AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253241560
408 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (25/03/2020)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Isabel Gros est une miraculée. Seule survivante d'une fusillade, elle a passé deux semaines dans le coma. Contrainte d'abandonner sa carrière de critique d'art et ne supportant plus la vie citadine, elle quitte Paris avec son mari, pour s'installer dans leur nouveau chalet, au coeur des Vosges. Souffrant de graves séquelles, Isabel pense se reconstruire grâce à la peinture. Mais le malaise qu'elle ressent dès son arrivée va rapidement se transformer en terreur.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
LanaTurner
  10 mai 2019
« Tu n'as aucun éclat, ma colombe »
Trouver l'éclat, c'est ce qu'Isabelle souhaiterait. Faisant face à ses démons, c'est angoissée, paranoïaque et désorientée qu'Isabelle prend une décision; elle et son mari, Franck, vont tout quitter pour rejoindre les Vosges. Finis la thérapie, c'est l'air nouveau qui lui permettra d'oublier la fusillade.
Franck a trouvé l'endroit idéal!
Un chalet spacieux, sublimé de ses bois, loin de tout.
Isolé, oui, mais pas tout à fait, car tout à coté se trouve une grande propriété. Un domaine froid, emmuré et impersonnel où on peut se sentir ("prisonnier?") , à l'écart, derrière ses grandes grilles de fer cadenassées.
L'hiver guette, le chien rôde, le fantôme passe.
C'est dans cet atmosphère oppressante que nous suivrons la progression du couple, mais surtout d'une femme désorientée, une fausse jumelle victime de crises nerveuse… et d'hystérie.
Sujette à des absences, des trous noirs, elle vit dans un flou continu, dans l'oubli constant. Quest il advenue de sa soeur? Mystère. Franck le sait il?
Que faire si elle ne peut plus se fier à elle-même ?
À quelle branche s'accrocher ?
Son mari, énigmatique, attentif et attentionné, a-t-il des motivations cachées ? Lui qui a sacrifié sans discuter une vie aisée, lui qui possédait un cabinet florissant et qui se retrouve soudain... perdu au milieu d'une ville inconnue, dans l'unique but d'aider sa femme.
n'est-il pas un brin trop parfait ?
Un roman comme on en trouve peu et une écriture au bord de la perfection, dénudé de toutes lourdeurs.
Un scénario rebondissant et un chef-d'oeuvre prend vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          583
Ziliz
  28 juin 2020
Non, lecteur, tu n'es pas convié ici à découvrir les joies du camping - audio & visio de l'apéro bruyant des voisins midi & soir, leurs blagues salaces, parties de pétanque et ébats sur matelas pneumatiques.
Cette 'toile' peut désigner des peintures, notamment celles peintes par Isabel, mais aussi le piège dans lequel cette jeune femme se débat depuis qu'elle a été victime d'une fusillade (coma, syndrome de stress post-traumatique, amnésie, somnambulisme, etc.).
Le début du roman est prometteur.
Isabel est incitée à quitter Paris pour se mettre au vert dans les Vosges, son mari médecin rentre tard, elle se retrouve alors seule dans un environnement isolé et flippant, manque d'air, fait des malaises, voit des morts et/ou hallucine, reçoit d'étranges messages.
Huis clos + événements inquiétants + paranoïa ou complot réel = ambiance angoissante, donc stress assuré pour le lecteur.
L'auteur revendique son admiration pour Stephen King. N'ayant lu que (l'excellent) 'Dolores Claiborne', je ne saurais comparer.
L'intrigue vosgienne devenant de plus en plus répétitive et confuse, les flash-back sur l'enfance américaine d'Isabel dans le Maine sont bienvenus (à défaut de représenter des bouffées d'air frais, car l'héritage familial est très lourd).
Pour accrocher le lecteur (c'est quitte ou double, moi il m'a agacée, dégoûtée), Vincent Hauuy multiplie les ingrédients du genre, et on trouve en prime, comme si ce n'était déjà pas assez chargé : troubles mentaux sévères, affaires de pédophilie, cancers, addictions diverses, dettes, gémellité, "cendrillonade", etc.
N'est-ce pas trop facile de balader le lecteur en cumulant tout ça ? Ça part dans du grand n'importe quoi, selon moi.
Plus jamais un tel imbroglio cousu de fil blanc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
gruz
  25 juillet 2019
Vincent Hauuy est joueur.
Trois romans, deux qui se déroulent outre-Atlantique et celui-ci qui prend le contre-pied de ses prédécesseurs. Place au thriller psychologique se déroulant en grande partie au fin fond de nos Vosges.
Autre ambiance, autre manière de taquiner les nerfs et la curiosité des lecteurs. Il aime les surprendre, qu'ils se prennent au jeu, quitte à les déstabiliser.
C'est bien tout l'art du bon romancier à suspense que de savoir ainsi tirer les bonnes ficelles tout en se renouvelant.
Dans la toile porte bien son nom. Parfaitement en lien avec l'histoire tout comme avec la manière dont il capture l'attention.
Syndrome de stress post-traumatique, problèmes de mémoire, ambiance anxiogène. Un triptyque qui permet à l'auteur de développer une intrigue qui sait prendre son temps tout en faisant monter la pression crescendo.
Dans cette excursion vosgienne, Vincent Hauuy balade le lecteur, le manipule, tente de faire ressentir les mêmes sentiments paranoïaques que le personnage principal, sans extravagance.
Dans la tête d'une femme. Une survivante. Traumatisée. L'auteur nous fait entrer dans sa psyché, dans ses angoisses, ses peurs rationnelles ou non. Un environnement inconnu pour elle, loin du tumulte parisien, qui semble naturel de prime abord. Mais l'est-il vraiment ou est-ce elle qui déraille ?
Vincent Hauuy est né à Nancy avant de partir bosser au Canada, l'ambiance vosgienne ne lui est donc sans doute pas inconnue. Et il sait tirer les ficelles d'une intrigue et créer les images mentales dans la tête du lecteur. Pas étonnant pour un concepteur de jeux vidéos.
C'est vrai qu'il n'y a rien de vraiment novateur dans son intrigue. Il joue en terrain connu, mais il le fait avec suffisamment de talent et d'ingéniosité pour que son roman soit prenant.
Dans un style de narration qui reste paradoxalement assez américain, il arrive pourtant à ajouter ce petit supplément d'âme de plus en plus absent des thrillers ricains. Et puis, la fin réserve bien son lot de surprises, difficiles à anticiper.
Même si je lui ai préféré ses deux précédents romans, le tricycle rouge et le brasier, Dans la toile est un thriller qui fait bien le job, efficace, bien mené, bien réfléchi, avec une personnage principale dont les failles et les doutes sont dessinés avec intelligence. A mon sens, la prise de risque de changer d'univers est donc globalement payante.
Lien : https://gruznamur.com/2019/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Maks
  12 juin 2019
"Dans la toile" est ma première lecture d'un roman écrit par "Vincent Hauuy", et ce ne sera pas le dernier. En effet j'ai eu un gros coup de coeur pour ce thriller psychologique complètement fou.
Je vous dirais qu'il n'y a pas forcément un gros rythme dans l'intrigue mais plutôt une énorme tension, le personnage principal est fabuleusement construit, je ne vous détaille pas car tout l'intérêt du livre repose sur ce personnage, mais sachez seulement que l'auteur joue avec nos nerfs constamment et ce de manière exponentielle.
L'écriture est très bonne, même sans action le lecteur ne s'ennuie pas une minute et passe un très bon moment. Nous nous surprenons à avoir peur pour Isabel pendant une bonne partie de l'intrigue et nous pourrions devenir fou à sa place avant la fin, fin qui est soit dit en passant, géniale.
Je vais très certainement lire un autre roman de l'auteur pendant les vacances, "Tricycle rouge" que j'ai dors et déjà acheté car j'ai passé une excellente lecture. Je conseille ce thriller à tout lecteur aiment le frisson et l'angoisse.
Sur le blog :
Lien : https://unbouquinsinonrien.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
delphlabibliovore
  07 mai 2019
Vincent Hauuy est un auteur que je suis depuis ses écrits. " Dans la toile", l'auteur se met dans la peau d'une jeune femme, Isabel Gros, fragilisée suite à une fusillade. Il s'est approprié ce rôle féminin avec beaucoup d'authenticité; les émotions qui en émanent sont très réalistes. Avec une alternance des passages passé présent, le lecteur va suivre progressivement cette héroïne et comprendre ses failles.
Restée quelques semaines dans un coma, elle tente de se reconstruire. Son lobe frontal et temporal étant touchés, son mari veut le bien être pour sa femme. Ils décident donc de quitter Paris pour habiter dans un chalet isolé, au milieu de nulle part dans les Vosges, à Plainfaing.
" Une grande maison d'architecte contemporaine en bois sombre, clôturée par une enceinte de pierre culminant à deux mètres. Une lourde porte noire en fer forgé barre l'accès à la cour intérieure. Belle, mais froide. Glaçante. "
Mais des visions assez étranges et son état de santé basculent Isabel vers un combat contre ses démons. Elle ressent des choses assez étranges dans ce chalet malsain.
Le milieu montagnard apporte une touche sombre correspondant bien au caractère angoissé de l'héroïne; profondeur du décor et vertige de la jeune femme.
" Ma mémoire. Elle s'apparente à du papier peint collé à un mur et chaque souvenir serait un petit lambeau que je parviendrais à arracher. "
Vincent Hauuy arrive à faire de ce roman un véritable page turner grâce à une construction originale agrémentée de passages intitulés " Mémoires ". L'auteur sème le doute, la paranoïa. Les pistes se brouillent pour ainsi rendre une fin totalement inattendue.
" Dans la toile" est un roman parfait, ordonné et diaboliquement efficace. Son écriture se confirme davantage et monte d'un cran. Les personnages sont très bien ciselés si bien que le lecteur ressent diverses émotions. Tout est sculpté avec finesse!
Vincent Hauuy entre véritablement dans l'enveloppe charnelle d'Isabel. J'ai aimé suivre cette jeune miraculée d'une fusillade.
J'ai vraiment passé un excellent moment de lecture et l'auteur peut être fier de ce thriller. Il a un sacré potentiel et fait partie désormais de mes auteurs fétiches!
Lien : https://delphlabibliovore.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   23 juin 2020
Son aigreur corrosive et son tempérament soupe au lait rendaient [mon père] difficile à supporter, surtout s'il était contrarié par sa journée. Dans ces cas-là, il élevait la voix ou s'en prenait aux objets qui traînaient sur les tables.
Mais ma mère ne se laissait pas faire. Lorsque papa devenait invivable et que le ton allait crescendo, elle n'hésitait pas à lui remémorer certains pans peu glorieux de leur jeunesse rebelle pour remettre sa prétendue vertu à sa place. Cela le plongeait dans une rage folle, mais il battait le plus souvent en retraite. Le passé de mon père était une maladie honteuse qu'il voulait garder secrète. Ma mère nous a révélé bien des années plus tard qu'il avait simplement changé d'addiction et avait troqué sa dépendance à l'alcool et aux stupéfiants contre celle à la paroisse et à la parole divine. Le Seigneur l'avait sauvé, lui avait montré le chemin de la droiture. Quand je repense à cette période, je me rends compte qu'il vivait dans un paradoxe inconfortable, tiraillé entre deux monde aussi éloignés que le yin et le yang. Guitariste punk et bohème croisé avec un prosélyte religieux. Une chimère des plus improbables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ZilizZiliz   23 juin 2020
Ce côté trop lisse le rend presque inhumain. Qui sait ce que cette belle devanture peut dissimuler ? Et son parfum, Cuir de Russie. Bien trop capiteux. On cache forcément quelque chose quand on se vide une bouteille de Chanel dans le cou, non ?
Commenter  J’apprécie          120
LanaTurnerLanaTurner   10 mai 2019
On ne peut pas construire un avenir avec une personne qui se dérobe au premier obstacle. Tot ou tard, on doit faire face à la tourmente, et à ce moment là notre partenaire doit être solide comme un roc, ou tout s ecroule.

"Dans la toile "
Commenter  J’apprécie          334
KassuathethKassuatheth   20 juillet 2019
- Désolé. Le charmant mari est aux abonnés absents. Attendez encore dix minutes que la caféine fasse effet avant qu'il soit joignable. Pour l'instant, c'est l'ours qui est aux commandes.

- maintenant que tu le dis, je pense que tu devrais, je pense que tu devrais prendre du café toutes les dix minutes, juste pour être sûr.
Commenter  J’apprécie          80
nathalou93nathalou93   20 mai 2019
Malgré cette familiarité, du paysage, je suis assaillie par le doute. Était-ce une si bonne idée de quitter Paris ? L'objectif de cet exode rural était de retrouver un semblant de sérénité, de pouvoir mettre la fusillade derrière moi. C'est plutôt raté. il est peut-être un peu tôt pour l'affirmer, mais j'ai la désagréable sensations que mes démons m'ont suivie dans mon exil.

Chapitre 8- Page 98 sur 395
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Vincent Hauuy (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Hauuy
A l'occasion de la 11ème édition du salon international du livre en format livre de poche Saint-Maur En Poche, la blogueuse Ophélie Cohen (collectifpolar.com) recevait sur la scène des déblogueurs les deux auteurs Nicolas Beuglet et Vincent Hauuy pour nous parler de la folie dans le polar...
Dans la toile de Vincent Hauuy aux éditions Hugo Thriller https://www.lagriffenoire.com/1002304-nouveautes-polar-dans-la-toile.html Le Cri de Nicolas Beuglet aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/103366-divers-polar-le-cri.html
Complot de Nicolas Beuglet aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/1006545-nouveautes-polar-complot.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : jumellesVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

PETITES QUESTIONS SUR

1. Quel est le prénom du narrateur ?

1. Samuel
2. Florian
3. Alejandro
4. Virgile

20 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Survivre de Vincent HauuyCréer un quiz sur ce livre

.. ..