AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 236877467X
Éditeur : IDP HOME VIDEO (Boy's Love) (09/05/2016)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Suite à une réorganisation des places dans sa classe, Tsuda, lycéen, se retrouve assis derrière Endô, un élève taciturne et réservé. Après un petit incident, Tsuda commence à s'intéresser à Endô, qu'il ne connaissait pas du tout auparavant, et à prêter attention à des petits détails, comme son grain de beauté sous l'oeil, son cou, ses cheveux, ou les petits changements de son expression.
Mais Tsuda, qui n'a pas l'habitude de s'intéresser aux autres, a du mal... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
rickiss
  12 juin 2016
Avec ce premier manga, l'auteur pose déjà les bases de son style : dessins épurés, pleins de sensibilité et d'émotions, rythme lent, un peu hors du temps, récit intime et onirique...
Nojico Hayakawa est assurément une mangaka d'un immense talent, qui avait su m'enchanter avec son très poétique "Dans un coin de ciel nocturne". Mais je crois avoir été encore plus emballée avec "Le carnet de notes d'Endô-kun" (même si le titre est un peu obscur, je dois bien l'avouer !), qui touche encore plus à l'essentiel, à l'intime, dans le ballet de rapprochements et pudeur qui s'instaure entre les deux héros.
D'une grande sensualité malgré un récit pudique et sobre (ce manga est tout public, et la mention "Pour public averti" sur la jaquette est une fois de plus hors de propos pour cette auteur), ce manga est un vrai diamant brut, qui vaut sans aucun doute le détour !
Commenter  J’apprécie          42
kobaitchi
  11 septembre 2016
Une couverture et une première page superbe pour ce manga signé de la même autrice que Dans un coin de ciel nocturne.
Mais une histoire hélas moins mémorable.
Notre héros, Tsuda, un gros bras pas très loquace, se retrouve après une réorganisation de la classe assis derrière Endo, un élève qu'il n'avait jamais remarqué avant cela.
Alors qu'il s'abime dans sa contemplation au lieu d'écouter les profs, il va doucement commencer à s'intéresser à ce voisin de classe encore plus silencieux que lui. Et même se mettre à apprécier certaines choses, telles que le grain de beauté sous son oeil gauche, ses cheveux longs sans cesse décoiffés ou encore sa nuque plutôt fine.
Sans qu'il ne comprenne bien lui-même pourquoi il va commencer à passer plus de temps avec Endo. Il va devenir son ami, ne ratera pas une occasion de le charrier ou de l'effleurer. Et bientôt il va se surprendre à s'imaginer l'embrassant ou le caressant.
Ses sentiments nouveaux vont le perturber et il va se mettre à agir encore plus bizarrement que d'habitude aussi bien avec Endo qu'avec les autres élèves.
Ce qu'il n'imagine pas c'est que ses sentiments sont peut-être bien partagés.
L'histoire est mignonne mais peut-être un peu trop éthérée pour devenir vraiment mémorable.
Les personnages sont beaux, le trait est fin et élégant. Celles et ceux qui ont aimé Dans un coin de ciel nocturne retrouveront la patte de la mangaka. Quoi-qu'avec une plus grande épuration des décors. Mais les personnages semblent si détachés, comme flottant dans une autre réalité, qu'il sera un peu difficile de véritablement s'y attacher ou s'intéresser à leur histoire d'amour naissante.
Ça n'en reste pourtant pas moins un titre sympa à lire, où malgré tout, les émotions ont un rôle particulièrement important. Certaines scènes se distinguent d'ailleurs par leur intensivité et vous ne ressortirez clairement pas blasés de votre lecture.
C'est juste qu'au bout de trois ou quatre semaines vont ne devriez pas garder un souvenir mémorable de cette histoire.
Lien : http://kobaitchi.com/carnet-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tachan
  20 juin 2018
Nouvelle découverte dans le catalogue d'IDP avec l'autrice Nojico Hayakawa et sa série consacrée à Endô-kun. Je ne connaissais pas cette mangaka mais j'ai de suite aimé son histoire, ses dessins et l'atmosphère que l'ensemble dégage, pourtant dieu sait que je ne suis pas fan des personnages à lunettes.
Car en effet, le personnage principal de cette histoire, d'abord prévue en un tome mais que la mangaka a poursuivi ensuite dans une autre dont je vais vous parler après, n'est autre qu'Endô, un jeune lycéen à lunettes complètement introverti. Il n'a donc rien pour me plaire au premier abord mais comme nous le découvrons à travers le regard de Tsuda, un jeune voyou de sa classe, il nous apparait bien plus mignon et sexy que prévu.
Le carnet de note d'Endô-kun est une série toute mignonne sur l'éveil à l'amour entre deux garçons qui n'y comprennent pas grand-chose. le titre fait penser qu'Endô est le héros mais en fait, c'est plus les pensées de Tsuda que l'on suit. Celui-ci est un beau gosse baraqué qui se bagarre souvent mais qui va se retrouver obsédé par son camarade de devant aux cheveux en bataille. C'est le prétexte qu'il va trouver pour l'aborder et s'introduire ainsi dans sa vie. Nous suivons dès lors leur rapprochement et les réactions que cela va provoquer chez les uns et les autres.
J'ai beaucoup aimé la douceur et la sensualité qui se dégageait de ce titre. La naissance des désirs de ces lycéens est très bien retranscrite, de même que leur envie de monopoliser l'autre et leur maladresse à exprimer leurs sentiments. le tout est parfaitement mis en image par des dessins fins et sobres avec peu de décors mais avec une grande expressivité. J'ai beaucoup aimé les jeux de cadrages et tout le travail sur les sons. Je ressors donc complètement conquise par ce titre.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lessortilegesdesmots
  23 août 2017
La collection Hana de la maison d'édition Boy's Love IDP possède des titres d'une douceur incroyable. En voyant ce titre, je me suis laissée tenter. Je ne sais pas ce que je pensais trouver mais pas ce que j'ai lu. Ça se lit vite même peut-être trop. Je trouve que le titre n'est pas très bien choisi. Bonne nouvelle, c'est un one shot.

On suit l'histoire du point de vue de Tsuda et non de Endô. Endô est un jeune homme qu'on n'arrive pas à cerner. On pourrait même le trouver agaçant et trop fier. Il prononce la plupart du temps la même phrase. Il faut attendre la fin du manga pour savoir ce qu'il en est réellement. Quand à Tsuda, il est violent,fier mais prend sur lui. J'ai apprécié tout de même le fait qu'il est conscience que l'homosexualité n'est pas accepté par tous. C'est l'acceptation de ses sentiments dont il sera le plus question dans ce manga.

Concernant les graphismes, ils sont très beaux et épurés. On s'attarde vraiment sur les personnages. Les décors sont les plus simples possibles. On en change rarement. On se concentre sur les gestes, le contact entre les personnages. Ceux sont ces détails là que l'on doit voir vraiment. À mes yeux c'est un avantage mais certains pourraient penser que c'est un dessin pauvre.

Un défaut : nous suivons les évènements marquants pour chaque personnages. Néanmoins, on commence d'abord par Tsuda et ensuite on a ceux de Endô. Ce qui fait que l'on est un peu perdu si on ne prête pas attention au sommaire (oui, ce n'est pas bien. je saute toujours le sommaire).

En bref, un manga d'une simplicité déconcertante qui ne m'a pas vraiment touché. Sûrement à cause du caractère de Endô et de l'histoire de la coupe de cheveux qui m'ont un peu gâché le plaisir.
Lien : https://lessortilegesdesmots..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
yuya46
  25 juin 2016
...
C'est parfait et agréable à découvrir, lire et redécouvrir car on se laisse porter par l'histoire et les sentiments de Tsuda et Endô.
Lien : http://www.yuya.fr/chronique..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
rickissrickiss   12 juin 2016
J'ai beau tendre la main, je n'arrive jamais à l'atteindre...
Peut-être que je ne pourrais pas l'atteindre... Mais qu'est-ce qui se passerait, si j'y arrivais ?
J'avais peur, tellement peur... Je me disais que si je t'attrapais, peut-être que je ne pourrais plus te laisser partir...
Commenter  J’apprécie          42
autres livres classés : premier amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3379 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre