AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809820481
Éditeur : L'Archipel (05/10/2016)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 41 notes)
Résumé :
C’est une nuit froide à Portland. Trop froide peut-être. On retrouve dans un étang une BMW avec dans le coffre, le corps gelé d’une jeune avocate. Dans sa bouche, un message portant une citation de la Bible.
L’inspecteur Mike McCabe (qui enquêtait déjà sur les traces de L’Écorcheur de Portland) et Maggie Savage sont alors mis sur l’affaire. Et pour le détective, il n’y a aucun doute, il s’agit d’un tueur en série.
La liste de suspects s’allonge au fur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
cecile13
  12 décembre 2016
Deuxième enquête, après l'Ecorcheur de Portland, de l'Inspecteur principal Michael Mc Cabe et de sa coéquipière Maggie Savage.
Le corps d'une jeune et brillante avocate est retrouvé complètement gelé dans le coffre de sa voiture, le seul témoin du meurtre est une jeune femme schizophrène, l'assassin est à ses trousses et le compte à rebours a commencé. Intrigue plutôt bien ficelée et bien menée, se lit rapidement et avec plaisir, je ne me suis pas doutée une seconde de l'identité de l'assassin, je faisais totalement fausse route. J'ai apprécié le personnage de l'Inspecteur Mc Cabe. J'espère qu'il y aura une suite à ses enquêtes.
Commenter  J’apprécie          170
sassenach
  22 janvier 2015
Alors qu'une tempête de neige fait rage sur Portland dans l'état du Maine, le corps dénudé d'une jeune avocate ambitieuse travaillant pour un gros cabinet de la ville, Elaine Goff, est retrouvée dans le coffre de sa propre voiture sur les quais. L'inspecteur Mike McCabe est appelé sur les lieux et est perturbé quand il croit voir son ex-femme Sandy en découvrant le cadavre. Les deux femmes se ressemblent effectivement beaucoup et c'est l'occasion pour McCabe de revenir sur la relation qu'il entretenait avec Sandy avec qui il est obligé de garder contact pour le bien de leur fille Casey. Mais l'enquête va bientôt absorber le temps et l'esprit de McCabe quand un papier est découvert dans la gorge du cadavre. Celui-ci comporte une citation étrange tirée de la Bible et l'affaire se corse quand la police apprend qu'un témoin potentiel du meurtre a disparu à son tour …
J'avais lu l'an dernier le premier opus de la série avec l'inspecteur Mike McCabe et j'avais beaucoup apprécié ce flic un peu bougon mais terriblement efficace. Cette année, j'ai lu le deuxième tome mais cette fois en français (le premier avait été lu en anglais) et j'ai aussi bien aimé mais il me semble qu'il est un peu en dessous du précédent. McCabe est toujours égal à lui-même mais cette fois, on en apprend moins sur sa vie privée car l'enquête occupe une grande part du livre. Celle-ci semble souvent piétiner et j'ai trouvé quelques passages un peu longs et répétitifs. Cela met un peu de temps à se lancer et il faut attendre plus du tiers du livre pour voir « arriver » sur scène ce fameux témoin qui est très attachant et original. J'avoue que je n'avais aucune idée du coupable et de ses motivations jusqu'aux dernières pages (où là, le choix étant restreint, il est facile de trouver !) et cela a donc maintenu le suspense jusqu'au bout. L'ambiance m'a aussi beaucoup plu car l'hiver met des bâtons dans les roues des enquêteurs et leur rend la tâche difficile mais cela pimente un peu la chose et cela permet aussi d'être dépaysé (vu qu'en Bretagne, des épisodes neigeux, on n'en voit pas beaucoup !). J'ai trouvé que c'était une bonne lecture d'été, un polar honnête mais qui ne sort pas vraiment de l'ordinaire (alors que j'avais trouvé le premier opus de la série bien sympathique). Néanmoins, je continuerai à lire les romans mettant en scène l'inspecteur Mike McCabe car je m'y suis bien attachée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Binaiade
  27 décembre 2016
De quoi ça parle ?
Portland, dans le Maine. le corps sans vie d'une jeune avocate belle et ambitieuse est retrouvé nu et gelé dans le coffre de sa voiture. Dans sa bouche, un message intriguant se référant à la Bible. Les inspecteurs Mc Cabe et Margaret Savage sont dépêchés sur les lieux pour mener l'enquête.
Abby Quinn, jeune femme schizophrène témoin du meurtre est en fuite, les policiers n'ayant pas pris au sérieux son témoignage. Une course contre la mort est lancée. McCabe et Savage parviendront-ils à retrouver abby avant le meurtrier ?
Mon avis :
La couverture d'abord me fait penser à celle de glacé de Bernard Minier : les mêmes teintes et bien évidemment les titres similaires.
L'histoire comporte aussi des ressemblances : un cadavre mystérieux sur les bras, un duo de policiers homme-femme de choc, la folie et la pédophilie en toile de fond.. Comme un air de déjà-vu mais dont je ne me lasse pas.
Glacé comme la mort est un thriller efficace, avec une bonne dose de supense et de rebondissements. Un roman qui se lit vite, sans temps mort et des personnages peut-être un peu caricaturaux mais qui tiennent la route. Encore une fois on retrouve ce fameux duo qui marche bien : flic instinctif et torturé et une femme belle et talentueuse. le style et rapide et incisif.
Le dénouement est plutôt surprenant mais je dois avouer que j'avais quand même ma petite idée sur l'identité de l'assassin.
Un policier donc efficace, sportif et agréable à lire. Seul petit bémol, cet air de déjà vu.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
manue14
  18 mai 2017
L'histoire est assez intéressante. Les idées sont bien amenées et l'auteur nous plonge tout de suite dans son univers, ce qui est une bonne chose !
James Hayman crée des personnages sympathiques, humains avec leur passé, leurs secrets et leur personnalité. On se rend compte au fil des pages qu'à part les enquêteurs tous pourraient être coupables. L'auteur tire donc les ficelles et « s'amuse » à rendre tous les personnages coupables pour notre plus grand plaisir. Nous avons toutes les cartes en main, il ne nous reste plus qu'à découvrir le coupable !
Personnellement j'ai réussi à découvrir son identité avant qu'elle soit révélée, mais c'est une petite phrase qui m'a mise sur la voie.
Les descriptions sont bien détaillées dans l'ensemble. On arrive à s'imaginer les lieux et certaines situations. Par contre j'aurais apprécié avoir plus de détails concernant les personnages, que ce soit au niveau de leurs physiques ou de leurs émotions. Si je suis bien arrivée à les différencier au niveau de leurs métiers ou de leurs liens entre eux, leurs physiques sont restés malheureusement un peu trop flous pour moi.
Certaines scènes auraient méritées d'être un peu plus approfondies et donc de durer plus longtemps. J'ai parfois été un peu frustrée de ne pas en savoir davantage.
Ce qui aurait pu être bien c'est d'avoir plusieurs points de vue. Il y en a mais ils concernent surtout les enquêteurs et il aurait été intéressant d'avoir ceux des victimes ou pourquoi pas celui du coupable ou des potentiels coupables…
La fin m'a plu mais je l'ai trouvée un peu rapide par rapport au reste du roman. Au final on ne sait pas vraiment ce que chaque protagoniste est devenu, c'est un peu frustrant et dommage…
L'épilogue est selon moi trop différent par rapport à l'enquête et au roman en général, cela m'a surprise. J'aurais peut-être fini par une scène plus sérieuse, plus tragique.
En résumé, un roman qui m'a bien plu et que je vous conseille si vous avez envie de découvrir une enquête intéressante et dans laquelle le coupable n'est pas forcément celui que l'on pense.

Lien : http://fais-moi-peur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Chroniquesanshistoire
  24 décembre 2017
Lainie Goff est avocate pour un grand cabinet juridique de Portland. Ambitieuse et déterminée, elle attend une promotion qu'elle pense avoir et prépare ses vacances au soleil pour fêter cela.
Mais Lainie n'aura ni la promotion, ni les vacances. Elle est retrouvée morte, nue et complètement gelée dans le coffre de sa voiture.
L'inspecteur principal McCabe, avec son associée l'inspecteur Maggie Savage, enquêtent sur cette affaire. Un cas difficile car peu d'indice, jusqu'à ce qu'ils apprennent qu'une jeune femme de 25 ans, Abby, a été témoin du meurtre. Mais Abby Quin est une jeune femme perturbée qui entend des voix. Elle est schizophrène et parano mais révèle des détails du meurtre qui prouvent qu'elle en a bien été le témoin. Sauf qu'à ce moment-là elle portait une cagoule pour se protéger du froid, et qui la rendait difficile à reconnaître par autrui.
On a donc un tueur qui ne peut pas identifier Abby, mais elle ne le sait pas... et Abby qui peut identifier le tueur mais lui ne le sait pas (suis-je claire ? ^^)... Et pour couronner le tout, l'inspecteur McCabe a plusieurs pistes de personnes pouvant avoir tué Lainie. En fait presque tous les personnages de ce roman peuvent être coupables !
La chasse au meurtrier commence...

Le personnage de McCabe est sympathique, un bon policier, un bon père et un homme juste. Il ne laisse rien au hasard. Celui de sa coéquipière Maggie est peu développé, ce qui est dommage. le personnage de Abby, quant à lui, est également très intéressant.
Tout au long de ce polar, on a l'impression que l'on sait qui peut être le tueur, mais sans jamais deviner le bon ! On fait fausse route tout au long de la lecture... on est bien mené par le bout du nez par la plume l'auteur.
Toutefois, j'ai trouvé la fin est un peu rapide, laissant plein de personnages dans le flou, sans savoir ce qu'ils deviennent. Mais bon, l'intrigue est là et j'ai passé un bon moment de détente sur un fond sombre et tragique.

Si je le conseille ? Oui, c'est un bon polar. Une enquête intéressante, bien ficelée puisqu'on se laisse prendre à tout ces personnages qui peuvent être coupables. L'auteur nous laisse croire que l'on a trouvé le meurtrier, et hop il nous embarque sur un autre chemin avec de nouveaux indices qui vont nous mener jusqu'à la fin, vraiment inattendue.
Je remercie les éditions Archipoche et LP Conseils pour la découverte de cet auteur !
Lien : https://sanshistoire.wixsite..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (76) Voir plus Ajouter une citation
cecile13cecile13   10 décembre 2016
_ Tu ferais bien de te remuer les fesses , poursuivit-il. Il ne te reste déjà plus que quatre minutes et demie. Si, à ce moment là, tu n'es pas encore partie, je te balance cul nu sur le trottoir. Tu n'auras qu'à aller chez Ingram comme tu es. Elle enfila un tee-shirt, un jean, des sandalettes, prit quelques affaires, et réussit à atteindre l'ascenseur juste avant la fin du compte à rebours.
Commenter  J’apprécie          60
dido600dido600   03 février 2016
Tu es sûre que c’est ce qui l’a tuée ?
— Aussi sûre qu’on peut l’être avant l’autopsie, mais ce sera à vérifier une fois qu’elle aura dégelé. Ce qui prendra au minimum trois ou quatre jours, plus probablement une semaine.
— Une semaine ? On ne peut pas aller plus vite ? s’étonna Maggie. Pourquoi ne pas la mettre dans une baignoire d’eau chaude ? C’est ce que faisait ma mère pour décongeler les dindes.
— Malheureusement, ce n’est pas une dinde. Si on la dégèle trop vite, on va abîmer les tissus. La surface du corps commence à se décomposer alors que l’intérieur est encore gelé. Ça interférerait avec certaines analyses que je compte mener. Et puis la tremper dans l’eau effacerait tout un tas d’indices résiduels. Non, il va falloir attendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cecile13cecile13   10 décembre 2016
Tandis qu'ils parlaient, Maggie voyait les yeux de Barker faire le yo-yo, passant sans cesse de son visage, lorsqu'elle le regardait, à sa poitrine, quand il croyait que ce n'était plus le cas. Chaque fois qu'elle baissait les yeux pour écrire dans son carnet, il matait ses seins. C'en était presque drôle. Le petit pervers allait sans doute se mettre à baver d'une minute à l'autre, ou à se masturber. Elle envisagea de boutonner sa veste pour le priver de ce plaisir.
Puis elle changea d'avis et, à la place, étendit ses longues jambes sur la table, se rencogna dans la chaise et laissa sa veste s'ouvrir.
Elle pouvait supporter les regards lascifs de Barker et, tant qu'il pouvait se rincer l’œil, il serait disposer à répondre aux questions. Plus important encore, plus il s'exciterait, plus il aurait de chances de laisser échapper quelque chose qu'il n'avait pas eu l'intention de lui dire.
Je ne voulais pas avouer le crime, Votre Honneur, mais j'ai été distrait par les nichons de l'inspecteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
dido600dido600   04 février 2016
les Voix semblaient s’être apaisées, réduites à des grommellements indistincts, comme des dormeurs agités remuant dans leur lit. À part cela, le silence régnait.
Commenter  J’apprécie          100
dido600dido600   05 février 2016
elle examina le visage usé de la femme qui lui avait donné la vie. Sa mère, qui n’avait pas encore cinquante ans, était obèse, boudinée dans un sweat-shirt Old Navy sale trop petit de deux tailles, avec un jean baggy trop grand de deux tailles. Elle avait les dents brunes et tachées, enfin celles qui lui restaient. Mon Dieu, se dit Abby, faites que je ne finisse pas comme elle.
Commenter  J’apprécie          30
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Glacé comme la mort" de James Hayman.

Où est retrouvé mort Lainie ?

dans sa baignoire
dans une poubelle dans la rue
dans le coffre de sa voiture

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Glacé comme la mort de James HaymanCréer un quiz sur ce livre