AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2953685324
Éditeur : Marie Havard (01/06/2015)
Résumé :
Anne arrive à St Andrews, en Ecosse, après avoir tout quitté. Sa vie a basculé le jour où elle a perdu son bébé, et après ce drame, elle cherche à se reconstruire. Elle s’installe dans une belle demeure au bord d’un lac, prête à démarrer une nouvelle vie.
Elle commence par chercher un travail, puis elle s'intéresse à l'histoire de la ville et de la vieille maison dans laquelle elle loge. Mais cette terre de légendes va la mener au-delà des frontières avec le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MarieHavardMarieHavard   03 janvier 2017
J’étais arrivée devant le lac. Derrière moi, je pouvais voir la silhouette de la maison, avec les lueurs et les ombres de la fête qui s’agitaient. Le silence était complet et étrange. Le vent ne soufflait plus, ne faisait pas craquer les branches, les oiseaux de nuit se taisaient. Juste le profond silence et la nuit. Je m’avançai lentement jusqu’au bord du lac, dont l’eau était noire et épaisse, et je m’accroupis.
Je ne distinguais ni le fond, ni des poissons ou des algues, au-delà de cette surface lisse. Combien de mètres de profondeur y avait-il ? Je n’arrivais pas à me l’imaginer et cela me mettait mal à l’aise. Ce lac était comme un grand cercueil, celui qui avait attiré la mère d’Elizabeth et l’avait engloutie à jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MarieHavardMarieHavard   03 janvier 2017
Peu à peu, le silence se brouilla. Un léger bruissement, comme celui d’ailes d’insectes, envahit la pièce. Des formes aériennes apparurent, indistinctes, agitées. Elles se déplaçaient dès que je tentais de fixer mon regard sur elles. Les ombres se mirent à chuchoter mais je ne comprenais rien…
Elles parlaient toutes en même temps et leur langage m’était incompréhensible. Elles virevoltaient tout autour de moi. Je retins mon
souffle afin de mieux pouvoir me concentrer. Peu à peu, les formes devinrent plus nettes. Je voyais des visages flous qui se heurtaient dans la cohue de leur propos, puis des détails plus précis, des regards, des mains…
Il y avait des gens, des tas de gens dans cette pièce.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1688 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre