AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2923735390
Éditeur : Planète rebelle (25/04/2012)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :

C'est l'histoire d'un petit chat abandonné,Tout nu dans la rue. Un petit chat apeuré par la vie, Au coeur brisé.Et pourtant ?

C'est l'histoire d'une petite fille aimée,Aux allures de princesse. Une petite fille qui sourit à la vie, Des rêves plein la tête . Et pourtant ?

Qui aurait pu imaginer que le petit chat de rien du tout rencontrerait cette petite fille et que cela changerait leur vie ?Ni l'un ni l'autre.

Pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Pantasiya
  22 juillet 2017
Ne passez surtout pas à côté de ce magnifique album! C'est un bijou littéraire comme j'en ai rarement lu; la plume de l'auteure est exceptionnelle de précision, de poésie et d'émotion tandis que les illustrations sont faites par sa propre fille, dans un mélange de collages (la queue du chat Raoul, le personnage principal, est représenté avec de fines plumes) et de traits au fusain. L'histoire est racontée de façon sublime... mais triste aussi, car elle décrit la réalité d'un chaton qui vieillit, inévitablement.
J'ai eu la chance de croiser Marie-Francine Hébert et Lou Beauchêne, l'illustratrice, dans un salon du livre lors de la sortie de l'album en 2012. J'ai ainsi obtenu quelques informations inédites intéressantes:
1) C'est une histoire vraie; bien qu'en réalité le chat n'a pas été trouvé dans la rue, le reste du récit est fidèle aux faits.
2) Les illustrations du chat sont inspirées d'un mélange de deux félins ayant vécu chez Marie-Francine et Lou.
3) Ce projet commun entre l'auteure et sa fille est parti de la retrouvaille d'un texte personnel écrit dix ans plus tôt par l'auteure s'adressant à sa fille Lou pour la consoler de la mort de leur chat Raoul. le texte a ensuite été retravaillé trois fois
4) L'illustratrice, Lou, a étudié en arts et en graphisme. Lou est son vrai prénom, non pas un nom d'artiste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
PantasiyaPantasiya   22 juillet 2017
Je m'en souviens encore.
Ma vie de chat venait de commencer.
Blotti contre le coeur de ma mère, serré entre mes frères et mes soeurs,
je me sentais à l'abri; heureux de boire le lait qui coulait de son ventre,
comme un ruisseau prenant sa source au paradis.

Pattes de velours, et ron et ron petit patapon, j'avais l'intention d'y passer ma vie entière, bien au chaud contre son coeur.
Commenter  J’apprécie          22
PantasiyaPantasiya   22 juillet 2017
J'ai miaulé à fendre l'âme jusqu'à la nuit venue. On m'a crié des injures: je dérangeais le voisinage.

Tu parles d'un monde incapable de supporter le miaulement d'un pauvre chaton dans la nuit!
Commenter  J’apprécie          21
PantasiyaPantasiya   22 juillet 2017
La vie de chat qui m'attendait m'effrayait. J'aurais voulu avoir le poids de l'oiseau pour m'envoler et me poser gracieux sur la plus haute branche. J'aurais voulu avoir la taille menue de la souris pour disparaître dans un trou au moindre danger.

Nourriture! s'écria ma mère en apercevant l'oiseau et la souris.
C'en était trop. Mon coeur se souleva. Jamais au grand jamais je ne mangerais de cette nourriture-là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PantasiyaPantasiya   22 juillet 2017
p. 24: Je lui pardonnais tout. Car elle était jeune et ne mesurait pas toujours la portée de ses gestes.

p.39: Le trajet jusqu'à la litière paraissait s'allonger un peu plus chaque jour. Il m'arrivait de ne pas y parvenir à temps. Une vraie honte!

Elle me pardonnait tout, car j'étais vieux et je mesurais de moins en moins la portée de mes gestes.
Commenter  J’apprécie          00
PantasiyaPantasiya   22 juillet 2017
Je croyais ma dernière heure venue, quand ma mère se porta enfin à mon secours. C'est la dernière fois! grogna-t-elle entre ses dents.

Dressée comme sur des talons hauts, elle fusilla le gros matou du regard et, ses ongles fraîchement aiguisés projetés à un centimètre de son museau, lui cria de ficher le camp: Grrrrhh!
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : histoire vraieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Animaux dans Harry Potter à l'école des Sorciers

En quel animal est transformé le professeur McGonagall lorsque Dumbledore arrive à Privet Drive ?

un pigeon
un chat
un rouge-gorge
un chien

20 questions
1252 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers de J. K. RowlingCréer un quiz sur ce livre