AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2021012182
Éditeur : Seuil (08/11/2012)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 6 notes)
Résumé :
A quelques jours de Noël, un crime est commis dans le train qui ramène le commissaire Laurenti à Trieste. Il est chargé de l’enquête alors que la cérémonie d’intégration de la Slovénie dans l'espace Schengen doit retenir toute son attention. Un groupuscule a menacé de mort l'un des hôtes de la fête, Goran Newman, alias Duke, figure controversée à la tète d'un empire financier opaque. Riche en coups de théâtre, le scénario se complique quand Pina, l'assistante de Lau... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
frconstant
  01 janvier 2017
Une première approche de cet auteur de romans policier qu'est Veit HEINICHEN. Impression mitigée. Une écriture qui m'est apparue assez décousue, offrant au lecteur une complexité qui ne servait pas toujours une intrigue complexe. Et pour clôturer ce roman, une fin abrupte et qui ne semble pas, loin s'en faut, tenir compte de tous les aspects de l'histoire.
Par ailleurs, le roman contient une lucide vision d'un monde de la finance peu probe et de l'existence, dénoncée ici à bon escient, de quelques malades mentaux qui organisent des combats de chiens et de spectateurs-parieurs tout aussi malades qui viennent y prendre plaisir. La voix donnée dans ce récit à un de ces chiens est une belle idée bien mise en place.
Je n'ai pas vraiment pu juger de la crédibilité des personnages menant l'enquête, le commissaire Proteo Laurenti, l'inspectrice Pina Cardareto ou encore le légiste Galvano ... Je lirai un second ouvrage de cet auteur avant de me prononcer sur la question...
J'hésite donc entre un avis deux ou trois étoiles ... Je laisse le bénéfice du doute à HEINICHEN et opte, finalement pour trois !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Danieljean
  26 mai 2016
Polar assez original par ses personnages "décalés" et sa localisation géographique: Trieste lors de l'entrée de la Slovenie dans l'UE. le fait d'avoir donné la parole avec beaucoup de lucidité, d'émotion et de compassion à un chien de combat est également particulièrement original pour un Polar. C'est aussi une violente charge contre les psychopathes organisateurs ou spectateurs d'une telle barbarie. le Polar pointe bien sûr l'étendue de la corruption liée à la finance internationale, pas seulement celle des mafias.
Quelques invraisemblances malgré tout et un épilogue un peu bâclé.
Commenter  J’apprécie          20
fifloche
  30 juin 2018
Très bon polar entre Italie et Slovénie, avec méchant machiavélique et retors, et une héroïne un peu malmenée et très touchante. J'ai adoré !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   26 mai 2016

Les halètements se rapprochaient dangereusement. Elle ne leur avait d'abord pas prêté attention, mais elle prit peur et jeta un coup d'œil par-dessus son épaule. Un robuste molosse blanc taché de roux la poursuivait en montrant les dents. Il allait la rattraper. Les babines retroussées, laissant voir une chair rouge et une dentition d'un blanc éclatant, l'animal n'avait pas l'air particulièrement tendre. Encore cent mètres et il serait prêt à bondir. Prise de panique, Pina appuya sur les pédales et essaya de prendre du champ.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   26 mai 2016
Elle n'avait pas le choix, elle ne pouvait que crier de toutes ses forces. Au cours de sa formation, elle avait appris que, dans ce genre de situation, c'est en donnant de la voix qu'on obtient un résultat, mais la tirade haineuse qu'elle adressa au quadrupède ne sembla guère l'impressionner. Jamais elle n'aurait imaginé que ses aptitudes aux sports de combat, son corps surentraîné et sa capacité de réaction se révéleraient un jour aussi peu utiles. Elle hurlait comme sous la torture, espérant que quelqu'un finirait par l'entendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1753 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre