AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1519031262
Éditeur : Auto édition (11/04/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Frank et son épouse sont envoyés en Inde avec un contrat d'expatriation de trois ans.
Alors qu'ils s'arrachent les cheveux, lui dans son boulot, elle à gérer le quotidien, ils rencontrent des personnes fascinantes qui vont bouleverser leur existence.
De l'intouchable au riche Indien, en passant par l'expatrié colonialiste et le voyageur passionné, le texte fait découvrir l'Inde sous de multiples facettes.
Histoire d'amour, mariage arrangé, drame... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
kateginger63
  05 décembre 2017
Un choc des cultures sans jugement. On sent le vécu!
*
C'est par le biais de la plate-forme des auto-éditeurs que j'ai découvert ce récit certainement autobiographique de l'auteure Leslie Héliade.
*
Un roman-choral nous contant les péripéties et les questionnements des expatriés européens dans une ville industrielle indienne. Mais pas que les expatriés mais aussi les autochtones - ici les Indiens - gravitant autour de ceux-ci. Et c'est ce qui fait la richesse de ce récit.
*
Un couple de jeunes français en est le fil directeur. On les suit sur presque 3 ans (durée de la mission) avec la difficile intégration, le choc des cultures, l'acceptation (ou non) d'un renoncement de la vie occidentale (l'alimentation, l'hygiène, l'électricité, la santé...). Et on a aussi les pensées intimes des Indiens (les employés) qui ne comprennent pas les habitudes des occidentaux.
Moi-même ayant fait un voyage en Inde du Nord récemment et entendu le récits de plusieurs amis expatriés là-bas à Chennai, j'ai retrouvé cette ambiance colorée, ce bruit (des klaxons), ces différentes odeurs qui m'ont fait remonter des souvenirs joyeux. Mais aussi profondément humains.
*
L'Inde est un pays qui s'apprivoise très lentement. Et l'auteure a sû en capter les différentes touches d'émotions avec bienveillance et sans jugement.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ChiseiMiyamoto
  27 avril 2017
Une histoire à plusieurs voix qui nous invite à découvrir l'Inde, ses contrastes et ses paradoxes ; l'auteur nous livre, à travers une très jolie plume, la vision d'expatriés français mais aussi celle d'Indiens de différentes conditions. On se sent tour à tour ému, révolté, amusé, choqué par ces destins qui se croisent, mais qui ne laissent pas indifférents. Un très beau livre, profondément et avant tout humain.
Commenter  J’apprécie          30
polacrit
  06 mars 2018
Le style est agréable à lire malgré quelques maladresses et de très nombreuses fautes d'orthographe et de syntaxe. le ton est désinvolte et ne sombre jamais dans le mélo. de très nombreux dialogues agrémentent le récit et le rendent très vivant.
La vie ailleurs met en avant la distance qui existe entre deux civilisations, celle de l'Inde et celle de l'Occident, aux antipodes l'une de l'autre en décrivant la vie quotidienne des expatriés et des Hindous: les habitudes alimentaires, les habitations, mais en abordant également des sujets aussi importants que l'éducation des enfants, la religion, la place des femmes dans la société, le regard porté sur le monde dans lequel on vit.
La vie ailleurs propose une très belle leçon de vie: ce sont les multiples différences et visions du monde qui en crée toute la richesse; ce sont tous ces contrastes qui donnent ses couleurs à la vie. Ne pas juger l'autre, ses manières que l'on ne comprend pas, ses habitudes, la façon dont il perçoit son environnement. la perfection n'étant pas de ce monde, aucun système politique, aucune organisation sociale ne peuvent se prévaloir. tous ont leurs avantages et leurs inconvénients, mais une seule et unique valeur se détache en lettres de feu : le respect de l'autre. Et se dire que le bonheur, le vrai, ne se comptabilise pas en billets de banque; c'est un état d'esprit.
Lien : https://legereimaginarepereg..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
StefHdr
  05 mai 2017
C'est avec plaisir que j'ai accepté, suite à la demande de Leslie, de lire son livre et d'en parler.
Pourquoi moi ? Allez savoir... Je vais donc vous faire mon compte rendu et vous fournir mes impressions.
Ce roman est un voyage, une incitation à découvrir l'Inde avec ses coutumes.
L'Auteure, avec sa plume fluide, riche et si agréable à lire, nous fait découvrir la vie des expatriés et des autochtones.
Le nombre de personnages présent n'est en aucun cas gênant car Leslie a très bien séparé ceux-ci.
Ce choix est à mon avis plutôt judicieux car il permet de faire ressentir l'atmosphère et le choc des cultures.
Par le biais d'Elsa, l'un des personnages clés de roman, on ressent bien qu'il est difficile de s'intégrer : barrière de la langue, les coutumes.
D'un côté comme de l'autre il faut s'adapter, s'accepter avec ces différences et cela n'est pas toujours facile.
Leslie a su d'une façon exemplaire, faire ressentir tout cela.
Vous l'avez compris j'ai un énorme coup de coeur pour ce livre.
Lien : http://toutesmeslectures.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Liseusedechoc
  07 mars 2017
Très jolie et légère plume, un regard bienveillant, sans jugements sur les us et coûtumes sur l'Inde, et les différences culturelles. Un livre passionnant qu'on dévore.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Prune35Prune35   17 janvier 2017
Elle s’est réveillée ce matin, comme tous les autres jours, couchée sur son bout de trottoir, dans le quartier de Besant Nagar. Mue par le seul désir de se nourrir et de survivre en attendant que le temps passe, elle s’est forcée à s’asseoir, accroupie sur ses pieds, dans une position confortable.
Et elle a regardé la mer. Il est trop tôt pour mendier.
Commenter  J’apprécie          10
Prune35Prune35   17 janvier 2017
Lui, Ram, c’est le gardien de jour. C’est un vieil homme pauvre, qui ne gagne qu’un salaire de misère. Pour autant, il ne se considère pas comme malheureux. Il mange à sa faim les repas que sa femme prépare le matin, et qu’il emporte dans une petite boîte en métal.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : expatriésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
79 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre