AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Doralex72


Doralex72
  24 septembre 2020
Du naseeb, le destin, il en est question tout au long de cette fiction.
Rahima, dix ans, est la troisième d'une fratrie de cinq filles. Quand les trois ainées se rendent à l'école, il n'est pas rare qu'elles attirent malgré elles les regards des garçons. Pourtant, pour éviter les commérages, leur père décide de les déscolariser. Une solution est proposée : que Rahima devienne une bacha posh et prenne l'apparence d'un garçon jusqu'à ce qu'elle soit en âge de se marier. Elle pourra alors sortir de la maison et escorter ses soeurs.
Cette métamorphose lui apporte une formidable liberté qui la marquera à jamais. Elle peut de nouveau aller à l'école. Mais cette parenthèse presque enchantée prend fin avec son mariage à seulement treize ans avec un homme d'une quarantaine d'années dont elle devient la quatrième épouse. S'en suit une vie faite de labeurs, de douleurs et de désillusions. Une maternité précoce lui apportera des joies inespérées, mais le goût amer de la liberté qui lui a été arrachée demeure en elle.
Sa force et son courage, Rahima les puise dans l'évocation de la vie de Shekiba, son arrière-grand-mère, qui fut elle aussi contrainte de prendre un temps l'apparence d'un homme.
Cette aïeule inspirante qui a vécu près d'un siècle avant elle a également dû faire face à la difficulté d'être une femme en Afghanistan. En son temps déjà, Shekiba avait durement appris que sa voix ne comptait pas et que son existence était toute entière dépendante des hommes, ceux de sa famille d'abord, puis ceux qui se chargeraient d'elle ensuite, maitre ou mari. Défigurée suite à un accident domestique, il n'a jamais été question de la marier. L'espoir pour elle réside alors dans le fait de devenir une bacha posh, ce qu'elle fera quand elle deviendra garde au harem du Roi.
La lecture de ce roman laisse un goût amer et d'inachevé. Arrivé au bout de ce récit, il restera au lecteur à songer à la suite. Alors que Shekiba trouvera un statut par un mariage inespéré et la naissance d'un fils, Rahima trouvera son salut dans un ultime acte de bravoure.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus