AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782358720380
405 pages
Éditeur : La Fabrique éditions (22/09/2012)
4/5   19 notes
Résumé :
« Ce que j’ai cherché à faire, c’est un récit de la Révolution française, en forme de montage qui lie de façon serrée les deux grandes scènes révolutionnaires, celle des assemblées et celle du peuple, la grande éloquence et le grondement qui lui sert de basse continue et devient par moments si puissant qu’on n’entend plus que lui. On y rencontrera des Strasbourgeois prenant d’assaut leur Hôtel de Ville, des patriotes marseillais en révolte contre la domination paris... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
jullius
  02 février 2021
Un grand et bon livre sur la révolution. Ce qu'Eric Hazan dit, résume du 14 juillet en est peut-être un bon exemple : Eric Hazan dans son histoire de la Révolution, à propos du 14 juillet : « Ni moment miraculeux, ni aboutissement, ni point culminant de la « bonne » révolution avant l'enclenchement de la mauvaise, celle de 1793 et de la Terreur, la prise de la Bastille est un point brillant sur la trajectoire insurrectionnelle parisienne qui va continuer sa pente ascendante le 10 août 1792 et les 31 mai - 2 juin 1793, avant de retomber tragiquement après Thermidor, lors des émeutes de la faim de prairial an III. »
Commenter  J’apprécie          50
JeanLibremont
  15 février 2020
De la prise de la Bastille jusqu'a la chute de Robespierre, la révolution francaise comme si vous y étiez, a travers notamment les moments forts des interventions des ténors de cette révolution et une analyse aussi lucide que faire se peut de l'enchainement des événements. Le livre tend a réhabiliter le personnage de Maximilen de Robespierre en le montrant comme la véritable ame de la révolution populaire qui, apres sa mort, n'aura désormais plus le souci, qui était le sien, de construire une société véritablement égalitaire et donc sans riches ni pauvres, mais aussi une société ou le culte de "l'Etre Supreme" ne passerait plus par l'intermédiaire des clergés aux sympathies souvent si proches des possédants. Plus d`un siecle passera avant que la révolution soviétique reprenne de semblables idéaux avec en plus (ce qui fera néanmoins une sacrée différence) la suppression de la propriété individuelle.
Commenter  J’apprécie          12
MDIV
  22 février 2013
Sur ce moment de notre histoire tant commenté, voici un regard qui se démarque : pas d'ironie, pas d'enterrement de première classe. Une grande place est faite, non plus aux tribuns ou aux frileux, mais à ceux qui ont fait la Révolution : les gens du peuple.
Dominique, toqué du doc!
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Lhumanite   26 novembre 2012
Malgré une écriture agréable, le récit en lui-même pose vite problème. Divers a priori sont manifestes et plusieurs interprétations sommaires.
Lire la critique sur le site : Lhumanite

Videos de Éric Hazan (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Hazan
Éric Hazan : Paris, une passion tumultueuse
autres livres classés : révolution françaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2339 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre