AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2264062665
Éditeur : 10-18 (21/05/2015)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Vermont, années 1980. Jude Keffy-Horn, fils adoptif d’un couple de hippies, est élevé par sa mère qui, pour subsister, vend des bangs artisanaux. Livré à lui-même, l’adolescent passe ses journées à tromper l’ennui en fumant de l’herbe avec son meilleur ami Teddy en rêvant à une vie plus palpitante. Après un terrible drame, Jude va rejoindre son père, dealer de marijuana à New York. Là, il découvre une ville violente et dépressive, loin du Flower Power, celle de l’èr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
gonewiththegreen
  13 mai 2016
Dans le Vermont deux ados paumés, Jude et Teddy , passent leur temps à se droguer. Jusqu'au jour de la visite d'Eliza , New Yorkaise et belle fille du père de Jude, qui va faire basculer leurs existences.
Ce roman , qui raconte l'histoire d'ados livrés à eux mêmes a pour cadre le Vermont et le New York de la fin des années 80.
Notamment Alphabet City, petit bout du Lower East Side à l'est de 1st avenue, avec 4 avenues : La A, la B, la C et la d.
A cette époque, un diction local disait: A , you're allright, B you're brave, C you're crazy, D, you're dead. ça fixe l'ambiance. Ici , la description est sans doute conforme à ce qu'il se passait à la fin des eighties autour de Tompkins park : les junkies, les punk, le hardcore New Yorkais et son célébrissime club le CBGB (lancé par les Ramones), le sida, les SDF, les taudis délabrés, les tatoueurs ...L'intrigue sert , au moins pour une partie du roman, de support à la découverte de ce New York à travers East Village .
Le mouvement straight edge (en gros des hardos qui mangent Vegan, refusent la drogue, le sexe et l'alcool .Par contre, ils veulent bien se battre de temps en temps :)) est aussi bien détaillé.
Voilà: Des personnages attachants,l'homosexualité fin des 80's, une trame solide et surtout, beaucoup de culture sur ce New York underground des années 80. Une bien belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
sweetie
  26 octobre 2014
Pour un premier roman, ça en est tout un! Coup de coeur pour le sujet rarement évoqué dans les romans de cette génération d'enfants issus de parents hippies au parcours de vie erratique, consommateurs de marijuana et autres substances douteuses. Les personnages créés par Eleanor Henderson sont réels, bien incarnés et ancrés dans la réalité des années 1980 (apparition du sida, mouvement straight edge, émergence de la musique punk et homosexualité affichée). Malgré un début désespérant, c'est une histoire porteuse d'espoir.
Commenter  J’apprécie          80
Loutre_des_Rivieres
  14 juin 2015
Dans les années 80, entre le Vermont et Alphabet City, une partie de l'East End de Manhattan, Jude, Johnny, Teddy, et Eliza, passionnés par la musique punk, tentent tant bien que mal d'échapper à une société qui les rattrape.
Jude n'est plus que l'ombre de lui-même depuis que son meilleur ami Teddy meurt d'une overdose ; il n'est plus que culpabilité et tristesse et s'enfonce dans une profonde dépression.
C'est sans compter sur son père disparu depuis quelques années, qui appelé en renfort par sa mère, débarque et l'emmène avec lui à Manhattan. Dealer de profession, ce n'est pourtant pas avec lui que Jude va retrouver une vie saine.
Pourtant, bientôt un petit trio va se former et Jude va retrouver goût à la vie surtout grâce à Eleanor, qui porte le précieux enfant de Teddy et Johnny le grand frère de Teddy, chanteur d'un groupe de punk Straight Edge (pas d'alcool, pas de drogue, pas de sexe, pas de viande...).
Des liens forts se créent grâce à leurs souvenirs respectifs de Teddy et à sa mémoire qu'ils veulent honorer par dessus tout.
Alphabet City est un pavé intéressant, les personnages sont charismatiques, les années 80 bien rendues, la musique et la culture punk omniprésentes. A savourer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
fnytobs
  29 décembre 2014
Alphabet City est un quartier de New-York situé sur l'île de Manhattan, en plein coeur de l'East Village. Avant de se boboïser dans les années 90, le quartier qui doit son nom au carré que constituent les Avenues A, B, C et d'avait, comme l'ensemble de Manhattan, mauvaise réputation. Ce quartier populaire était réputé pour son insécurité et son taux de criminalité, ce qui lui valut le dicton ci-dessous.

« Avenue A, you're Alright
Avenue B, you're Brave
Avenue C, you're Crazy
Avenue D, you're Dead. »
C'est dans ce décor pas franchement engageant que Eleanor Henderson situe une partie de l'action de son premier livre, « Alphabet City » (« Ten Thousand Saints » en version originale) aux éditions Sonatine. L'histoire débute dans le Vermont, à Lintonburg, où Jude et Teddy trompent leur ennui en faisant du skate-board et en fumant de l'herbe. Leur rencontre avec Eliza, fille du père adoptif de Jude, va changer le cours de leurs vies lors du soirée qui vire au drame. Jude part s'installer chez son dealer de père à New-York, où il retrouve Eliza et fait la connaissance de Johnny, le grand frère de Teddy. Surnommé « Mr Propre », Johnny va les initier au mouvement punk radical, « straight edge » : ni alcool, ni sexe, ni viande, ni drogues…C'est dans ce New-York hostile des 80's, au début des années Sida, que ces trois gamins de la Génération X vont tenter de recréer une famille, tout en accomplissant leur rite initiatique vers l'âge adulte.
Récompensé du prix de roman de l'année par le New-York Times, « Alphabet City » est un très bon premier roman qui dépeint avec une grande justesse les errements de ces jeunes paumés dans ce quartier new-yorkais en évolution, sur fond de hardcore (la mythique salle du CBGB) et de transformation sociale de l'East Village (les émeutes de Tompkins Square contre la gentrification du quartier).
A noter que le livre va bénéficier d'une adaptation cinématographique en 2015 grâce à Shari Springer Berman et Robert Pulcini, les réalisateurs de l'excellent « American Splendor » en 2003. le casting se compose notamment de Asa Butterfield (« Hugo », « Ender's game ») dans le rôle de Jude, Hailee Steinfeld (« True Grit ») dans le rôle d'Eliza, Emile Hirsch (« Into the Wild ») dans celui de Johnny ou encore Ethan Hawke dans celui de Les, le père de Jude.
Lien : http://www.fromnewyorktobigs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Zephyrine
  23 mars 2016
Difficile de résumer ce roman où quatre adolescents se partagent la vedette : Jude, un adolescent de 16 ans qui cherche sa place entre le fumeur de joint et le punk ascète, Eliza, une jeune adolescente riche et enceinte qui elle aussi à un problème d'addiction et Johnny, un punk straitedghe...Et le quatrième personnage ? Teddy, personnage quasi absent qui est pourtant présent tout du long car il est le lien entre les trois autres : meilleur ami pour l'un, amant d'une nuit pour l'autre et encore demi-frère...Ce roman dépeint un univers assez sombre, assez désespéré mais sans pour autant être pathétique et c'est ce qui le rend vivant et très appréciable...
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (1)
Liberation   23 décembre 2013
A 33 ans, Eleanor Henderson, signe son premier ouvrage, rapidement salué par le New York Times qui l’a élu meilleur roman de l’année. Son écriture est fluide, sans maladresses, rare pour une débutante. Cela en fait un auteur à suivre.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
sweetiesweetie   26 octobre 2014
Quel genre d'adolescents chantaient l'éloge de la pureté? Où étaient passés les hymnes à la défonce? Au sexe? Et s'il fallait vraiment que leurs chansons parlent de pureté (elle n'avait rien contre!) pourquoi fallait-il en plus qu'elles vous fracassent les tympans? Elles trahissaient une telle rage, ces chansons. Les classiques de sa propre jeunesse - sur le sexe et la drogue -, on les caressait sur les cordes d'une guitare, on les fredonnait sous la douche, il y avait de l'harmonica.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   14 novembre 2013
Si, jusqu’à sa rencontre avec Eliza, les filles l’avaient toujours intimidé, à présent elles le terrorisaient. La facilité avec laquelle elles tombaient enceintes – ils n’étaient restés tout seuls que pendant une heure ! – le laissait pantois ; c’était comme si, rien qu’en fantasmant de faire l’amour avec elle, il l’avait lui-même engrossée par télépathie. Les filles étaient des incubateurs, des fours, des utérus. Il avait du mal à les regarder sans projeter aussitôt sur leurs vêtements un diagramme de leurs organes reproducteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sweetiesweetie   26 octobre 2014
Elle regardait Jude succomber au straight edge comme elle l'aurait regardé tomber amoureux pour la première fois - avec toute l'inquiétude et toute la fierté d'une mère, en espérant qu'il ne finisse pas le coeur en mille morceaux.
Commenter  J’apprécie          40
sweetiesweetie   26 octobre 2014
Aucun parent n'agissait jamais « dans l'intérêt » de son enfant; aucun parent n'était un héros. Un parent écrivait chaque jour l'histoire de son enfant; cette histoire, c'était ce que le parent laissait derrière soi.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   14 novembre 2013
Les femmes mariées avaient un homme avec qui s’émerveiller de ce genre de chose. Les autres avaient des compagnons, des médecins, des sœurs. Teddy les avait tripotés dans le noir, plus timidement que les autres garçons, mais de manière tout aussi distraite. Personne ne les avait examinés sous toutes les coutures, comme un tableau, une voiture ou une chanson.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : new yorkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Eleanor Henderson (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
385 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre