AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2859405488
Éditeur : Phébus (14/10/1998)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Quinze histoires (l'une d'elles adopte la forme théâtrale : celle d'une farce des mieux grinçantes) empruntées pour la plupart aux recueils majeurs de Sadegh Hedâyat (1903-1951) : le grand écrivain iranien, auteur de La Chouette aveugle qu'admirèrent André Breton et Henry Miller, y dissèque à mots précis l'horreur de ce qu'on appelle communément l'existence. Quinze façons de dire l'absurdité du monde et l'inguérissable folie des hommes qui le peuplent.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Apoapo
  14 décembre 2018
Les treize nouvelles, un court texte théâtral et une « satire pour marionnettes en trois tableaux » de Sadegh Hedâyat, le grand auteur iranien (1903-1951) du célèbre roman La Chouette aveugle, étonnent d'abord pour leur variété. Tirés de différents recueils, même s'ils remontent pour la plupart aux années 30, certains récits ont pour cadre l'Iran, intemporel ou bien apparemment contemporain à leur écriture, d'autres se déroulent ailleurs (France, Allemagne, Russie), deux enfin ont pour cadre un passé reculé : l'invasion mongole et la conquête arabe. La noirceur, voire l'horreur ou un quotidien angoissant ou désespérant caractérisent le plus grand nombre des nouvelles, dont en particulier la première, « La griffe », qui fait penser à Edgar Poe, mais un humour noir délicieux se dégage de « Le patriote » ainsi que dans la mini-pièce « Les croque-morts ». Les thèmes sont divers, et j'émets l'hypothèse que la dernière nouvelle, « L'impasse », concerne surtout, de façon à peine voilée, l'homosexualité masculine et un sentiment de culpabilité qui occulte son objet. Toutefois, l'on retrouve de nombreux textes qui touchent peu ou prou aux sujets religieux : « L'Homme qui tua son désir », longue nouvelle éponyme, avec ses nombreuses citations, est pratiquement un exposé sur le soufisme que le héros abandonne enfin, « L'adorateur du feu » met en scène l'iranologue Flandin dans un instant (très orientaliste) d'identification avec des Zoroastriens rencontrés près de Persépolis, dans « Le dernier sourire », il est question de l'islamisation de façade et de la conservation dissimulée d'une certaine foi bouddhiste chez le protagoniste Rouzbehân au Khorassan, enfin et surtout, la satire pour marionnettes qui est intitulée « La légende de la création » et est encore inédite en Iran à l'heure de la publication de ce livre, est un texte que beaucoup pourraient trouver carrément blasphématoire, avec son personnage « Léternel », « vieillard décrépit » bavant le riz au lait dont il se nourrit, qui ne sait pas pourquoi il s'attelle à la création... : tout le récit biblico-musulman, avec ses « houris et belles péris en tenue légère », ainsi que Gabriel Pacha, Mollah Azraël et Milord Satan, est intégralement tourné en dérision. Même à le lire aujourd'hui, Salman Rushdie, en comparaison, ressemble à un enfant de choeur...
Dans la forme de la nouvelle, stylistiquement parlant, on peut trouver des auteurs plus novateurs, par ex. Sait Faik Abasiyanik en Turquie, qui fut pratiquement son contemporain (lui aussi décédé prématurément), cependant je ne suis pas prêt d'oublier la force de déflagration émotionnelle de certains des textes de Hedâyat et je comprends donc très bien que les nouvellistes persans contemporains s'en inspirent et s'y réfèrent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ApoapoApoapo   14 décembre 2018
Père Adam - Donne tes lèvres. Je vais t'expliquer le sens de la Création.
(Le Père Adam se penche sur Maman Eve et l'embrasse à pleine bouche. Maman Eve étend le bras pour rabattre une branche sur eux, et le feuillage les dissimule. Le rideau tombe. Le tumulte des animaux qui hurlent et glapissent s'apaise progressivement.)
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : iranVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15230 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre