AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Gerdès (01/01/1847)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PetiteRenardeRusee
  11 octobre 2016
La dimension sensuelle du personnage de Faust est peu évoquée dans les différentes versions du mythe, pourtant, au même titre que l'intelligence et le sentiment, la sensualité est source de connaissance. Henri Heine propose un focus sur la dimension érotique du personnage, dans cet argument de ballet, "Le Docteur Faust, un poème à danser".
Heine est un grand admirateur de Goethe. Cependant, c'est un peu contre le second Faust qu'il écrit son propre Faust. Il lui reproche de ne pas avoir respecté la tradition qui condamne le savant ; il estime que Goethe n'a pas terminé son oeuvre, même avec la seconde partie.
Heine réussit à transposer le mythe en argument de ballet poétique. Ainsi, il restitue la place primordiale du corps, donc du réel, inhérent à ce mythe : le pouvoir expressif de la danse permet de mettre en évidence la violence de la sexualité refoulée.
Ici, le diable est une femme qui s'appelle Méphistophéla, car selon lui, la tradition assimile souvent le diable à la femme séductrice. Tandis que chez Goethe, la femme est celle qui intercède pour la rédemption de l'homme, chez Heine, elle est la tentatrice qui entraîne à la perdition et qui dérobe à l'homme sa force vitale. En cela il rejoint le Docteur Faustus de Christopher Marlowe, chez qui le baiser d'Hélène « aspire et arrache l'âme ».
Cette version de Faust insiste sur les conséquences tragiques du refoulement ou du débridement de la sexualité. Son histoire est celle du passage à l'acte et de la satisfaction du désir refoulé, forme de transgression des limites de la condition humaine.
Si Heine a proposé une vision du mythe de Faust centrée sur le corps et le réel, c'est parce qu'il était lui-même en proie à une paralysie inexorable, qu'il attribuait à sa vie sexuelle débridée. Alors que souvent, les auteurs qui écrivent leur version du mythe s'identifiaient à Faust principalement dans le drame de la connaissance et de l'être, comme Marlowe, Goethe et Lenau, ici Heine se reconnaît dans la dimension érotique du mythe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Heinrich Heine (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Heinrich Heine
Une Vie, une œuvre : Heinrich Heine, un intellectuel européen (1797-1856)
Par Jacqueline Kelen et Danielle Fontanarosa. Émission diffusée pour la première fois sur France Culture le 22.09.1994.
Intervenants : - Jean-Pierre Lefebvre (responsable de l'édition des œuvres de Heine dans La Pléiade) - Gerhard Hohn (essayiste.)
autres livres classés : pacte avec le diableVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

35 kg d'espoir

Qui est le narrateur?

Anna Gavalda
Le grand père
la mère
le garçon, Grégoire

17 questions
185 lecteurs ont répondu
Thème : 35 kilos d'espoir de Anna GavaldaCréer un quiz sur ce livre