AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782355742903
200 pages
Akileos (03/11/2016)
4.25/5   4 notes
Résumé :
Le studio Hammer est presque aussi célèbre pour la façon de promouvoir ses films que pour les films eux-mêmes. La légendaire maison de production britannique appuyait chaque sortie d’affiches accrocheuses qui sont devenues de véritables classiques du genre.
Ce livre est la toute première compilation de ces affiches iconiques, avec plus de 300 exemples extraits des archives de la Hammer et de collections privées du monde entier. Certaines sont très connues, la... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
manU17
  17 décembre 2018
Société de production britannique fondée dans les années 30, la Hammer a longtemps été synonyme d'horreur. Elle a connu son heure de gloire des années 50 aux années 70 essentiellement au cinéma. Elle fera une brève incursion dans l'univers de la télé avec Hammer House of horror, La Maison de tous les cauchemars, anthologie horrifique multi diffusée sur la défunte 5.
Gamin friand de films d'horreur, c'est sans doute avec le Dracula interprété par Christopher Lee que je l'ai découverte. Il y incarne un Dracula moins statique et maniéré que le Bela Lugosi d'Universal.
Dracula, Frankenstein (éclipsé par le Boris Karloff d'Universal), La Momie, le Loup Garou et quelques autres feront les grandes heures de la maison. Pas que des chefs d'oeuvre, loin de là. le temps passant, le comique et un érotisme, aujourd'hui bon enfant, prendront le dessus sur l'horreur.
En 2012, le phénix, trop longtemps endormi, renait de ses cendres avec quelques films dont La Dame en noir, bien aidé par sa tête d'affiche, Daniel « Harry Potter » Radcliffe et Les Âmes silencieuses dont je vous ai parlé ICI. Pas grand-chose à l'horizon depuis…
C'est tout ce parcours que retrace L'Art de la Hammer à travers ses affiches au charme indéfinissable réalisées par de vraies artistes, des affiches peintes et non comme ça deviendra la norme plus tard, à base de photographies. Il est amusant d'apprendre qu'elles étaient parfois réalisées en amont du film, comme argument accompagnant un scénario face aux décideurs.
En feuilletant cet ouvrage, on s'amusera aussi de voir passer au casting de ces films, outre les têtes d'affiches emblématiques que furent Christopher Lee et Peter Cushing, de jeunes actrices comme Raquel Welch dans Un million d'années avant JC ou Ursula Andress dans She/ La Déesse de feu, arguments mammaires outrageusement mis en avant, mais aussi des noms tels que Stefanie Powers (L'Amour du risque), Joan Collins (Dynastie) ou encore des stars confirmées comme Joan Fontaine (Rebecca, Soupçons) et la grande Bette Davis dans deux films qu'il me tarde de découvrir, The Nanny/Confession à un cadavre et The Anniversary.
À mes yeux, dans cette production largement inégale bien que réjouissante, leur chef d'oeuvre reste incontestablement l'adaptation du Chien des Baskerville par Terence Fisher, réalisateur à jamais associé à la Hammer, d'après Conan Doyle avec les deux stars de la maison, Christopher Lee et Peter Cushing. Ce n'est pas un hasard si plus tard des fans de la première heure devenus réalisateurs de talent feront appel à eux dans Star Wars, le Seigneur des Anneaux ou le Hobbit.
Envie de ressentir quelques frissons d'horreur ? Replonger dans les vieux classiques de la Hammer !

Lien : https://bouquins-de-poches-e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          262
Salyna
  01 août 2018
Un beau livre très sympa sur les affiches de la célèbre firme ! En bonne amatrice de films d'horreur, je connaissais la plupart des affiches présentées dans l'ouvrage. Mais comme je connaissais moins la partie comédie ou « de guerre » produite par la Hammer, j'ai découvert pas mal de choses. On voit aussi le style évoluer tout doucement avec la ligne de la firme. En particulier avec les femmes, qui apparaissent de plus en plus dénudées au fur et à mesure des années.
Rappelons quand même que selon la classification de l'époque, beaucoup des films de la Hammer étaient classés X … Oui oui, X, pour adultes seulement. C'est assez drôle puisque si on regarde les films de nos jours, c'est à peine si on voit un bout de nichons (enfin c'est moins vrai dans les derniers films des années 70 où la ligne était clairement à vocation « érotique »).
Un ouvrage pour les passionné•es de cinéma ou d'histoires des affiches de films.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
manU17manU17   15 décembre 2018
"Seule une société malade peut tolérer de telles affiches, sans parler des films"

Derek Hill, Sight and Sound, hiver 1958-59
Commenter  J’apprécie          60

autres livres classés : AffichesVoir plus





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
849 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre