AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070139231
384 pages
Éditeur : Gallimard (20/02/2014)
4.25/5   10 notes
Résumé :
Livre neuf - Dans un article paru en 1999 dans Le Débat, Nathalie Heinich proposait de considérer l'art contemporain comme un genre de l'art, différent de l'art moderne comme de l'art classique. Il s'agissait d'en bien marquer la spécificité - un jeu sur les frontières ontologiques de l'art - tout en accueillant la pluralité des définitions de l'art susceptibles de coexister. Quinze ans après, la «querelle de l'art contemporain» n'est pas éteinte, stimulée par l'exp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
pleasantf
  08 mai 2017
Alors que la querelle des pros et des antis ne cesse pas, la sociologue Nathalie Heinich s'attache dans ce livre à identifier les propriétés spécifiques de l'art contemporain par rapport à celles de l'art classique mais surtout par rapport à celles de l'art moderne. Inspirée de l'épistémologue Thomas Kuhn et de son livre 'La structure des révolutions scientifiques', la théorie de N. H. est que l'art contemporain est un nouveau paradigme artistique, c'est-à-dire un ensemble structuré et cohérent de conceptions admises par un groupe social en opposition aux conceptions admises auparavant par le plus grand nombre. Il convient de préciser que l'art contemporain n'est pas défini comme une catégorie chronologique de l'art (à la suite de l'art moderne) mais comme une catégorie ayant des caractéristiques propres, pouvant coexister à un moment donné avec d'autres catégories.
Une fois passé le premier chapitre un peu jargonneux et rebutant, consacré à la méthodologie, l'ouvrage se lit facilement et s'avère remarquablement complet en ce sens qu'il aborde tous les aspects du fonctionnement du monde de l'art contemporain : l'oeuvre, les catégories artistiques, les supports et matériaux, les artistes, les collectionneurs, les galeristes, les critiques, les institutions, les réseaux, le système de reconnaissance, les foires…
Par rapport à l'art moderne, catégorie artistique qui coexiste le plus souvent avec l'art contemporain, le changement fondamental est que l'impératif d'expression de l'intériorité de l'artiste n'existe plus. L'art contemporain constitue une rupture fondamentale par rapport aux catégories artistiques précédentes en introduisant des problématiques qui lui sont propres, notamment celle qui consiste à repousser les limites de ce qui peut être considéré comme une oeuvre d'art. L'art contemporain est un jeu transgressif constant avec les limites et impose à l'artiste une injonction d'originalité et d'innovation permanente. Il s'inscrit dans la voie tracée par Duchamp. Avec ses ready-made, Duchamp a introduit une nouvelle approche de l'art : l'oeuvre d'art ne repose pas tant sur l'objet (parfaitement banal et sans intérêt) que sur le discours qui l'entoure et qui consacre le statut d'oeuvre. Au-delà de l'objet et notamment des peintures et des sculptures telles que les comprend le sens commun, l'art contemporain prend des formes nouvelles, hybrides comme dans l'art des installations, immatérielles comme dans l'art conceptuel, éphémères comme dans l'art de la performance. Le contexte et la documentation font partie de l'oeuvre. Tous les matériaux possibles et imaginables sont susceptibles d'être utilisés. Dans l'écosystème de l'art contemporain apparaissent des rôles nouveaux et aussi importants que celui de l'artiste, en particulier celui de curateur (anciennement appelé commissaire d'exposition). Le marché s'est transformé et les foires, dont le nombre a explosé, sont devenues prépondérantes.
J'ai apprécié ce livre pour son approche assez exhaustive et non polémique d'un sujet qui l'est malheureusement souvent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Pascalmasi
  16 septembre 2021
Livre particulièrement intéressant (pour ceux qui s'intéressent aux questions qui touchent à l'art contemporain, bien-sûr) et très fouillé. L'auteure propose notamment une segmentation de ce qui constitue et différencie art classique, art contemporain et art moderne. Très utile pour comprendre une bonne partie de la production artistique de notre temps et les rôles qu'y jouent les acteurs (artistes, acheteurs, galéristes, critiques d'art, médiateurs, institutions plus ou moins étatiques...) pour structurer un domaine de l'activité humaine qui est aussi devenu un énorme marché. J'avais vraiment beaucoup aimé. Nathalie Heinich, sociologue au CNRS, publie beaucoup et toujours avec beaucoup de profondeur et de pertinence. Elle me fait penser à Gérald Bronner.
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (3)
LaViedesIdees   12 février 2015
La sociologue Nathalie Heinich dresse un portrait global du monde de l’art contemporain. Choisissant des exemples saillants, la sociologue démontre que l’art contemporain correspond à une véritable révolution artistique.
Lire la critique sur le site : LaViedesIdees
NonFiction   08 avril 2014
La sociologue Nathalie Heinich tente de formaliser les concepts susceptibles de nous aider à appréhender l’art contemporain.
Lire la critique sur le site : NonFiction
LaLibreBelgique   13 mars 2014
Nathalie Heinich détaille de manière passionnante "le nouveau paradigme de l’art".
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
pleasantfpleasantf   07 mai 2017
Le monde de l'art contemporain a donc bien changé par rapport aux légendes de l'art moderne qui bercèrent la jeunesse de ceux qui s'initièrent à l'art du temps où tout se jouait entre Montmartre et Montparnasse. Il s'est à la fois internationalisé et spécialisé, en se refermant socialement sur un milieu beaucoup plus restreint que le grand public qui, au XIXème siècle, se rendait au Salon de peinture ; devenu, socialement, un monde à part, il est en même temps, géographiquement, un monde élargi à l'échelle mondiale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
pleasantfpleasantf   07 mai 2017
Dématérialisation, conceptualisation, hybridation, éphémérisation, documentation : dans le paradigme contemporain, l'œuvre d'art s'étend bien au delà de l'objet, et elle le fait en outre, le plus souvent, en intégrant la dimension temporelle. Les "arts plastiques" ou "visual arts" comme on dit désormais en place des traditionnels "beaux-arts", tendent à n'être plus seulement des arts de l'espace mais aussi des arts du temps - ne serait-ce que par leur dépendance à l'égard du récit qui les fait exister.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Nathalie Heinich (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Heinich
Le débat public apparaît dégradé, que ce soit dans le monde culturel, les universités, la pratique des médias… et surtout par les réseaux sociaux. Que faisons-nous du débat public ? France Culture propose une journée spéciale vendredi 16 octobre. Débattait-on mieux au XVIIIème siècle ? La "Cancel culture" importée des Etats-Unis va-t-elle convaincre la France ? Les débats de l'espace médiatique rencontrent-ils les préoccupations des citoyens ? Et au fait, qu'est-ce qu'un vrai problème ?
Pour en parler, nous recevons Emmanuel Pierrat, avocat au barreau de Paris, écrivain, auteur de “Nouvelles morales, nouvelles censures” (Gallimard, 2018). Ainsi que Nathalie Heinich, sociologue, directrice de recherche au CNRS, auteure notamment de “Des valeurs. Une approche sociologique”, (Gallimard, 2017), “Ce que n'est pas l'identité” (Gallimard, 2018) et “Le pont neuf de Christo” (Thierry Marchaisse, 2020).
+ Lire la suite
autres livres classés : art contemporainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
602 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre