AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782917559888
Éditeur : Editions Baker Street (16/09/2016)
3.43/5   7 notes
Résumé :
4° de couverture :
(Edition source : Baker Street - 09/2016)


À l'heure d'un tournant historique, Jean-Luc Hees dresse le portrait d'une femme Complexe, énergique, souvent blessée, qui a affronté toutes les vicissitudes de la vie jusqu'au sommet, aux côtés de son mari. First Lady de l'Arkansas puis des États-Unis, Sénatrice de New York et secrétaire d'État, Hillary Clinton n'a jamais su jouer les figurantes. À son tour, elle s'est jetée ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Bazart
  09 novembre 2016
Hillary Clinton, Une certaine idée de l'Amérique est le portrait détaillé et dense d'Hilary Clinton par un spécialiste de la question.
Candidate à l'élection du 45e président des États-Unis, elle est, selon les termes de Barack Obama, « la personne, homme ou femme, la plus qualifiée pour occuper cette fonction ». Et pour cause, elle a dédié sa vie au service public pendant près d'un demi-siècle.
Jean-Luc Hees est l'auteur de plusieurs ouvrages sur la politique, française et américaine qui a été dans les années quatre-vingt, correspondant à Washington pour France Inter. Il y a huit ans, Jean Luc Heeas avait écrit un livre sur Obama qui était une sorte d'hymne à ce futur président tant il était convaincu par sa candidature et sa personnalité, mais là il est moins d'emblée convaincu par la candidature Clinton.
Hillary Clinton est la première femme candidate à l'élection présidentielle. qui devrait si la logique est respectée , elle sera d'ici quelques jours le 45e président des Etats-Unis.
Cette biographie présentée de manière chronologique, elle commence durant l'enfance d'Hillary et s'achevent quelques semaines avant cette élection et aborde l'ensemble des faits marquants son existence (ses victoires, ses défaites, les scandales...)
Loin d'être un livre purement politique, "Hilary Clinton une certaine idée de l'Amérique" est surtout le portrait d'une femme qui s'est battue- et continue de se battre- pour ses idées, malgré la difficulté que représente être une femme dans ce monde de machos qu'est la politique. Cette campagne 2016 ne ressemble à aucune autre, tant le Parti républicain, celui de Lincoln, paraît avoir perdu son âme au contact d'un politicien venu de nulle part : Donald Trump.
À l'heure d'un tournant historique, Jean-Luc Hees dresse le portrait d'une femme complexe, énergique, souvent blessée, qui a affronté toutes les vicissitudes de la vie jusqu'au sommet, aux côtés de son mari. Aucune personnalité politique, en Amérique ou ailleurs, n'a vu ni sa vie privée ni sa vie publique scrutées aussi minutieusement, aussi intensément et souvent aussi injustement, qu'Hillary Clinton ce qu'Hees nous montre avec acuité et intelligence tout au long de ce brillant essai.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          306
Stockard
  09 octobre 2016
Jean-Luc Hees est ce qu'on appellerait familièrement un touche-à-tout, il porte pas mal de casquettes mais c'est celle d'ancien correspondant aux États-Unis qu'il coiffe pour nous mitonner une petite biographie plutôt pas mal foutue pour tous ceux qui souhaiteraient faire plus ample connaissance avec celle qui, si le monde tourne encore à peu près dans le bon sens, devrait se voir investi du titre de présidente des États-Unis d'Amérique le 8 novembre prochain.
Depuis combien de temps Hillary Clinton y pense-t-elle, à ce poste suprême ? Longtemps sûrement, toujours peut-être. On a beau n'avoir jamais vu une femme poser son délicat postérieur sur le trône du maître du monde, ce n'est certainement pas ça qui va l'arrêter, elle qui déjà à 10 ans, alors que la Russie envoyait son bien-aimé Spoutnik dans l'espace, grillant ainsi la politesse aux américains, s'était fendue d'une lettre à la NASA pour proposer sa candidature en tant qu'astronaute – rien de moins – dès qu'elle serait grande. Elle se fera galamment rétorquer que la place d'une femme n'est pas dans une fusée mais à la maison. Un conseil bienvenu qu'elle suivra à la lettre et auquel elle consacrera sa vie car pour elle, en effet, sa place est à la maison... Blanche.
Mais avant d'en arriver là, que le chemin fut long, tortueux et semé de contradictions :
Républicaine puis démocrate
Anti mariage gay puis finalement pour
Contre la guerre du Vietnam mais contre le retrait des troupes en Irak
Progressiste puis modérée
Féministe mais abandonnant ses velléités personnelles pour suivre son mari dans un autre état.
etc...
Les paradoxes ne manquent pas chez Hillary Clinton et ses adversaires de tout poil n'hésitent pas à en exploiter le moindre. De vraies contradictions ou simplement, comme tout un chacun, une évolution ? Aucune importance pour celle qui dira avoir toujours été cohérente avec elle-même et prompte à défendre ses idées, tirant force et inspiration de celle qu'elle considère comme son idole politique, Eleanor Roosevelt. Celle-ci ne disait-elle pas que "toute femme entrant en politique doit se faire une peau aussi coriace que celle du rhinocéros" ? Alors Hillary Clinton va s'atteler à se confectionner la peau le plus épaisse possible, celle qui lui servira à traverser les scandales politiques et privés (Whitewater, Benghazi, etc... Et qui a oublié l'affaire Lewinski pourtant vieille de plus de vingt ans ?) dont son parcours semblent – étrangement – abondamment parsemés.
Mais qu'importe, elle s'est échinée à prouver qu'elle était une guerrière qui ne reculerait devant rien pour ajouter des cordes à son arc, First Lady (plus Jackie Kennedy que Mamie Eisenhower, elle a l'oreille du président, elle le sait ; quand elle épouse Bill Clinton en 1975 ces deux-là ont une mission commune : « changer le monde »), sénatrice de l'état de New York, secrétaire d'État des États-Unis... Quand Hillary Clinton déroule son CV, mieux vaut faire de la place.
Et c'est ce qui la perd parfois, les américains n'en pouvant plus de l'establishment en place depuis trop d'années, dégoûtés des politiques purs et durs qui évoluent dans des sphères parfois tellement éloignées des vicissitudes du citoyen lambda qu'ils pourraient tout aussi bien se trouver sur une autre planète, non Hillary Clinton n'est pas aimée du peuple américain et son image suffisante, parfois arrogante n'arrange pas les choses, mais comme l'a un jour écrit un éditorialiste du New York Times : "Pour gagner, un politicien n'a pas besoin d'être adoré ! Il a juste besoin d'être moins détesté que son concurrent !"
Alors oui le chemin fut long, difficile et tortueux. Jean-Luc Hees revient sur ce parcours, sur ses hauts, ses bas, ses scandales, ses échecs et ses réussites. Dans un livre à l'écriture claire et plaisante, il nous présente une femme qui s'est tissée un destin exceptionnel, celle qui va peut-être enfin réussir à briser le fameux plafond de verre et écrire une non moins fameuse page d'Histoire.
Rendez-vous le 08 novembre.
Edit du 09.11.2016 : Holy shit !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
TheEdenofBooks
  10 octobre 2016
« Hillary Clinton: une certaine idée de l'Amérique » publié en 2016 aux éditions Baker Street est un récit biographique qui nous trace un portrait complet et fouillé de la candidate démocrate. Il est écrit par Jean-Luc Hees, journaliste au coeur de l'actualité américaine. L'auteur a rédigé plusieurs documentaires sur les présidents et notamment en 2009 un livre sur Barack Obama.
Jean-Luc Hees nous explique dans l'avant-propos qu'il a eu la chance de rencontrer Hillary Clinton à Paris pour une interview et qu'il l'avait trouvée ravissante, sûre d'elle et particulièrement chaleureuse.
L'élection présidentielle américaine du mois de novembre est un sujet récurrent de notre actualité. J'ai été vivement intéressée par cette biographie présentée de manière chronologique (démarrant durant l'enfance d'Hillary et s'achevant aujourd'hui en 2016). Elle aborde l'ensemble des faits marquants son existence (ses victoires, ses défaites, les scandales, etc.). J'ai beaucoup aimé le ton sérieux du livre, le style simple et efficace ainsi que le soin apporté dans la richesse de l'information. le livre s'agrémente d'anecdotes inédites, d'un index et de photos représentant des moments clés dans la vie de la politicienne. L'auteur, en plus de jouir d'une grande crédibilité (il est un ancien correspondant aux Etats-Unis), n'a pas hésité à également s'appuyer sur une très riche bibliographie de qualité pour étayer ses propos.
Synopsis:
Hillary Rodham est née en 1947 à Chicago dans l'Illinois. Elle est issue d'un milieu aisé à Park Ridge. Travailleuse à l'école, elle s'implique activement dans la vie estudiantine dès son plus jeune âge. Elle fréquente avec sa famille l'église méthodiste qui prône une prise de responsabilité dans la communauté. En bref, Hillary incarne des valeurs traditionnelles (son père est républicain).
La brillante jeune femme va partir étudier le droit à Yale. C'est dans la bibliothèque de cette université qu'elle rencontrera Bill Clinton, originaire de l'Arkansas.
Ils se marient en 1975 et auront quelques années plus tard une fille nommée Chelsea.
Au départ, pour marquer son esprit d'indépendance, elle voudra garder son nom de jeune fille mais ce choix va entraîner la défaite de son mari lors d'une élection. Elle acceptera finalement de prendre le nom de Clinton; Bill sera nommé procureur puis élu gouverneur de l'Arkansas où ils vivront jusqu'en 1993. Les élections de cette année verront Bill élu 42e président des Etats Unis.
Bill est et restera un coureur de jupons et le couple traversera de nombreuses crises conjugales. Mais malgré toutes ses frasques, il pourra toujours compter sur le soutien indéfectible de sa femme lors de ses campagnes. Ils sont tout deux complémentaires : lui incarne le charisme alors qu'Hillary est travailleuse et structurée. Il est un génie de l'économie tandis qu'elle se consacre à des thèmes qui lui sont chers comme l'éducation, la santé et la protection des enfants.
Après l'affaire Lewinski et grâce à son courage et sa dignité, la First Lady de l'époque devient très populaire auprès du peuple américain. le parti démocrate lui propose de se présenter contre Rudolph Giuliani pour le poste de sénatrice à New York. Elle accepte et sera élue.
Elle perd en 2008 les primaires démocrates contre Barack Obama qui lui propose le poste de secrétaire d'état. Après de vives hésitations, elle accepte…
Hillary Clinton est la première femme candidate à l'élection présidentielle.
Deviendra-t-elle le 45e président des Etats-Unis en l'emportant contre le facétieux Donald Trump ?

Lien : https://theedenofbooks.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
silencieuse1
  18 octobre 2016
Jean-Luc Hees connaît particulièrement bien les Etats-Unis et a eu la chance de rencontrer Hillary Clinton (moi aussi j'ai eu cette chance - en 1992 - mais pas dans le même contexte). Cette biographie, très bien écrite et très fidèle à l'histoire avec un petit h et un grand H, nous dépeint une personne de grand coeur qui pourrait bien devenir 45ème président des Etats-Unis. Ce serait probablement une bonne chose pour la cause des femmes mais également pour éteindre les prétentions du candidat républicain.
Très joli portrait d'une femme courageuse, audacieuse et avant tout d'une intelligence hors du commun.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
StockardStockard   28 septembre 2016
Dans le grand livre d'histoire de l'Amérique, les Quayle ne vont pas occuper beaucoup d'espace et leur frénésie anti-Clinton va les pousser vers le ridicule. Dan Quayle, lors de la convention de son parti, affirme d'un coup de menton que pendant la campagne il va se transformer en pitbull. Ce qui attire cette réponse du candidat démocrate [Bill Clinton] : "Voilà une nouvelle bien inquiétante pour tous les lampadaires d'Amérique !"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
BazartBazart   01 novembre 2016
"Disons le tout net : Hilary Clinton n'est pas facile à cerner. On ne peut pas la résumer. L'ombre et la lumière cohabitent, comme chez nous tous."
Commenter  J’apprécie          220
StockardStockard   04 octobre 2016
Un ancien conseiller de Jeb Bush, Mike Murphy, trouve une formule percutante pour décrire la situation : "On se dit : bon... après tout [Donald Trump] est civilisé. Il mange avec une fourchette et un couteau. Et puis une heure plus tard, il empoigne sa fourchette et l'enfonce dans l'oeil de son voisin de table..."
Commenter  J’apprécie          20
StockardStockard   29 septembre 2016
"Une femme est comme un sachet de thé. On ne sait jamais à quel point il est fort tant qu'on ne l'a pas plongé dans l'eau chaude."
– Eleanor Roosevelt –
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : politiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox