AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Lénaïk Corveller (Traducteur)
ISBN : 2811202722
Éditeur : Milady (11/02/2010)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 197 notes)
Résumé :
Rachel Morgan est une jeune femme comme les autres... mais il ne faut pas se fier aux apparences : c'est une sorcière ! Après sept ans passés à chasser les criminels qui se cachent parmi les créatures de la nuit, Rachel démissionne et lance sa propre agence. Le seul problème, c'est que personne n'est censé quitter cette police très spéciale, et Rachel est aussitôt traquée par des tueurs munis d'un bel assortiment de malédictions bien vicieuses. Le seul moyen de s'en... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  12 février 2018
Rachel Morgan est une outre, sorcière de la Terre pour être exact. Dans un monde ou suite à une pandémie les Faes ont fait leur coming out. Rachel est membre des SO, services chargés de traquer les outres hors-la-loi (pour simplifier). Elle décide de quitter le service avec une vampire non-morte et un pixie. Mais ce faisant, elle signe son arrêt de mort. Personne ne quitte le service.
Le vocabulaire employé vous donne une idée de la lecture dans laquelle vous vous embarquez.
Loin d'être réfractaire à ce genre de lecture, que l'on classera dans l'urban fantasy, j'ai attaqué le coeur pur et le cerveau ouvert. Hélas, trois fois hélas, je me suis ennuyé ferme. Non, appelons un chat, un chat, je me suis prodigieusement fait chier, au point de ne pas terminer ma lecture.
J'en resterai donc là pour la critique de cette série. Faites votre choix… :-)
Commenter  J’apprécie          5910
Babylon
  27 août 2010
Voilà une série dont je suis devenue accro et dont j'aime à faire la promotion, car j'estime qu'elle vaut bien les autres lectures du genre (comme S Meyers etc etc).
Il s'agit de la saga de Kim Harrison, et des aventures de Rachel Morgan sorcière de terre de son état, aimant à problèmes et autres désagréments.
Laissez-moi-vous planter le décor en faisant une citation du livre : Cela faisait presque quarante ans qu'un quart de l'humanité était mort, d'un virus mutant : L'ange T4.
Et malgré les affirmations contraires des évangélistes de la télé, cela n'avait pas été de la faute de ceux que l'on nomme depuis les Outres. En effet, quelque part dans les labos glacés de l'arctique, une chaîne d'ADN mortelle se fit la malle.
Un Virus qui par le biais d'un fruit génétiquement modifié (La tomate) se propagea à l'échelle mondiale. En effet, personne ne se doutait que le virus utilisait ce fruit comme vecteur, et il fut rapidement véhiculé par le long des lignes aériennes. Seize heures plus tard il était déjà trop tard...
Une fois le virus éradiqué, le nombre total des espèces combinées avait presque rejoint celui des humains.
Le "Tournant", comme on le nomma, commença à midi avec un seul Pixie. Il se termina à minuit avec une humanité cachée sous la table, essayant de se faire à l'idée qu'elle avait vécu à côté de sorciers, vampires, et de garous depuis bien avant les pyramides.
Leur première idée fut de les effacer de la surface de la terre, mais sans eux, le taux de mortalité aurait été bien plus élevé.
En effet, Les sorciers, les morts vivants, et toutes les espèces comme les trolls, les pixies et les fées passèrent au travers de l'Ange comme un charme. Seuls les elfes disparurent, pour une obscure raison encore ignorée aujourd'hui.
La vie se réorganisa alors, et il ne fut qu'une question de temps avant que l'humanité insiste sur une institution purement humaine pour contrôler les activités de ceux que l'on nomma les Outres (Comprenez qui vient de l'Outremonde). Ainsi naquit, le SO, Sécurité de l'Outremonde, géré par des Outres et le BFO, Bureau fédéral de l'Outremonde, géré par des humains. Ensemble et pourtant l'un contre l'autre, ils s'engagèrent à garder le couvercle bien fermé sur les plus agressifs des Outres et des criminels en tous genres.
Bon récapitulons :
Considérez un instants que outres (Créatures de l'Outremonde : vampires, sorciers, garous, pixies…) et les humains ont toujours vécu ensemble et ce depuis la nuit des temps.
Avant le grand tournant (catastrophe biologique à l'échelle mondiale parti d'une simple tomate), rien ne pouvait faire dire aux humains que des outres existaient, si ce n'est les contes et légendes qui bien sûr ont toujours eu une source. En effet, ne dit on pas qu'il n'y a pas de fumée sans feu ?
Comment ? Me diriez vous, et bien c'est tout simple.
Bien qu'un humain soit aussi repérable au milieu de gens de l'Outremonde qu'un bouton blanc sur le front d'une reine de beauté, une outre peut aisément se fondre parmi les humains. Et c'est là où Kim Harrison fait très fort, parce qu'on arrive à ne plus regarder son voisin de la même façon :
Réfléchissez un moment .... Ce voisin plus poilu que la moyenne, au caractère grincheux n'était il pas un garou ? Ce professeur au teint pâle qui arrivait à vous tétaniser sur place en vous lançant un seul regard et à qui vous trouviez un charme certain, n'était il pas un vamp ? Et cette femme aux cheveux emmêlés que vous traitiez de hippie sur le retour avec ses drôles de pendentifs sculptés...Une sorcière peut être ?
Un bref, le tournant n'aura que lever le voile sur un monde qu'au fond de vous même vous connaissiez. Et c'est là que le concept de Kim Harrison est génial. En effet, il va falloir que tout ce petit monde continue de vivre ensemble, avec ses hauts mais aussi ses bas et ce n'est pas gagné.
Sur fond d'humour décapant, Kim Harrison nous entraine dans cet univers et je peux vous affirmer que lorsque vous reverrez votre voisin poilu vous ne pourrez vous empêcher de le regarder de travers.
Les répliques sont exceptionnelles et il n'est pas resté un long moment sans que je ne m'éclate de rire à celles ci.
Les personnages sont eux aussi géniaux :
D'abord l'héroïne, Rachel Morgane, sorcière de terre de son état. Grande, plus plate que siliconée, rousse flamboyante, qui fonce tête baissée en général dans les plus grosses emmerdes qu'il soit possible de trouver et qui ne cesse de marchander avec un démon manipulateur.
Ajouter y une Vamps, sensuelle à souhait, de lignée telle que tous tremblent devant elle, mais qui, elle, tremble à l'idée de perdre sa colocataire rouquine, la seule qui ne tombe pas sous ses crocs. Je dois dire que c'est le personnage que j'aime le moins, car sous couvert d'être une vamp que la mort ne rendra que plus puissante, je la trouve très faible. En effet, sa faiblesse principale vient de sa lignée et de ce que cela apporte comme obligations, ensuite vient Rachel qui a bien plus de caractère qu'elle et qui sans en faire des tonnes la mène par le bout du nez…
Un Humain qui aime chatouiller les démons et qui au final s'enfuit pour une raison bien plus futile (mais je suis certaine qu'il reviendra !).
Une pincée de poudre à gratter distribuée par un pixie à l'insolence, au langage détonant et aux insultes à se tordre de rire…
Des situations burlesques et un certain penchant à ce qui craint du boudin et vous obtiendrez des aventures dont je ne peux me passer…
En bref, si vous voulez voyager et vous aérer la tête lisez cette saga dont les premiers tomes sont déjà en vente aux éditions Bragelonne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Seska
  23 octobre 2014
Il y a quelques dizaines d'années la science avait pignon sur rue. Mais voilà, elle est allé trop loin. Lors de la création d'une tomate transgénique les scientifiques n'ont pas fait attention à une « particularité », si petite… mais voilà, cette « particularité » a muté en virus qui a tué la plus grande partie des êtres humains… et quelques créatures qui jusque là n'existaient que dans les légendes ! (les elfes trop proches des humains). Les autres, les survivantes, vampires, garous, fées, et sorcières se sont révélés immunisées contre le virus ont alors fait leur "coming out" et se sont révélées aux humains. Ces derniers trop affaiblis pour protester les ont laissés faire et plus ou moins acceptés.
60 ans après ces différentes communautés aussi bien humaines que magiques à défaut de vraiment s'accepter se tolèrent. Deux grandes agences policières ont été créés, celle des humains (aucune créature magique dans leur rangs) : BFO (Bureau Fédéral de l'Outremonde) et celle des créatures magiques appellés « outres » (aucun humain dans leur rang, en même temps il ne survivrait pas longtemps…) : .SO (Sécurité d'Outre monde).
Oups ! J'allai oublier ! Les humains ont une véritable phobie des tomates depuis le virus ! Plus aucun humain ne mange ni même ne touche de tomate !! le virus a disparut mais pas la peur ! Inutile de préciser que le ketchup a disparut. Accros à ce dernier et aux spaguettis bolognaise, passez ce livre ! ;-)
Rachel Morgan est une « coureuse », elle travaille pour le SO en tant que sorcière de son état depuis plusieurs années. Mais les choses vont mal en pis, non seulement on ne la met que sur des enquêtes qui ne valent rien, mais en plus, elle a tendance à les rater… Alors qu'elle a arrêté la leprechaun qu'elle devait poursuivre

elle se voit proposer 3 voeux pour la libérer. Comme elle en a assez de son boulot et souhaite partir, pensant, à juste titre, que vu ses résultats son patron acceptera avec joie, elle décide d'accepter. Mais elle n'en prend qu'un, et laisse les deux autres à ses coéquipiers Ivy et Jenks.
Dans un premier temps, son patron trop heureux de la voir partir ne lui crée aucun problème et déchire son contrat avec bonheur. Mais voilà ! Elle emmène avec elle, bien involontairement d'ailleurs sa équipière considérée comme l'une des meilleures « coureuses » vampire : Ivy et là, le patron (Denon) n'est plus du tout d'accord ! Et comme il ne peut pas se venger sur cette dernière car elle est partie dans les règles (elle a racheté son contrat et appartient à une famille vampire très puissante) il décide pour se venger de mettre un contrat sur la tête de Rachel ! (tant qu'à faire, et comme en plus il la déteste, on se demande bien pourquoi d'ailleurs…) Et tout le monde sait que l'on ne survit pas à ce genre de contrat…
Plus qu'une seule solution pour cette pauvre Rachel qui en plus d'être pourchassée par vampires, garous et fées (bien loin de celles des contes !) et même démon !!!! (alors qu'ils étaient sensés avoir disparut pendant la grande catastrophe…) apprend que Denon a sciemment saboté sa carrière... et cette solution, c'est attraper un grand ponte du crime : Trent Kalamack, qui est aussi un personnage riche, puissant et, officiellement du moins, sans reproche… Elle espère ainsi « racheter » elle aussi son contrat au risque de sa vie, mais a-t-elle vraiment le choix ?
Rachel s'est donc associé associée à Ivy une vampire « vivante » et à un pixie : Jenks (je ne connaissait pas cet être et n'ai pas trouvé beaucoup d'explication sur eux, à ce qu'il paraîtrait ils appartiendraient au folklore britannique, ils sont petits avec des ailes et une sorte de « poussière » qui peut être bénéfique ou pas… Clochette ne serait d'ailleurs pas une fée, mais une pixi !).
Pour tout vous dire, j'ai eu un peu de mal au début. Rachel me semblait un peu fade. Je me suis même demandé comment elle est arrivée à devenir « coureuse » ! Mais je me suis accrochée et heureusement !
La description de ce monde post-apocalyptique se fait peu à peu et au début la compréhension est un peu difficile mais finalement on le découvre et on l'apprivoise. Et si effectivement la personnalité de Rachel semble peu attrayante au commencement du livre, on apprend à la connaitre au fil de l'histoire et dieu sait que la pauvre en bave et s'accroche !!! Elle évolue aussi petit à petit et apprend à vivre avec sa co-équipière Ivy, la vampire vivante (Cette dernière a été contaminée par le virus « vampire » alors même qu'elle n'était encore qu'un foetus et possède donc des pouvoirs et des instincts de vampires et est sûre de se transformer en vampire après sa mort…) Et ce n'est pas facile de vivre ensemble surtout quand on ne connait pas les us et coutumes vampiriques !! Ivy lui donne alors un livre expliquant comment vivre avec un vampire... livre très "détaillé"....
Peu à peu elle a cessé de me paraitre fade et gamine pour m'intéresser, me faire rire et même pleurer ! En fin de compte il s'agit d'un être qui essaie de survivre au mieux dans un monde extrêmement dur. Elle se crée au fil du roman une famille, certes certains de ces membres sont parfois assez difficiles à comprendre (Ivy), mais tous la soutiennent et font de leur mieux pour l'aider. Ce qui m'a fait m'accrocher c'est que Rachel bien que sorcière, n'est pas surpuissante, elle achète ses sorts (du moins au début), n'est pas du tout «sublime » ni sûre d'elle. On la voit d'ailleurs peu à peu prendre de l'assurance, et surtout réfléchir à ses erreurs afin de s'améliorer. Elle apprend aussi à faire confiance à ses compagnons.
Ivy est pour l'instant assez complexe, je n'arrive pas encore à bien la cerner et me demande si elle n'aurait pas un petit faible, autre qu'amical, pour Rachel…
L'autre personnage secondaire mais très important (et mon préféré) c'est le pixi : Jenks ! celui-ci est marié et a une nombreuse progéniture ! (d'ailleurs son voeux est de devenir stérile car il craint que sa compagne ne le quitte en raison de sa « sur-capacité » à avoir de nombreux enfants…). Il est loyal à Rachel et est un vrai ami. Je l'ai trouvé très drôle !
La fin du livre nous laisse un peu sur notre faim.

Un certain nombre de questions qui auront peut être leur réponse dans le prochain tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Yumiko
  22 février 2012
Au premier abord, je me posais beaucoup de questions sur cette série. Vu la taille du livre, j'espérais fortement ne pas tomber sur une histoire vide et fade, parce que l'ennui allait être très très long… Surtout vu la qualité médiocre des deux séries bit-lit que j'avais lues juste avant (Morgane Kingsley et Les soeurs de la lune). Mais dès les premiers chapitres j'ai été rassurée!
Nous faisons la connaissance de notre interlocutrice, Rachel Morgan, sorcière de son état et agent du SO, un peu tête brûlée mais avec un caractère qui donne immédiatement envie de l'avoir comme amie. du coup, on plonge directement dans l'histoire sans plus pouvoir en déloger. Après avoir tout plaqué, notre sorcière bien aimée se retrouve avec un contrat sur sa tête et des assassins à ses trousses dont elle évite de justesse les sorts mortels! On tremble pour elle et on devient autant parano qu'elle vis-à-vis de son entourage.
D'ailleurs son entourage est composé de personnes étonnantes.
Tout d'abord Ivy, vampire encore vivant, qui était Coureuse avec elle et qui a démissionné en même temps qu'elle. Elles se mettent à cohabiter pour le meilleur… et surtout pour le pire. Car Rachel a un problème et il est de taille: elle a peur que Ivy plante ses crocs dans son cou et n'arrive pas à lui faire confiance. de plus, par ses réactions, elle ne fait que compliquer la vie de sa colocataire qui fait tout pour battre ses instincts: Rachel réussit toujours à réagir de façon à exciter davantage Ivy alors qu'elle pense tout faire pour la refroidir… Autant dire que le cercle est plus que vicieux! Ce n'est qu'en lisant un livre prêté par la belle vampire expliquant comment faire pour séduire un vampire que Rachel se rendra compte de ses erreurs de comportement et essaiera de le modifier.
L'autre personnage présent à ses côtés est un pixie du nom de Jenks. Il est un peu le comique de la bande et amène une dose d'humour rafraîchissante dans les moments difficiles. On découvre aussi sa famille et surtout sa femme, matrone intransigeante qui fait obéir Jenks à la baguette pour le plus grand plaisir du lecteur. Quant aux sorts qu'ils peuvent lancer ils sont vraiment excellents!
Le monde présenté est extrêmement crédible avec un historique des faits ayant conduit au coming out des Outres très détaillé et plus que crédible. Les idées de l'auteur sont originales et accrocheuses. On découvre entre autre des vampires qui doivent faire signer un contrat aux gens avec qui ils veulent avoir une relation; un différence vampire vivant – vampire mort; des sorciers qui pour utiliser leur magie doivent se connecter à des lignes d'énergie grâce à leur seconde vue; des trafics de drogues bio et de soufre; etc. On met tout de même du temps à plonger pleinement dans l'univers car les termes employés ne sont pas immédiatement explicités…
L'histoire quant à elle est accrocheuse. Rachel se retrouve face à bien des dangers, d'abord pour survivre au contrat sur sa tête puis pour essayer de faire tomber Trent Kalamack le baron des trafics de drogue et de soufre. Personnage dont on ne connaît pas les origines ni la « race », Trent est une énigme à l'état pur! On ne sait toujours pas s'il est un ennemi à 100% ou non. Rachel ira jusqu'à se tranformer en vison pour s'infiltrer chez lui et les passages sous sa forme animale sont géniaux, tout comme les discussions avec Trent qui est un personnage assez appréciable au final, surtout par ses réparties.
Pour clore cette longue critique, je ne peux que vanter les mérites de cette série coup de coeur dont j'ai déjà commandé tous les prochains tomes! Il ne me reste plus qu'à patienter avant de pouvoir retrouver Rachel dans de nouvelles aventures!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Luna05
  05 janvier 2011
Voici une série dont j'avais hésité dans l'investissement ou du moins aurait dû être dans ma PàL dans un futur lointain, hors il en fut tout autrement. Une amie m'a offert les trois premiers tomes comme cadeau de départ lors de mon déménagement. Adorant cette série elle a pensé que cela pourrait me plaire. à présent je ne puis que dire: "merci Mélanie pour ces trois cadeaux et merci de ta clairvoyance!".
Maintenant le livre en lui même, qu'en est-il?
Ce roman fait parti de ceux démarrant assez lentement. Un rythme montant crescendo, il faut donc faire preuve de patience et ne pas lâcher le livre et abandonner le récit en cours de route afin d'en apprécier chaque pages au fur et à mesure. L'auteur prend plaisir à prendre tout son temps pour nous présenter ce monde magique assez riche et vaste. le récit recel beaucoup de descriptions rendant parfois la lecture lourde mais cependant, ces dernières demeurent nécessaire afin d'être immergé totalement dans cette univers. Une écriture abondant de détails qui ralentissent la cadence de lecture et qui demande donc beaucoup d'attention afin de bien tout assimiler.
Quant aux acteurs de cette histoire ils sont tous bien présentés et même les personnages secondaires ont une place importante dans l'intrigues.
Rachel, l'héroïne est une jeune femme pratiquant la magie de la terre ou plus communément magie blanche. Traumatisée par la perte de son Père elle en garde des séquelles. Sorcière fière, impulsive et ayant beaucoup de mal à s'en remettre aux autres. Pour elle faire confiance est un luxe dont elle ne peut pas se permettre. Sa maladresse et ses choix souvent malvenus m'ont souvent fais sourire. Rachel avait souvent le chic de se retrouver dans des situations aussi désastreuses les unes que les autres. Son caractère bien trempé ainsi que ses colères intempestives, ses marques d'affections envers ses coéquipiers et ami(e)s mais surtout sa fragilité en font un personnage touchant et attachant.
Ivy sa colocataire vampire vivant et ne pratiquant plus depuis trois ans est un personnage laissant planer derrière elle une aura de mystère. Cette jeune femme troublante et cachant beaucoup de zones d'ombre insufflera le chaud et le froid à la petite sorcière laissant une Rachel toujours sur ses gardes. Amie, ennemie? Ce personnage à double face et haut en couleur est également capable de montrer un visage adorable et attachant autant que prédateur. J'ai bien ris lorsqu'elle confie toute gênée le livre à l'héroïne, celles et ceux ayant lu le roman comprendront.
Jenks le pixie est tout bonnement impayable. Adorant taquiner Rachel et Ivy, garde du corps de la petite sorcière et partenaire attitré du trio, ce personnage frais et dynamique apporte cette note de fantasy et de folie dans cette histoire. Jenks le bouffon de service mais néanmoins pas incompétent, sa femme et ses enfants se révèlent agréable à suivre et surtout indispensables.
Enfin je peux encore citer trois autres personnages m'ayant fais forte impression.
Tout d'abord Trent la proie de Rachel. Je ne révèlerai rien de ce personnage sauf qu'il est diaboliquement pervers, ambigu et surtout charismatique. Chacune de ses apparitions et échanges entre lui et Rachel laissant des traces.
Nick quant à lui je vous laisserait le découvrir car il apparait dans une apparence si je puis dire originale.
Le dernier à apparaitre furtivement mais qui ne laissera pas indifférent sera une connaissance D'Ivy, Kist.
J'ai vraiment apprécié ce premier tome peuplé d'intrigues et riche en rebondissements. Un livre pourvu de beaucoup d'actions et de réflexions nous laissant sur des questions appelés à trouver des réponses dans les tomes futurs. Au vu de la fin du volume 1, les prochains risquent d'être aussi prenant que celui-ci. Vivement la suite.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   12 février 2018
Tu as le droit de la boucler (…) Si tu renonces à ton droit de garder la bouche fermée, je serai forcée de te la boucler moi-même. (...)
Tu as droit à un avocat. Si tu ne peux pas t’en payer un, t’es cuite.
Commenter  J’apprécie          332
fnitterfnitter   13 février 2018
Son argent le rend aussi glissant que de la bave de crapaud sous une averse. L’argent ne peut pas acheter l’innocence, mais suffit pour le silence.
Commenter  J’apprécie          420
BabylonBabylon   26 octobre 2010
Cette nuit, mon renfort était vraiment très près, perché sur ma boucle d'oreille. Un grand machin qui se balançait. La boucle d'oreille, pas le pixie. Jenks était un petit péteux prétentieux, insupportable et doté d'une humeur de chien. Mais il savait de quel côté du jardin se trouvait son nectar.
Commenter  J’apprécie          100
gabrielleviszsgabrielleviszs   06 mars 2014
Je n’ai pas pu résister à l’achat d’un livre sur les sorcières, enfin surtout une, ici, Rachel Morgan. La couverture est accrocheuse, à mon humble avis, la quatrième de couverture m’a affirmé qu’il me le fallait, ainsi que les suivants.

Outremonde, un lieu où les créatures mythiques/mythologiques sont nées. Ces dites créatures sont arrivés dans notre monde et vivent parmi nous, où plutôt la société existante dans le livre. L’auteur n’est pas avare de descriptions en tout genres, passant du comment chacun vit, existe, travaille, les lois, les bâtiments, les relations entre les différentes espèces… Et ce qui est le plus surprenant, c’est sa façon de ne pas faire de longueurs qui pourraient s’éterniser et nous perdre totalement, non, c’est juste bien placé, bien expliqué, sans pour autant nous donner un cours d’histoire, ce que j’ai beaucoup apprécié.

Le personnage principal : Rachel Morgan donc, est une sorcière d’Outremonde, vivant dans la société, jusque là, rien de très inhabituel, mais elle est une coureuse de la SO (Sécurité d’Outremonde). Le problème, à son propre regard, c’est que le boulot que lui donne son cher patron, peu brillant par ses idées que par sa présentation, n’est pas à son gout et je la comprends très bien. Plus c’est minable, peu élevé, sale, dégoutant, voire pire que les quatre réunis, il le lui refile automatiquement, pourtant elle est douée. Rachel va donc décider de quitte la SO, mais à partir de ce moment précis où elle le pense, le dis, le fait, les ennuis commencent. Le dernier en date à avoir démissionné à été retrouvé mort, car personne ne peux quitter la SO de son plein gré, on y ait, on y reste ou c’est la mort assurée. Mais qu’à cela ne tienne, Rachel n’a pas peur, pourtant elle devrait, mais elle fait son carton et repars chez elle, non sans emporter avec elle deux personnages de la SO également. Pourtant, ce n’était pas voulu, mais leur loyauté n’a d’égale que leur grandeur d’âme, pas de taille.

En effet, il y à Jenks, un pixie charmeur, pas plus grand qu’une main d’adulte, et Ivy, une vampire froide, déterminée, mais surtout LA meilleure coureuse de la SO, ce qui ne fera qu’énerver encore plus les hauts dirigeants de cette société.

La cohabitation entre les trois, plus toute la famille de Jenks sera des plus éprouvantes, mais aussi des plus solides. Rachel, une sorcière puissante, dont la cuisine va devenir son véritable ‘laboratoire’ de potion et magie en tout genre, amusante, hyperactive je dirais, ou plutôt dynamique, cela fait moins péjoratif, enfin bref, elle n’a pas conscience des dangers, limite suicidaire pour vivre avec Ivy. Cette dernière est une vampire qui dénigre ce qu’elle ait. Froide d’aspect, forte physiquement, mais l’émotionnel va lui être mise à rude épreuve par notre sorcière. En effet, il existe des ‘codes de conduite’ afin de pouvoir vivre en harmonie avec un vampire, ce dont Rachel ignore totalement le tout. Mais son ignorance va mettre à rude épreuve Ivy. En voici un extrait :
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   06 mars 2014
« Les yeux fermés, je laissai ma tête retomber contre mon dossier du siège. Un souffle chaud me chatouilla le cou. Je me redressai brutalement, et tournai sur moi-même. Ma main était déjà lancée. Je tapai dans la paume d'un homme séduisant. Il rit au bruit du choc, levant ses deux mains en signe de paix. Mais ce fut l'amusement plein d'une douceur spéculative qui m'arrêta.
- Avez-vous essayé la page quarante-neuf? demanda-t-il en se penchant en avant et en posant ses bras croisés sur le dossier de mon siège.
Je le fixai, le regard vide. Son sourire se fit séducteur. Il était presque trop beau. Ses traits enjôleurs révélaient un enthousiasme enfantin. Ses yeux revinrent au livre dans ma main.
- Quarante-neuf, répéta-t-il sur le ton de la confidence. Vous ne serez plus jamais la même.
Irritée, je feuilletai rapidement le livre pour trouver la bonne page; Oh...mon...Dieu. Le bouquin d'Ivy était illustré. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Kim Harrison (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kim Harrison
Interview de Kim Harrison (en anglais)
autres livres classés : bit litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1734 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre
.. ..