AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1093433280
Éditeur : Les Editions du Mercredi (19/06/2017)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 8 notes)
Résumé :
1910, en France. Sévices, mauvais traitements, humiliations, violences sont le quotidien de Pierre et Marie, deux jeunes orphelins de l'Assistance publique. Un jour, c'est au nom de tous ces " moins-que-rien ", ces laissés pour compte, que Pierre et quelques compagnons d'infortune, soutenus par leur instituteur, prennent la tête d'une révolte contre l'Institution où ils sont placés. Ce soulèvement conduira leurs tortionnaires sur le banc des accusés. Pour la premièr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
titiseb77
  29 mai 2018
Je ne connaissais pas du tout ce pan de notre histoire, même si je ne suis pas sans savoir qu'il y a toujours existé à travers le monde, des enfants seuls (abandonnés ou orphelins) qui ont subi des sévices de la part d'adultes ayant autorité sur eux.
Ce livre, qui s'adresse à un public adolescent, il est précisé au dos "à partir de 13 ans", se lit vraiment très bien, les pages se tournent sans difficultés et l'envie de connaître le sort de ces pupilles de l'état, et de Pierre et sa soeur Marie, font que les 181 pages ont été dévorées en moins d'une journée.
Le fonctionnement des institutions, la politique de l'autruche des personnes ayant le pouvoir d'intervenir, le quotidien de ces enfants rendent ce livre vraiment révoltant, et on ne peut être qu'indigné face à tous ces agissements.
Livre dur à lire de par son contexte, et non à cause de son écriture (très fluide), il permet de connaître ce morceau de notre histoire qui a mon avis est assez méconnu.
Commenter  J’apprécie          110
brinvilliers
  02 juin 2018
Un grand merci aux éditions Mercredi et à Babelio pour l'envoi de ce livre qui m'a fait redécouvrir un pan de l'histoire dont on parle peu.
1910 les pupilles sont traités pire que des animaux, la fugue n'est même pas une solution car leurs "geôliers" ont la police à leur disposition. Jusqu'au changement de préfet, qui lorsqu'il reçoit Pierre et ses amis semble lui les entrendre. L'attente est longue, Pierre désespère, leurs tortionnaires sont encore plus ignobles. Et même lorsque la vérité fera jour, Pierre qui va enfin retrouver sa soeur jumelle sait que le chemin vers l'oubli sera long.
Un exemple parmi tant d'autres sur ces pensions d'enfants orphelins qui met en exergue des adultes répugnants et cruels. Comment des enfants ayant subi un tel traumatisme peuvent-ils construire une vie d'adulte normale ? L'humain est bien le pire des maux qui puisse exister.
Commenter  J’apprécie          60
Onirique13
  05 juin 2018
Je remercie grandement la masse critique Babelio pour cette lecture, ainsi que les éditions du mercredi dont je n'avais pas connaissance. Je n'hésiterais pas à suivre avec plus d'attention cette maison d'édition, car ce premier roman m'a véritablement convaincu.
J'avais sélectionné ce livre car il est inspiré de faits réels, d'un sujet dont je n'avais jamais entendu parlé et qui, pourtant, me semble d'une gravité sans nom.
J'ai apprécié le style de l'auteur, le récit, la plume et le format du roman. Habituellement, j'aime les longs romans, les pavés même, mais ici, il n'aurait pas fallu plus. Je ne pense pas que j'aurais supporté davantage de détails... Comment a t-il été possible de fermer les yeux, aussi longtemps, sur une affaire aussi grave ?...
J'espère que, plus jamais, une chose pareille n'arrivera... Même si, je reste pessimiste sur ce genre d'affaire.
Yaël Hassan s'est documentée pour l'écriture de ce roman, suite à une émission, qui l'a interpellé, au sujet des "moins-que-rien". La postface, le "pour en savoir plus" et la bibliographie/sitographie m'a semblé indispensable et je remercie l'auteure d'avoir pris le temps de rédiger ces quelques pages.
En somme, une lecture rapide, facilité par le vocabulaire employé mais difficile par le sujet abordé (peut-être top pour être lu "à partir de 13 ans" ?). J'ai découvert un pan de l'histoire française dont je n'avais pas connaissance... Ce n'est pas l'un des plus glorieux, car finalement, tous ne sont pas punis mais, au moins, j'en ai connaissance...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
hmurgia
  22 avril 2018
Inspiré de faits réels -la révolte des enfants de Vermiraux en 1910-, ce roman raconte les conditions de vie d'un garçon et de sa soeur jumelle, séparés pendant 2 ans pour être internés l'un dans un institut de redressement et l'autre dans un orphelinat proche. Faim, froid, coups et viols, cachot à la moindre opposition sont le quotidien de Pierre qui, avec d'autres détenus, parvient à faire entendre leur cause auprès d'un sous-préfet. Celui-ci, aidé d'un ami journaliste, parviendra avec difficulté, jusqu'à la révolte des enfants, à faire juger les responsables des atrocités.
Un roman jeunesse intéressant qui rappelle le livre pour ados «  Traqués sur la lande ».
Commenter  J’apprécie          20
virginiedelattre
  08 novembre 2017
Que dire.... terrifiant! horrible! terrible! quel honte! ....Yaël Hassan revient sur un évènement, sur une pratique qui avait court dans les années 1900 en France. Il nous plonge dans l' enfer d' un orphelinat (certes privé, mais financé par les fonds publiques) où les jeunes pupilles de la nation étaient enfermées, malmenées, maltraitées..... livrées aux mains de directeurs sans coeur et d' une cruauté terrible, ils subissent, ils survivent,... ils luttent pour ne pas mourir...jusqu'au jour où la lutte va prendre une tout autre forme : une fugue. Une fugue qui leur vaudra le cachot mais surtout d' être entendus et enfin secourus.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
brinvilliersbrinvilliers   02 juin 2018
- Une inspection , Pierre ? Tu sais bien que çà ne sert à rien ! rétorque Fernand. Combien en avons-nous déjà eu ici ? Ils sont toujours prévenus à l'avance. Ça leur laisse largement le temps de tout maquiller, et de nous commander des vêtements, de faire le grand nettoyage et de rendre l'établissement présentable. Tout est truqué.
- Je sais tout çà, mais cette fois ce n'est pas pareil. Il m'a inspiré confiance ce type? Je suis sûre qu'il va faire quelque chose pour nous.
- On ne demande qu'à te croire, Pierre, mais qu'il se magne les fesses, alors ! s'écrie Benoît. Parce qu'on va plus tenir longtemps à ce régime ! Parce qu'au prochain cachot, moi, j'en sortirais les pieds devant, comme Sylvain...
Le garçon éclate en sanglots. Pierre pose la main sur son épaule tandis que François et Fernand baissent la tête.
Tous savent que le cachot finira par avoir raison de leurs faibles forces.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Onirique13Onirique13   05 juin 2018
Le lendemain, c'est le branle-bas de combat à l'orphelinat. ON y attend bel et bien la visite de Monsieur le Sous-Préfet. Preuve en est qu'on leur fait nettoyer, récurer, aérer les dortoirs, changer les draps.
Puis on les a envoyés à la douche.
- C'est pas le jour de la douche, pourtant ! s'étonne Fernand.
- Non, c'est un piège ! déclare Pierre. Refusons la douche et présentons-nous ainsi aux visiteurs. Tels que nous sommes, loqueteux, souffreteux, crasseux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Yaël Hassan (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yaël Hassan
Extrait de "De Sacha à Macha" de Rachel Hasfater et Yaël Hassan lu par Benjamin Bollen et Maeva Méline. Editions Audiolib. Parution le 28 novembre 2018.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/de-sacha-macha-9782367627779
autres livres classés : maltraitanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Huit titres "jeunesse" de Yaël Hassan.

Un grand-père tombé ...

des nues
du ciel
sur la tête
par terre

8 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Yaël HassanCréer un quiz sur ce livre