AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernard Sigaud (Traducteur)Gérard Klein (Préfacier, etc.)
EAN : 9782253072119
541 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/11/1998)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 23 notes)
Résumé :

Brian Delaney, génie des mathématiques, touche au but. Il a trouvé une solution au fameux problème de Turing, créé une intelligence artificielle qui puisse - au moins - rivaliser avec l'intelligence humaine.

Son bureau est envahi, sa machine et ses notes volées, ses commanditaires assassinés. Lui-même est laissé pour mort, la moitié de son cerveau détruit.

Il va lui falloir recommencer et se reconstruire lui-même, inventan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
gilles777
  28 juin 2020
Brian Delany est un jeune génie qui vient de créer la première intelligence artificielle, le Saint Graal des informaticiens. Mais une équipe, d'hommes de main, envahit son laboratoire pour voler ses notes, son matériel, dont son prototype, et éliminer tous les témoins dont lui-même. Il réussit à échapper de justesse à la mort, mais il est très grièvement blessé dont une balle à la tête. Comme il est irremplaçable pour ses recherches en IA (Intelligence artificielle), on n'hésite pas à utiliser des mécanismes expérimentaux pour essayer de réparer son cerveau et surtout lui redonner accès à sa mémoire.
Brian pourra t'il reconstruire ses recherches et son prototype et ainsi damner le pion à ses agresseurs ?
Le roman s'attarde en premier sur la reconstruction du cerveau et de la mémoire de Brian en s'aidant de techniques de pointe de chirurgie et d'informatique, Ensuite, on a une belle présentation de l'intelligence artificielle, la vraie.
Depuis plusieurs années, le terme IA est galvaudé, car il est vendeur (publicité) et ne représente le plus souvent que le traitement (analyse par programmation) d'un très grand ensemble de données, et basé sur des corrélations.
Marvin Minsky, le co-auteur, est un des gourous de l'intelligence artificielle.
Comme je suis informaticien et que l'intelligence me fascine, j'ai beaucoup aimé ce roman de science-fiction, des sous-genres hard science et cyperpunk.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Luniver
  17 avril 2016
Jeune génie de l'informatique, Brian réalise le rêve de tout chercheur en intelligence artificielle : créer une machine capable d'apprendre par elle-même, en explorant son environnement et en apprenant de ses erreurs, sans avoir besoin de l'aide d'un humain dans l'aventure. Mais à peine mise au point, cette technologie se fait voler dans un assaut particulièrement violent, qui laisse Brian au seuil de la mort.
Pour sauver son cerveau en piteux état, l'équipe médicale lui implante un composant informatique dans la tête, capable de recréer les liaisons manquantes dans ses neurones et de restaurer sa mémoire. Mais très vite, on se rend compte que le cerveau de Brian ne reste pas passif face à ce nouvel occupant, mais qu'il peut également communiquer activement avec lui. Et voilà avec un homme devenu à moitié machine, bien déterminé à réinventer sa machine presque humaine.
Si le thème est riche en questions philosophiques, le récit en lui-même ne m'a pas particulièrement convaincu. Il faut savoir qu'il a été écrit par un binôme composé d'un scientifique et d'un romancier de métier, mais le mélange n'a pas été très heureux. Je n'ai lu la biographie des deux hommes qu'après avoir terminé le roman, mais on repérait très vite ces grands pavés théoriques qui brisaient totalement le rythme du récit. Surtout que les ficelles étaient un peu grosses, généralement un personnage qui avouait son ignorance dans un domaine et qui recevait un cours magistral. Une fois ça passe, à la longue ça lasse.
Je suis également un peu déçu que les auteurs soient passés à la vitesse de l'éclair sur certaines questions intéressantes : comment définir l'intelligence, comment définir l'humain, l'éthique et la morale font-elles partie de l'intelligence, peut-on garder des robots comme esclaves/serviteurs dès lors qu'on leur reconnaît une certaine intelligence, …
Ce livre tente d'être un mélange entre essai et thriller, mais la partie essai m'a laissé sur ma faim, la partie thriller m'a plus ennuyé qu'autre chose, et la séparation entre ses deux composantes est beaucoup trop évidente pour que la sauce puisse prendre. La collaboration était sans doute une idée intéressante, mais pour moi le roman est un coup d'épée dans l'eau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Gast
  14 juin 2011
Quand une figure majeure de la recherche en intelligence artificielle comme Marvin Minsky s'allie avec l'auteur ayant à son actif l'excelllent "Soleil vert" (adapté au cinéma par Richard Fleischer), cela ne peut que donner un résultat intéressant.
Voici donc une histoire d'intelligence articicielle ; que ce soit la reconstruction du cerveau avec implants dignes du cyberpunk, celui du principal protagoniste, avec en filigramme la question de savoir ce qu'il reste de son humanité ; mais aussi celle d'une IA réelle et 100 % articficielle qui, une fois éveillée à la conscience, demandera à être appelée intelligence machinique, car selon elle -- et comment ne pas y voir l'ombre de Marvin Minsky -- l'intelligence ne se conçoit ni ne se construit, elle émerge du néant... on peut lui dérouler le tapis rouge, mais on ne peut être assuré qu'elle fera irruption dans le cocon que le chercheur lui construira.
Avec en tâche de fond une enquête policière sur un crime initiant le récit, enquête in fine très dispensable le crime n'étant que le prétexte au reste, ce roman faisant figure de livre d'illustration. Quoique bien écrit et haletant, bien léché, il donne quand même l'impression que Marvin Minsky, voulant exposer ses idées les plus folles sur l'IA, demanda l'aide d'un conteur d'histoires, un auteur de SF renommé, pour cela.
On assiste donc à une sorte de catalogue de ce que peut faire l'IA et de ses impacts potentiels sur nous autres humains ainsi que sur nos sociétés ; le tout organisé comme un manifeste pour la valoriséation de l'IA dans le tissu social.
Un très bon roman, qui certes ne révolutionnera pas le genre, mais restera probablement comme une valeur sûre du corpus SF. A lire pour qui aime cyberpunk et intelligence aritificielle...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LuniverLuniver   15 avril 2016
— Des milliers d'heures de programmation ont été nécessaires pour reproduire ce que notre cerveau accomplit instantanément. Quand je dis "dog" vous savez instantanément ce que je veux dire, pas vrai ?
— Évidemment.
— Vous savez comment vous y êtes arrivé ?
— Non. J'ai fait ça instinctivement.
— Cet « instinctivement » est le premier problème qu'on affronte dans l'étude de l'intelligence artificielle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
LuniverLuniver   16 avril 2016
La sécurité, c'est des gens, pas des machines. Tout ce qu'un homme pourra fabriquer, un autre homme pourra le truquer.
Commenter  J’apprécie          90

Video de Harry Harrison (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Harry Harrison
Chaînes citées ♡ :
Tête de litote (Cyrielle) : https://www.youtube.com/channel/UCbo-... Flo Bouquine : https://www.youtube.com/channel/UCtUP... A book around the corner : https://www.youtube.com/channel/UCwlY...
Maquillage ♡ :
Palette yeux : "Peach palette" - Too Faced Rouge à lèvres : "Nosferatu" - Kat Von D Vernis : "The IT color" - O.P.I
Me joindre ♡ :
lescarnetsopalyne@gmail.com
Retrouvez moi sur les réseaux sociaux ♡ :
Email : lescarnetsopalyne@gmail.com Twitter : https://twitter.com/CarnetsdOpalyne Facebook : https://www.facebook.com/carnetsdopal... Instagram : https://instagram.com/mlle_opalyne/ Goodreads : https://www.goodreads.com/user/show/1... Blog : http://les-carnets-d-opalyne.blogspot... Hellocoton : http://www.hellocoton.fr/mapage/opalyne
+ Lire la suite
autres livres classés : intelligence artificielleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3117 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre