AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Alain Huriot (Traducteur)
EAN : 9782757802588
352 pages
Éditeur : Points (11/01/2007)
  Existe en édition audio
2.56/5   17 notes
Résumé :

Un yacht s'échoue sur la côte Adriatique. A bord, aucune trace de son richissime propriétaire, Bruno de Kopfersberg. Le commissaire Laurenti est en terrain connu : vingt-deux ans plus tôt, il n'a pas réussi à prouver que l'homme d'affaires s'étaitdébarrassé de sa femme en mer... Cette fois, il veut des réponses. Mais il semblerait que la Mafia soit liée à l'affaire, et que la paisible Trieste soi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
dancingbrave
  23 octobre 2016
Mon approche du roman était plutôt pétrie de curiosité : un auteur de policier allemand, vivant en Italie, curieux, curieux…
Mais voilà ; outre le fait que l'intrigue se passe dans ce beau pays et que les personnages aient des noms exotiques pour moi qui suis habitué aux Connely et autres Higgins Clarke, le style est bien banal et l'intrigue tout autant.
Peu d'humour, peu d'action, peu de surprise, des personnages de peu de caractère, une concurrence des services de police bien conventionnelle.
L'imbroglio, presque politique, ronronne.
A la fin les méchants sont morts ou punis, les gentils récompensés, chaque pion rejoint sa case et triste redevient Trieste.
Commenter  J’apprécie          210
herve_bleiz
  11 avril 2021
J'ai vécu il y a peu un bien grand tourment : mes piles de livres à lire se sont effondrées. Outre que je me suis fait tancer vertement sur ma compulsivité d'acheteur, le rangement m'a amené à une révision déchirante. le reste à lire divisé par mon espérance de vie dépasse de loin ma capacité annuelle de lecture.
Quel rapport avec ce livre précis ? C'est le premier à subir mes nouvelles résolutions. Lecture à la hussarde !!!
Au bout de 50 pages je n'avais trouvé intérêt ni à l'intrigue ni aux personnages. C'est fade.
Le livre souffre de deux travers:
-L'auteur prend manifestement plus plaisir à nous conter le passé de la ville, les habitudes de ses habitants et même le plan de circulation qu'à mener son récit policier
-L'abondance de détails inutiles. Petit extrait: "Le Dr Otto Wolferer tira sur sa manche et consulta pour la énième fois le cadran de sa Cartier. Son visiteur devait apparaître d'un instant à l'autre. L'Airbus 320 de la Swissair - vol sr10 en provenance de Zurich - était à l'heure". Qu'apportent la marque de la montre, le modèle de l'avion et le numéro de vol au sujet ?
Donc abandonné et direction 'Boite à livres' du quartier.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
digne
  21 septembre 2015
Tout d'abord si ce que vous recherchez en priorité dans un roman policier, c'est une intringue pleine de rebondissements et des scènes haletantes, passez votre chemin ... En effet là n'est pas l'objectif de l'auteur qui au travers d'une histoire complexe nous fait découvrir cette ville si singulière que constitue Trieste, à la fois italienne, autrichienne et slovène et surtout tournée vers la mer. La force du livre réside dans cette atmosphère réaliste peuplée de personnages bien campés et attachants.
Commenter  J’apprécie          40
pdupaty
  26 mai 2014
Veit Heinichen est un écrivain allemand qui vit en Italie et dont les romans ont pour cadre Trieste, un peu comme pour l'Américaine Dona Leon et Venise. Celui-ci est le premier de la série des enquêtes du commissaire Laurenti.
Un yacht disparaît au large de Trieste, avec son riche Orry propriétaire. En grattant un peu, on découvre derrière ses affaires des histoires de mafia, de prostitution, d'immigration clandestine et de magouille dans l'aide humanitaire.
C'est un polar relativement classique mais avec des personnages sympas, plus italiens que s'ils avaient été écrits par un vrai Rital, et surtout des références historiques et géopolitiques très intéressantes. Si dans certains romans étrangers (pas forcément des romans noirs d'ailleurs), le pays n'a pas une grosse importance par rapport à l'intrigue, là, la région de Trieste tout au nord-est de l'Italie, toute proche des Balkans et de l'Autriche, contribue énormément à l'intérêt du livre. En tout cas j'ai bien aimé !
Commenter  J’apprécie          10
bgn
  05 mai 2013
Pas assez coloré!
Pour un roman policier, c'est plutôt très très sage et sans action...Dommage.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
bgnbgn   05 mai 2013
Merde, dit Laurentini, que ce détail réjouissait peu. C'est la corvée. Je peux faire une croix sur les vacances d'été.
Commenter  J’apprécie          50
NikozNikoz   28 avril 2019
- Détrompes toi, on a aussi de jolie fille à Trieste.
- Comme ta fille par exemple!
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : triesteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2190 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre