AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221187849
Éditeur : Robert Laffont (01/09/2016)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 262 notes)
Résumé :
Dans la petite ville de Holt, Colorado, déjà théâtre des événements du Chant des plaines, Addie, 75 ans, veuve depuis des décennies, fait une étrange proposition à son voisin, Louis, également veuf voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour parler, pour se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure…

Bravant les cancans, Louis se rend donc régulièrement chez Addie. Ainsi commence une très belle histoire d’amour,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (97) Voir plus Ajouter une critique
michemuche
  21 octobre 2017
A quoi rêve " nos âmes la nuit" ?
Quand on se retrouve seul dans ce trop grand lit. Addie une dame de 75 ans est seule. Prenant son courage à deux mains elle va faire une étrange proposition à Louis son voisin.
" Je me demandais si vous accepteriez de venir chez moi de temps en temps pour dormir avec moi".
Se moquant des ragots d'une petite ville, Louis tous les soirs son pyjama et sa brosse à dent dans un sac va retrouver Addie.
Un rituel s'installe, une bière pour lui un verre de vin pour elle. Et puis le moment de se mettre au lit.
Kent Haruf nous raconte une belle histoire, celle de deux personnes qui voulaient se sentir vivant, à un âge où le corps se fait rebelle et l'esprit toujours aux aguets prêt à saisir ces instants de bonheur.
" Nos âmes la nuit" est une pépite pleine de douceur et de tendresse.
Je trouve que le troisième âge n'est pas un sujet suffisamment abordé en littérature dommage.
Il n'y a rien de choquant dans "nos âmes la nuit" juste l'histoire de Addie et Louis qui voulaient faire un bout de chemin ensemble.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          9110
Dixie39
  05 décembre 2016
Qu'y a t-il de mal à ne plus vouloir être seule ? À espérer se coucher le soir avec, à nos côtés, quelqu'un qui nous souhaiterait bonne nuit, nous embrasserait doucement. Fermer les yeux à la nuit tombée, en sachant que le lendemain, nous les ouvrirons à nouveau sur un visage aimé, nous offrant là, au petit matin, le premier sourire et « bonjour » de la journée ? Est-ce trop demander, quand on a passé les soixante-dix années et que la vie nous a laissé veuve, avec la peur, la nuit, pour toute compagne, que de ne plus vouloir rester seule dans son lit ?
Voilà ce que nous raconte ce si beau livre, Nos âmes la nuit. Voilà ce qui pousse Addie à frapper à la porte de son voisin pour lui proposer ce marché.
"Nous sommes seuls tous les deux. Ça fait trop longtemps que nous sommes sans personne. Des années. La compagnie me manque. À vous aussi, sans doute. Je me demandais si vous accepteriez de venir dormir avec moi certaines nuits. Discuter."
Louis réfléchit : se donner le temps pour répondre. Et puis se dire « pourquoi pas ! »
Les nuits et petit à petit les jours vont se construire avec et non plus sans !
Ce livre est un hymne à l'amour et la tolérance, sans mièvrerie ni ridicule, et à la fois une mise en lumière de notre étroitesse d'esprit, de l'emprise des convenances dans nos vies et de la manière dont on aborde le sujet de l'amour et de la solitude passé un certain âge.
"Et on ne fait même pas ce que les gens s'imaginent qu'on fait. Tu voudrais ? Demanda Addie."
L'écriture de Kent Haruf est d'une grande beauté, toute en délicatesse et retenue…

Ces « petits vieux » qui s'aiment, c'est comme ces jeunes enfants qui s'amourachent l'un de l'autre à la maternelle et qui ne veulent plus se quitter : c'est attendrissant, c'est drôle, c'est curieux… mais ça ne peut pas durer ! Ce n'est pas de leur âge. Addie et Louis, eux, vont en décider autrement.

"Apprendre à bien connaître quelqu'un à un âge aussi avancé. Découvrir qu'on aime bien cette personne et s'apercevoir qu'on n'est pas complètement desséché en fin de compte.
Ça semble surtout gênant.
Pour qui ? Pas pour moi.
Mais les gens sont au courant.
Bien sûr que oui. Et je m'en fiche pas mal."

Y aura-t-il un moment dans nos vies aussi, où aimer ne sera plus « de notre âge » et où il faudra rester seul(e) ou sage, en attendant la mort ? Combien de Louis rêvent d'avoir leur Addie ? Et combien d'Addie se désespèrent de ne pas avoir encore trouvé un Louis avec qui partager toutes ces nuits de solitude et toutes ces journées d'ennui ?
Nos âmes n'ont pas d'âge.
La nuit. le jour.
Ou plutôt, elles ont l'âge que nous voulons bien leur donner...
Lien : http://page39.eklablog.com/n..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          6416
tynn
  18 octobre 2016
Elle lui propose de passer la nuit avec lui.
Une banale histoire de drague, direz-vous?
En fait, c'est tout autre chose.
Ils sont voisins, veufs, portent allègrement leurs plus de 70 ans, et vivent dans une petite ville conventionnelle américaine où les cancans et mesquineries vont bon train.
Addie désire juste dormir avec Louis, combler la solitude des nuits en se racontant la vie passée, les conjoints disparus, les enfants, les souvenirs, les drames et les désirs ratés. Apprendre aussi à se connaître et de se détacher du regard des autres. Que peut-on attendre de la vieillesse si ce n'est une relation directe, honnête et simple? Un plaisir de vie qui va scandaliser les enfants de ces amoureux peu ordinaires. Il s'agira d'y mettre bon ordre!
Un bien joli livre sans artifice, à l'écriture originale par les bavardages insérés dans le texte descriptif, pimenté d'un clin d'oeil d'écrivain du comté de Holt et qui s'invite en quelques lignes dans la narration.
Un pas de deux sur la vieillesse et la solitude, qui parle d'amitié, de tendresse et de sérénité, en marge d'une société aigrie, intolérante et étroite d'esprit concernant le grand âge.

La dernière petite musique littéraire de Kent Haruf qui a malheureusement tiré sa révérence après ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          590
torpedo
  23 juillet 2018
Un livre époustouflant qui vous entraîne dans le sillage d'Addie et Louis, dans une petite ville du Colorado. J'ai tout aimé. L'histoire improbable de ces deux-là. La façon dont elle est racontée. Les dialogues qui permettent de comprendre le passé de chacun des protagonistes.
Pour les réfractaires à l'anglais mais qui auraient envie de s'y remettre, un texte sans fioritures avec du vocabulaire très accessible.
Et puis, surtout la trame d'un magnifique film avec Jane Fonda et Robert Redford tout en retenue.
Commenter  J’apprécie          630
isabelleisapure
  18 juin 2018
Lorsque la solitude devient lourde et le besoin de parler impérieux, Addie, 75 ans se rend chez son voisin Louis et lui demande de partager ses nuits, simplement pour être ensemble et égrener le fil des souvenirs, des bonheurs et des chagrins en partageant quelques heures de sérénité.
Même si cette démarche pour le moins inattendu déstabilise un instant le vieil homme, c'est très rapidement qu'il accepte.
Et peu à peu l'habitude s'installe, malgré les commérages des voisins, une sorte de bonheur paisible jusqu'à ce que les enfants s'en mêlent.
C'est avec beaucoup de pudeur et de sensibilité que Kent Haruf dépeint la renaissance de deux personnes qui au soir de leur existence pensent qu'elles sont passées à côté de beaucoup de choses.
Pour Addie l'envie de profiter de ses dernières années est tellement forte qu'elle décide de faire fi du qu'en-dira-t-on et de vivre chaque nouvelle expérience avec l'intensité des premières fois.
Les discussions et les confidences de la nuit deviennent des instants volés, des pépites de joie dans une existence jusque-là sans surprise.
Ce roman empreint de délicatesse montre qu'à tout âge, on peut choisir sa vie. Kent Haruf nous entraîne dans une belle histoire d'amour, nourrie d'une réflexion sur la liberté, magnifiée par la présence d'un enfant, le petit fils d'Addie qui fait preuve par sa malice et sa naïveté d'une émouvante complicité.
L'écriture simple, élégante, sans fioriture apporte un charme supplémentaire à cette parenthèse joyeuse et triste, comme la vie.
Un coup de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          413

critiques presse (3)
LeFigaro   30 septembre 2016
Kent Haruf aborde l'amour avec une grâce miraculeuse.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Lexpress   30 septembre 2016
Un petit bijou d'émotion, autour de l'amour et des ratages qui jalonnent l'existence.
Lire la critique sur le site : Lexpress
LaLibreBelgique   08 septembre 2016
"Nos âmes la nuit", titre posthume de Kent Haruf, unit deux solitudes
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
Dixie39Dixie39   05 novembre 2016
Je me demandais si vous accepteriez de venir chez moi de temps en temps pour dormir avec moi.
Quoi ? Qu’entendez-vous par là ?
J’entends par là que nous sommes seuls tous les deux. Ça fait trop longtemps que nous sommes sans personne. Des années. La compagnie me manque. À vous aussi, sans doute. Je me demandais si vous accepteriez de venir dormir avec moi certaines nuits. Discuter.
Il la dévisagea, l’observant, curieux à présent, circonspect.
Vous ne dites rien. Est-ce que je vous aurais coupé le sifflet ? dit-elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          315
Dixie39Dixie39   07 novembre 2016
Holly vient pour le week-end du Memorial Day. Je crois qu’elle veut me botter les fesses.
Comment cela ?
Je crois qu’elle a eu vent de notre histoire. Je crois qu’elle veut que je me tienne bien.
Et vous en pensez quoi ?
De bien me tenir ? Mais je me tiens bien. Je fais ce dont j’ai envie et ça ne fait de mal à personne. J’espère d’ailleurs que c’est vrai pour vous aussi.
Ça l’est.
Commenter  J’apprécie          260
calypsocalypso   18 février 2018
Je me demandais si vous accepteriez de venir chez moi de temps en temps pour dormir avec moi.
Quoi ? Qu’entendez-vous par là ?
J’entends par là que nous sommes seuls tous les deux. Ça fait trop longtemps que nous sommes sans personne. Des années. La compagnie me manque. À vous aussi, sans doute. Je me demandais si vous accepteriez de venir dormir avec moi certaines nuits. Discuter.
Commenter  J’apprécie          250
torpedotorpedo   23 juillet 2018
They lay next to each other and listened to the rain.
So life hasn't turned out right for either of us, not the way we expected, he said.
Except it feels good now, at this moment.
Better than I have reason to believe I deserve, he said.
Oh, you deserve to be happy. Don't you believe that ?
I believe that's how it's turned out, for these last couple of months. For whatever reason.
You're still skeptical about how long this will last?
Everything changes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
keishakeisha   05 octobre 2016
"Tu as vu qu'ils vont adapter ce dernier roman sur le comté de Holt? Celui avec les vieil homme en train de mourir et le pasteur.
Ils ont monté les deux autres, alors autant faire celui-ci aussi, dit louis.
Tu as vu les précédents?
Oui. Mais j'ai du mal à imaginer deux vieux ranchers accueillir chez eux une jeune fille enceinte.
Ça n'est pas impossible, dit-elle. Les gens font parfois des choses inattendues.
Je ne sais pas, dit louis. En tout cas c'est l'imagination de l'auteur. Il a emprunté des détails concrets à Holt, les noms des rues, la physionomie de la campagne, l'emplacement des choses, mais ce n'est pas cette ville pour autant. Et ce n'est personne de cette ville. Tout ça est inventé. Tu as connu deux frères comme ces deux vieux? Cette histoire-là n'a pas eu lieu, si?
Pas à ma connaissance.
Tout est imaginaire, dit-il.
Il pourrait écrire un livre sur nous. Qu'est-ce que tu dirais?
Je ne veux pas figurer dans un livre, dit Louis.
N'empêche, on n'est pas plus invraisemblables que ces deux vieux ranchers.
Mais nous c'est différent.
En quoi est-ce différent? demanda Addie.
Eh bien, c'est nous. Notre histoire ne me paraît pas invraisemblable.
Tu trouvais, au début.
Je ne savais pas quoi penser. Tu m'as pris au dépourvu."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Kent Haruf (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kent Haruf
Coup de cœur pour Kent Haruf. Interview.
autres livres classés : vieillesseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..