suite. L'histoire est assez noire, voir horrible surtout lorsqu'on sait qui à tué la jeune victime et pour les raisons. Je trouve que par le biais de sa fiction, Charlaine Harris exprime le fait que tout meurtre reste horrible, mais que les raisons sont le plus souvent la luxure, l'amour/le sexe, l'argent … etc. le plus horrible c'est de tuer un être cher pour pouvoir atteindre émotionnellement une personne. Et je pense que malgré le sens littérale, il y a un sens second qui nous donne une morale et combien les monstres sont bien souvent ceux que l'on ne considèrent pas comme tel. Pour repartir sur l'enquête, j'ai bien aimé comment Charlaine Harris interroge son lecteur en même temps que ses personnages, elle arrive à nous captiver, à nous prendre au jeu et de devenir des détectives (cependant le suspens est tellement bien construit que je ne me suis même pas douté du tueur sauf au même moment qu'Harper). L'auteur donne beaucoup d'importance au métier de son protagoniste et surtout aux faits de son utilité en vers toute la société, que plutôt en vers sa vie privée dont elle reste plutôt vague (même si le passé de Tolliver et Harper nous a été expliqué depuis le premier tome).
Harper évolue beaucoup dans ce tome, elle se détache de plus en plus de Tolliver et devient plus indépendante, plus sûre d'elle. Elle reste une fille fragile, douce mais avec un caractère qui s'affirme de plus en plus. Harper tente tant bien que mal de convaincre les autres du bien fait de son don mais par moment on se demande si elle ne se tente pas de se persuader elle -même (notamment lorsqu'elle se met à pleurer pour la récompense qu'elle a tout de même mérité malgré les circonstances). Quant à Tolliver, il reste fidèle à son rôle de protecteur (même sur-protecteur), de « manageur » d'Harper et son soutien moral. Cependant dans son tome, on a vu un Tolliver sous un autre jour : la grosse bourde qui la fait ça me choc de sa part et me déçois un peu. Mais je l'apprécie, cela montre qu'il n'est pas infaillible.
Sans trop dévoiler le livre, il y a une certaine évolution entre les deux protagonistes, je trouve pas que c'est ambigu au contraire ils ont aucun liens de parentés, pas vraiment ils ont juste vécus ensemble pendant la déchéance de leur parents. Donc je crois que … l'auteur nous réserve bien des surprises par la suite, des bonnes je pense, enfin en tout cas pour ma part. (Même Harper c'est rendue qu'elle était tombée amoureuse enfin qu'elle a toujours été amoureuse de Tolliver. Même si ce n'est pas dit clairement encore moins explicitement, implicitement l'auteur change le comportement de Harper face à Tolliver montre combien elle est jalouse et combien elle l'aime. Mais je crois que j'avais déjà remarqué).

Pour conclure je dirai que je m'attache de plus en plus à l'écriture de l'auteur qui me fascine et me captive. L'histoire de base change des autres histoires fantaisistes et ce n'est pas pour me déplaire. Les personnages sont attachants et Charlaine Harris tient à toujours garder une part d'ombre… Impatiente de pouvoir découvrir la suite.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus