AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782259189231
267 pages
Éditeur : Plon (28/09/2000)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Esther Mazel a fait fortune en créant une signature unique d'essence de parfum qui se distribue dans le monde entier. À quarante ans, elle règne sur l'industrie du luxe et incarne un modèle de réussite à l'américaine, une vraie self-made-girl. Mais, lorsque sur la Fifth Avenue de New York lui vient une saute d'humeur ou d'énervement, cette jolie femme se met à maugréer en patois de la Lozère. Les démons d'Esther se réveillent. Deux voix lui parlent : celle de la pet... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Annette55
  06 mars 2020
C'est l'histoire d'amour et le destin d’Esther, une femme illuminée par la passion du parfum.
Durant les années noires de l'Occupation, Marion, Marianne Lévi, dite Denise Mercier, mourra en octobre 44, au camp de Ravensbrück , près Furstenberg - Mecklenbourg.
Elle a confié sa fille , la toute petite Esther, à des paysans des Cévennes , les Mazel ( le nom d’un martyr de la guerre des Cévennes sous Louis XIV) , Abraham et son épouse , protestants, des justes parmi les justes, ils l’ont recueillie, élevée comme leur enfant .
Abraham lui a appris à lire dans la Bible.
Son père , elle ne sait pas qui c’est , pour elle , parmi les odeurs de laine, de paille , de ronces, des nuages et des senteurs des Cévennes , c’est Abraham.
Esther respire ces senteurs à la recherche du parfum perdu , cette quête définira sa vie..
Le seul souvenir qui rattache Esther à sa mère, c’est ce parfum:
Rose et Tubéreuse ...
Jusqu’au jour où elle passera sans transition de l’innocence de la bergerie cévenole aux fastes de la cinquième Avenue à la mort d’un milliardaire new- yorkais .
Pour entrer en possession de son héritage , il lui suffirait de prendre le nom de cet inconnu qui l’a engendrée ..
Elle se heurtera au monde de l’argent, fera fortune en créant une signature unique d’essence de parfum , le «  Cévennes » derrière «  Seven. »
C’est un roman simple , lumineux , entre deux ouvrages compliqués , lu d’une traite , une belle histoire de quête d’identité, de reconnaissance, d’amitié , d’amour et de réussite , de deuil , de souvenirs , de secrets, de guerre, d’aventure , d’odeurs de miel, de genêt , d’aubépine , de chèvrefeuille ,,de douceur et de générosité, d’inventivité ...
CLÉ et travail du parfumeur : bois ambré , bois des Émirs , Tulipe de Celsius , tubéreuse , ancolie , bouquet du cœur, clé de l’insaisissable ...
Emprunté à cause de L’auteure Frédérique Hébrard . Le Château des Oliviers » ...«  La Demoiselle d’Avignon »


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
100choses
  17 décembre 2010
Je suis tombée dans le chaudron « Frédérique Hébrard », je devais avoir cinq ans, lorsque j'ai découvert à la télévision "les sagas de l'été". D'abord, le Château des Oliviers, puis il y a eu le Grand Battre, et enfin la découverte tardive de la Demoiselle d'Avignon…J'ai tout de suite été enchantée par chacune de ces oeuvres, et je les ai visionnées un certain nombre de fois depuis leur découverte (je connais même certains dialogues par coeur...). Ce que j'aime dans les oeuvres de Frédérique Hébrard, c'est la fantaisie, la beauté, l'espoir, la douceur, la joie de vivre (malgré les passages plus "dramatiques") qui s'en dégagent, le tout parsemé d'une bonne pointe d'humour! Et puis tout cela se passe bien souvent dans le Sud, ma région chérie.
En plus, elle est marié à Louis Velle, avec qui elle écrit et qui joue dans chacun de ses films. Louis Velle, c'était mon grand amour quand j'étais petite, voire même plus tard (il est quand même super beau François Fonsalette, non ?)
Bref, il y a un an, j'ai eu envie de découvrir les écrits de ce couple, mythique pour moi. J'ai commencé par leur autobiographie, et tout récemment, je viens de lire Esther Mazel, signé du seul nom de Frédérique Hébrard, mais dans certaines réflexions, certaines tournure, j'avais vraiment l'impression d'entendre Louis Velle.
Eh bien, une fois de plus, la magie a opéré et j'ai adoré ma lecture, même si objectivement quelques points m'ont déçue sur le plan de l'intrigue. Déjà, je ne m'attendais pas à lire un tel drame, et jusqu'au bout j'espérais une happy end plus marquée que celle qui nous est proposée. D'autre part, j'ai peu accroché à cet univers du parfum et du luxe. A partir du moment où elle devient riche et célèbre, la narratrice m'a semblée beaucoup moins sympathique. Je m'étais tellement attachée à la petite fille, à ses rêves, à ses amis, que j'aurais voulu ne jamais la voir grandir. J'aurais voulu arrêter le temps, qu'elle puisse continuer à espérer le retour de sa maman, que tous ces jeunes gens restent en vie… Je les ai tellement aimés ces personnages. Et c'est toujours le cas avec Frédérique Hébrard, il lui suffit de quelques lignes, quelques paroles, pour me donner l'impression de connaitre ses personnages depuis toujours et pour que je ‘attache profondément à eux.
De même pour les paysages, la nature dans laquelle évoluent tout ce petit monde ; j'avais l'impression d'être là parmi eux, et j'en ai profondément voulu à Esther, d'abandonner tout cela pour une grande carrière internationale.
Mlagré tout, comme je l'ai dit j'ai vraiment adoré ce style, cette langue, cet humour, cette tendresse pour les personnages, cet amour des paysages décrits...Bref un ouvrage dévoré en une nuit, qui m'a souvent transportée de joie, mais m'a également fait pleurer comme rarement cela m'arrive (bon, je pleure trèèèèès facilement face à un livre, mais là, c'était phénoménal). Je n'ai qu'une hâte, continuer ma découverte littéraire de cette grande dame.
Lien : http://leboudoirdemeloe.co.u..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Pachy
  19 avril 2019
Frédérique Hébrard évoque avant tout ma jeunesse à commencer par la « Demoiselle d'Avignon » qui a, pour une partie, été tournée à Poissy (Beauregard). Nous, collégiens, nous nous étions précipités sur les lieux de tournage pour apercevoir Marthe Keller (nous avons eu le droit à un autographe. Mais le nom de Frédérique Hébrard n'était pas dans notre vocabulaire.
Ainsi, devenu adulte, Mme Hébrard n'était pas dans mes envies de lectures. A la télé les adaptations, je les trouvais gentillettes. A 63 ans, voilà que je me laisse convaincre, avec facilité, de lire l'histoire de cette Esther Mazel. Essai transformé. Cette histoire nous emporte même si elle peut déjà avoir été évoquée par d'autres. Deux aspects importants en ressortent : combat et l'entraide.
Combien ont-ils été de ces petites gens des montagnes, des campagnes à avoir sauvé des êtres humains voués à la chambre à gaz par d'autres humains. Beaucoup, grâce à ces personnes de l'ombre, en ont réchappé et se sont hissés aux premiers rangs pour gueuler au Monde entier, je suis vivant.
C'est cette belle histoire que nous raconte Mme Hébrard. Celle de Esther Mazel sauvée par des protestants qui sont devenus sa famille pour raisons familiales majeures.
Lorsque l'on referme ce genre de roman, on se dit que les personnages, presque tous imaginés, ont existés et sont de ‘Belles Personnes'.
Mme Hébrard, mille pardons d'avoir douté si longtemps du talent de votre plume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
nandadevi
  01 mars 2015
Lu quasiment d'une traite. Ce livre a eu tout ce qu'il me faut pour plaire. J'aime l'auteure, les Cévennes, l'histoire et L Histoire en toile de fond.
Commenter  J’apprécie          00
Maya33
  02 décembre 2016
Vie et réussite d'une petite juive confiée à des paysans cévenoles, elle adore le parfum
Agréable mais sans puissance
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Annette55Annette55   06 mars 2020
«  Toute sa vie elle avait cueilli , trié, émondé, écossé, ; toute sa vie elle avait fait sécher, bouillir, mariner; elle avait filtré, tamisé, pommadé, enduit.
Et elle avait guéri de sa souffrance. C’était sa façon à elle de dire Je T’Aime à la Création..
Le don....
Capter l’insaisissable. La fleur inaccessible ».....
Commenter  J’apprécie          90
PachyPachy   16 avril 2019
Je dînai avec appétit. c"était quand même moins bon que sur Air France., et cela me fit tricolorement plaisir.
(p.89)
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Frédérique Hébrard (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédérique Hébrard
Gérard Collard recevait dans le cadre du neuvième salon du livre de poche Saint-Maur en Poche 3 auteurs français sur la scène de la Griffe Noire. L'occasion d'en savoir plus sur Frédérique Hébrard, Catherine Velle et David Lelait-Helo...
Elle était une fois de Frédérique Hébrard aux éditions Flammarion
« L'ai-je vécu? L'ai-je rêvé ? Peu importe: je vous le raconte.» À la veille de ses quatre-vingt-dix ans, Frédérique Hébrard, l'auteur du Château des Oliviers, de la Demoiselle d'Avignon, de la Chambre de Goethe et de tant d'autres succès, se raconte à la première personne. Une vie d'artiste, entre ombre et lumière, qui affiche avec pudeur les cicatrices du bonheur.
9782081395220
Un pas dans les nuages de Catherine Velle aux éditions Anne Carrière
Après le décès dramatique de sa jumelle, Alex, seule pour la première fois de sa vie et brisée de chagrin, trouve refuge sous une nouvelle identité dans les Cévennes pour animer une petite radio locale perdue en pleine montagne. L'endroit est sauvage et inquiétant... comme certains habitants, d'ailleurs. Alex subit des accès de terreur, très inhabituels chez elle. Heureusement, il y a cet Observatoire météo, au sommet du mont Aigoual, qui l'attire comme un aimant. Elle y découvre un horizon et des conditions climatiques extrêmes toujours différentes. À l'image de son existence. Elle y connaît aussi des amitiés nouvelles, et un homme qui la bouleverse et qu'elle commence à aimer. Petit à petit, c?ur et corps bousculés par les éléments, Alex écrit sa nouvelle vie. Mais on ne tourne pas impunément le dos à son histoire. C'est au moment même où elle croit toucher enfin à la paix et au bonheur que son passé la rattrape soudain, mettant en péril tout ce qu'elle a réussi à construire. Alex saura-t-elle entendre les voix du vent, des arbres et des êtres qui pourraient l'aider... ?
9782843377839
Romy de David Lelait-Helo et Alain Delon aux éditions Télémaque
Très vite, Romy Schneider a détesté cette Sissi qui lui avait ouvert les portes du succès : ses crinolines étaient une camisole quand l'adolescente, elle, ne rêvait que de liberté. C'est auprès d'Alain Delon qu'elle va découvrir la vraie vie, les plaisirs d'amour autant que ses chagrins, l'autorité de Visconti et les rôles exigeants. Mais bientôt elle répète qu'elle a fait fausse route : au fil de ses personnages de cinéma, elle se consume comme si à chaque rendez-vous elle cédait un peu d'elle-même. Car Romy n'est pas une comédienne de l'extraordinaire, elle est la femme des passions franches et courageuses du quotidien.
9782753303201
Quand je serai grand, je serai Nana Mouskouri de David Lelait-helo aux éditions Anne Carrière
Dès l'enfance, Milou a des ambitions qui ont de quoi surprendre. Dans la cour de récréation, ce drôle de petit garçon aime jouer à la princesse, et faire de ses copines ses soldats. Il s'imaginera aussi un destin dans la peau d'un monstre orange, le Casimir de L'île aux enfants, avant de se mettre en tête qu'il est la plus puissante des reines d'Égypte. Mais quand il a treize ans, une voix fait chavirer tous ses projets. Celle de Nana Mouskouri. C'est décidé : il sera cette femme-là ! Que d'embûches... Car Milou n'est pas grec, il ne porte ni lunettes ni longue robe pailletée, il ne sait pas chanter et, pire que tout, il découvre, effaré, qu'il est un garçon. Pourtant, Milou a plus d'un tour dans son sac... Son truc à lui, au fil des années, jusqu'au soir de ses quarante ans, c'est de défier le réel pour suivre son rêve. Un rêve qui le mènera bien plus loin qu'il ne l'avait imaginé...
9782843377914

Vous pouvez commander cette sélection sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : ParfumsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les châtaigniers du désert

1) Qui a été victime, en moto, d’une sortie de route en montagne et s’est retrouvé au pied de la falaise ?

1. Le capitaine Belondrade
2. Lucien
3. Samir
4. Le Frère Léon

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Les châtaigniers du désert de Frédérique HébrardCréer un quiz sur ce livre