AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2877678245
Éditeur : Editions Kaléidoscope (17/09/2014)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 10 notes)
Résumé :
La Grande Guerre… une horreur absolue que nous avons tous, quel que soit notre âge, bien du mal à comprendre.

Sylvestre, pigeon voyageur à la retraite, sera réquisitionné pour servir sa patrie. De son regard de volatile émerge une perception de la guerre qui est à la fois candide et terrible.

À partir de 7 ans.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
tana77
  05 novembre 2014
Sylvestre s' en va-t-en guerre est un bel album qui parle de la première Guerre Mondiale aux enfants. Je cherchais un livre qui me permettrait de leur parler de ce thème, vu que dans quelques jours débuteront les cérémonies du centenaire de cette guerre, et j'ai trouvé qu'aborder la guerre à travers le regard d' un pigeon voyageur est vraiment l' idéal.
Sylvestre,notre pigeon, passe sa retraite entre sa belle amoureuse (une colombe) et son ami Léon qui est fleuriste.
Lorsque la guerre éclate, il doit partir sur le front avec lui.
Il va découvrir de nombreux congénères, dont certains sont déjà devenus des héros, et cela l'énerve un peu.
Sylvestre va délivrer ses premiers messages mais il revient souvent voir Léon et découvre la vie dans la caserne puis dans les tranchées.
Puis l'hiver arrive, et il commence à trouver le temps long, et l'épuisement gagne hommes et animaux. Malheureusement, les officiers les renvoient au front et Sylvestre a un mauvais pressentiment et va suivre Léon dans l' horreur des combats.
Le livre aborde avec des mots simples tout le déroulement de la première guerre : de la mort de l' archiduc Ferdinand à l' ordre de mobilisation, du départ souriant des futurs soldats aux combats dans les tranchées, et les blessés qui reviennent amoindris chez eux.
Les dessins sont d' une qualité exceptionnelle car chaque détail est une part de cette triste période. le lien entre les pigeons et les hommes permet aux enfants de mieux entrer dans l' histoire. Les pigeons subissent les mêmes blessures que les soldats et les pages de couverture intérieures représentent le pigeonnier : certaines cases sont vides, seule une plume y est dessinée pour d' autres, certaines montrent les pigeons avec des bandages....je trouve cette idée très explicite pour aborder l' idée de disparition et de mort.
On n' oublie pas les héros tel Vaillant, le pigeon avec sa belle médaille.
Je conseille donc cet album à ceux qui veulent aborder la Première Guerre Mondiale avec leur enfant et remercie les éditions Kaléidoscope et Babelio pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lecottageauxlivresFanny
  16 novembre 2014
Je remercie tout d'abord la maison d'édition Kaléidoscope et Babelio pour l'envoi de cet album et pour cette agréable découverte.
Sylvestre s'en va-t-en guerre est un joli album qui cherche à expliquer la guerre aux plus jeunes. Les lecteurs suivent Sylvestre, un pigeon voyageur, et son ami Léon. Ce dernier est un fleuriste qui a sauvé Sylvestre blessé par un chasseur.
Alors qu'un ordre de mobilisation est placardé en ville, Sylvestre et Léon s'apprêtent à reprendre du service et notre pigeon voyageur quitte Célestine, sa fiancée.
Le début de la guerre et l'innocence des soldats persuadés que la guerre sera de courte durée sont très bien retranscrits. Notre héros préfère la compagnie des hommes à celle de ses semblables et le lecteur découvre à travers ses yeux la vie des soldats dans les tranchées et leurs sentiments face à cette guerre qu'ils trouvent désormais trop longue.
Cet album choisit des mots simples mais efficaces pour conter différentes étapes importantes de la première guerre mondiale. Je trouve que Stéphane Henrich a montré d'une manière très intéressante l'évolution de l'état d'esprit des soldats.
Les dessins sont très jolis et ils ne sont pas sans rappeler ceux de Sempé, en particulier pour les dessins des humains. J'ai également aimé le titre qui fait référence à la célèbre chanson et au film Johnny s'en va-t-en guerre.
Je pense que les enfants sont sensibles aux détails et s'en amusent. J'ai trouvé certains détails attendrissants comme cette petite souris qui se cache dans plusieurs dessins des tranchées. Ils sont également instructifs dans cet album comme par exemple l'assassinat de l'archiduc annoncé par un journal tenu par un personnage secondaire.
L'amitié entre l'animal et l'homme saura également toucher les enfants. Les animaux sont humanisés et leur destin est lié à celui des hommes. Ainsi, les pigeons blessés sont couchés aux côtés des soldats tombés sur le champs de bataille et les plumes ou fleurs présents dans le pigeonnier à la place d'un animal abordent d'une manière délicate la mort.
Pour conclure, Sylvestre s'en va-t-en guerre est un très joli et très intelligent album à mettre entre les mains de tous les enfants.
Lien : http://lecottageauxlivres.ha..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
Biancabiblio
  11 décembre 2014
Sylvestre, un pigeon voyageur, roucoule des jours paisibles et heureux auprès de Léon le fleuriste parisien, qui l'a recueilli alors qu'il avait été blessé par un chasseur, et auprès de son amoureuse, la colombe Célestine.
Il coule des jours heureux disais-je jusqu'à ce dimanche 2 août 1914, jour de la mobilisation générale : tous les hommes, les chevaux, les mules, les chiens et les pigeons sont réquisitionnés pour aller combattre l'ennemi et récupérer l'Alsace et la Lorraine.
Tous portent en eux l'amour de la patrie et partent gaiement, la fleur au fusil, persuadés qu'ils seront rentrés pour Noël, non sans avoir d'abord écrasé les boches, bien entendu !
En cette année du centenaire de la première guerre mondiale, la production littéraire et télévisuelle est soutenue, cela n'a pas échappé à mes garçons qui ont eu un cours d'histoire à la veille du 11 novembre. Depuis, ils posent beaucoup de questions et recherchent des livres autour de la guerre des poilus comme ils l'appellent.
Ce joli album coloré a donc tout naturellement rejoint notre PAL et nous nous sommes empressés de le lire. Stéphane Heinrich nous propose ici une histoire toute simple, celle du poilu Léon et de son inséparable pigeon Sylvestre. On les voit dans leur quotidien, entre le pigeonnier et les tranchées, on les voit côtoyer des hommes venus de tous les horizons, y compris des colonies, avec les fameux tirailleurs sénégalais.
Lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
livraline
  13 novembre 2015
Voici un très joli album qui permet aux jeunes lecteurs de découvrir la première guerre mondiale. Une histoire toute simple d'un pigeon voyageur et de son ami Léon, un poilu, qui partent en guerre suite à l'ordre de mobilisation. Les combats, les dangers, les blessés et la mission des pigeons voyageurs tout est décrits avec simplicité.
Les dessins sont jolis et d'une grande qualité avec pleins de petits détails.
Un album a découvrir avec les enfants pour aborder ce thème de la première guerre mondiale.
Commenter  J’apprécie          00
Vivrelivre
  07 novembre 2014
Sylvestre est un ancien pigeon voyageur. Blessé par un chasseur, il a été recueilli par Léon. Pendant que son ami vend ses fleurs, lui, fait la cour à une jolie Colombe, Célestine.
Il se retrouve mobilisé avec Léon à l'annonce de la guerre.
Dès lors, avec les autres pigeons, il devra servir de messagers et de relais entre les différentes troupes et états-majors.
Les combats font rage, le danger est permanent.
Léon, blessé, est secouru grâce à lui. La guerre est finie, pour eux...
Cet album constitue une très bonne première approche de la Grande Guerre pour les plus jeunes. Il les sensibilise au-travers de l'histoire de cette amitié et du sort des animaux liés, de près ou de loin, à l'Homme.
Retrouvez l'intégralité de mon article ici: http://vivrelivre19.over-blog.com/2014/11/voir-differemment-la-premiere-guerre-mondiale.html
Lien : http://vivrelivre19.over-blo..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
tana77tana77   05 novembre 2014
Mon pauvre Léon. Il aimerait retrouver ses fleurs. Et j'avoue que moi, ma Célestine me manque beaucoup.
Commenter  J’apprécie          30
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   15 mai 2018
Qu'on ne me parle plus de voyage. Et encore moins de guerre.
Commenter  J’apprécie          40
VivrelivreVivrelivre   07 novembre 2014
La guerre est finie pour nous. Pas pour tout le monde. Mais pour nous, oui.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : PigeonsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1639 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre