AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 226205164X
Éditeur : Perrin (18/08/2016)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
La Russie ? " Une autocratie tempérée par l'assassinat " selon la formule célèbre prêtée à Astolphe de Custine, auteur de " La Russie en 1839 ". Sauf que cet absolutisme perdure sous le communisme et que l'on en trouve plus que des traces dans l'actuelle Russie poutinienne.
A l'inverse, chaque réformateur qui ne fait pas montre d'une poigne de fer échoue à l'instar de Gorbatchev ou de Boris Eltsine.
D'où le titre de cet ouvrage collectif de prestige ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
krzysvanco
14 octobre 2016
Merci à Express-Roularta/Perrin et à l'opération Masse Critique qui m'ont envoyé ce livre !
Il s'agit d'un ouvrage collectif qui nous décrit dix-huit Tsars, sous ce vocable sept personnages de la période après 1917 sont également repris (Kerenski, Lénine, Poutine...).
La préface donne la ligne directrice du livre :
- Expliquer la Russie par ses chefs
- le pouvoir absolu des Tsars : tous ne furent pas dictateurs, mais aucun ne partagea ses prérogatives. Celui qui ne s'impose pas échoue. le Tsar a tous les pouvoirs, c'est un autocrate.
- Les réformateurs furent emportés par les événements ou éliminés
- La Russie n'est pas asservie par un tyran, elle se donne un tyran parce que c'est sa nature.
- La mission du Tsar est multiple : assurer la pérennité de l'empire, contre ceux qui veulent sa perte, de l'extérieur ou de l'intérieur (d'où le besoin tant d'une armée que d'une police secrète),
- affirmer sa solidarité avec les orthodoxes de tous pays.
- La Russie a un peuple mais pas de citoyens.
Certes, certains de ces points de vue peuvent être critiqués mais ils donnent une cohérence à l'oeuvre.
Suivent ensuite les portraits, en commençant par Ivan le Terrible et en s'achevant par Vladimir Poutine.
Nous croisons des fous (Ivan IV, Paul Ier), de grands personnages (Pierre le Grand, Catherine II), des bourreaux (Staline), des victimes (Pierre III, Nicolas II, Kerenski, Gorbatchev), des comploteurs (Alexandre Ier, Brejnev) et des idéalistes (Nicolas Ier, Alexandre III, Lénine).
L'histoire est sanguinaire : infanticides, parricides, Catherine II élimina son mari, les successions se font souvent dans le sang.
Ouvrage collectif comme noté ci-dessus, tous les chapitres ne se valent pas, celui consacré au siècle des Tsarines m'a déçu, d'autres notamment ceux sur Ivan le Terrible, Alexandre III ou Leonid Brejnev sont passionnants.
Évidemment, parcourir la vie de dix-huit Tsars dans un seul livre peut paraître réducteur, chacun d'eux méritant à lui seul un ouvrage. Ces ouvrages existent toutefois, et en nombre, il est donc loisible au lecteur d'approfondir sa connaissance !
La lecture est aisée, les personnages toujours intéressants.
Lecture à recommander donc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Natacha851
26 octobre 2016
La Russie a beau être le plus grand pays en terme de superficie et faisant partie du continent européen, je ne peux pas dire que je connaisse son Histoire.
Malgré tout, je voue à ce pays une grande curiosité.
Par conséquent, j'étais la cible idéale pour ce livre.
Chaque chapitre correspond à une personnalité, d'Ivan le Terrible à Poutine en passant par Catherine II ou Lénine.
Des biographies courtes (une quinzaine de pages), accessibles et mêlant vie privée et géopolitique, ce livre fourmille d'informations et nous permet de passer un bon moment de lecture enrichissante.
Un regret néanmoins.
J'aurai apprécié un arbre généalogique ou une frise chronologique à la fin du livre car certains passages sont un méli-mélo de personnages qui sont cousines, soeurs ou tantes.
Commenter  J’apprécie          110
Coya
03 novembre 2016
Vu les dernières actualités, impossible de ne pas entendre parler de la Russie et de Vladimir Poutine. Voilà pourquoi ce livre a attiré mon regard.
Le peu que je connaissais de l'histoire Russe c'était l'assassinat du tsar Nicolas II et sa famille grâce au film d'animation Anastasia sorti en 1997. En lisant le livre j'ai appris que ce film s'est inspiré de cette tragédie mais ne relate pas la réalité.
J'ai apprécié la division en chapitres de cet écrit, la vie de chaque dirigeant y est exposée ainsi que leur idéologie sans que ce soit rébarbatif. Les photos m'ont permis de visualiser les personnages, ceux que j'avais déjà aperçu dans des reportages télévisés (Ivan le Terrible, Nicolas II, Staline,...), les tsarines dont je n'avais pas du tout connaissance (Élisabeth I, Catherine II) et les autres dont j'avais juste entendu le nom (Alexandre II, Brejnev, Eltsine,...).
C'était assez passionnant de lire l'histoire de cet empire qui n'aura eu que des rebondissements. Je pense qu'aucun des dirigeants n'a mérité sa place à la tête du pays. Ils ont souvent éliminé leur ennemi pour prendre le pouvoir. le seul qui pour moi avait un coeur noble c'était Nicolas II mais malheureusement il n'en avait que faire des obligations qui lui incombaient. Je trouve malheureux que pour diriger un pays il faut être craint.
Je conseille vraiment ce livre et même aux allergiques de l'histoire car il est très accessible et je ne me suis ennuyée à aucun moment.
Merci à Babelio et aux éditions Perrin.
Lien : http://unlivreunwakanda.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Villebard
01 mars 2017
Magnifique galeries de portraits.
Des constantes au cours des siècles, pour comprendre la situation actuelle.
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
krzysvancokrzysvanco06 octobre 2016
Pour voir le cœur de la Russie, il faut auparavant, tel Michel Strogoff, se brûler les yeux en les approchant de la lame incandescente du pouvoir, que résume sous tous les régimes ce mot tranchant comme un sabre d'acier : tsar.
Commenter  J’apprécie          110
krzysvancokrzysvanco06 octobre 2016
En France, les rois héritent du pouvoir par le sang qui coule dans leurs veines; en Russie, les stars conquièrent le pouvoir par le sang qui coule des veines des autres.
Commenter  J’apprécie          50
CoyaCoya03 novembre 2016
Enfin, comment ne pas souligner la modernité de la personnalité de Catherine II? Femme des Lumières, de la civilisation des salons et de la conversation à l'image d'une Mme Geoffrin, elle s'est emparée du pouvoir illégalement, mais ensuite elle est non seulement devenue chef de guerre, femme de gouvernement et réformatrice, mais aussi une intellectuelle d'envergure
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Emmanuel Hecht (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuel Hecht
Emmanuel Hecht
autres livres classés : russieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Emmanuel Hecht (1)Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
915 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre