AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749118581
Éditeur : Le Cherche midi (01/08/2011)

Note moyenne : 3.27/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Plouerbec, extrême sud de la côte bretonne. Marthe Simonet, la soixantaine, veuve depuis quelques années, vit une existence paisible. Près de chez elle, dans un cabanon, Hans, un inconnu d’origine allemande, vient s’installer seul. Lentement, ces 2 personnages vont faire connaissance. Rencontre de 2 solitudes, de 2 histoires singulières. Leur point de rencontre se situe dans leur passé...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
angelita.manchado
  26 août 2011
Nous sommes en Bretagne. A Plouerbec plus précisément. Un petit village où il fait bon vivre surtout dans le quartier qui surplombe l'océan.
Marthe Simonet est retraitée. Elle est veuve et femme de médecin. Elle a une fille et un fils. Ce dernier vit en Afrique.
Marthe est une femme qui ne peut rester sans rien faire. Elle aide énormément les autres.
Lors d'une réunion à la mairie, elle apprend que sa maison et toutes celles de la rue devraient être vendues pour qu'un grand parc pour enfants puisse être construit. Bien entendu, le but est de créer des emplois dans la commune.
La résistance commence à s'organiser pour tous les habitants du quartier qui ne veulent pas vendre leur bien, bien qu'on leur propose une somme faramineuse.
J'aime ces histoires de femmes qui ont déjà vécu. Ce roman et l'écriture me rappellent bien évidemment ma chère Alba Kertz.
Bertina Henrichs nous présente une femme, qui a dû faire face tout le long de sa vie au poids des traditions. Elle a dû mettre en veilleuse son propre caractère pour se conformer à ce que l'on attendait d'elle.
En étant retraitée et veuve, même si elle repense à ceux qui l'ont aimée, elle tente par elle-même d'acquérir cette liberté qui lui faisait défaut.
Marthe est une femme de rituels. Elle aime poser une carte postale de son fils pour l'avoir sous les yeux et la changer chaque jour. C'est une femme qui ne compte pas son temps et qui a besoin d'aller vers les autres. Elle aime s'occuper de sa maison, de son jardin. Son voisin, un Allemand, lui fait un peu peur car il ne s'est pas présenté aux autres habitants.
Marthe accueille toujours ses invités comme il se doit même si elle aimerait rester de temps en temps seule.
La résistance concernant son quartier va lui permettre de s'affranchir de son carcan. Elle s'émancipe physiquement et moralement.Elle aidera bien entendu les autres comme elle le fait d'habitude, mais elle n'hésitera pas à les soutenir en manifestant, en essayant de trouver du soutien et en donnant des idées. C'est l'occasion pour tout le monde de se réunir. Elle va même en profiter pour connaître son voisin, qui passera de nombreux soirs chez elle pour discuter. Voulant en apprendre plus sur lui, Marthe s'informera de son pays par les livres. Marthe est une femme forte qui attend un évènement pour montrer ce qu'elle est réellement.
Mais l'argent promis et la résistance ne font pas bon ménage. Tous quittent le quartier sauf les deux plus âgés.
Malgré ce très beau portrait de femme, je déplore la fin en queue de poisson. Nous ne savons pas réellement ce qui arrive par Marthe, si c'est définitif ou pas.
Ce roman a été lu dans le cadre du Prix Littéraire Fnac et comme indiqué sur ma fiche, j'ai beaucoup aimé ce livre. Un auteur que je ne connaissais pas et qui constitue une formidable surprise.
Lien : http://angelitam.com/blog/?p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LN
  18 octobre 2011
Les descriptions de la Bretagne et de la relation à la nature sont quelquefois magnifiques, et quelques autres passages valent le détour :

« Marthe avait soixante-cinq ans ; pourtant, elle essayait toujours de capturer de minuscules filets de temps, des tempuscules en quelque sorte. Observer cette mince frontière entre le non-existant et le déjà-certitude. Cette membrane fragile qui sépare le quotidien rassurant et répétitif de l'accidentel. Ce tout petit fragment de possibles, d'éventuelle tournure surprenante. Cette brèche presque imperceptible dans laquelle l'aventure aurait pu s'engouffrer. » (p. 12)

Ce que j'ai moins aimé :

- Je n'ai pas saisi l'intérêt de cette histoire immobilière : un prometteur veut installer un parc d'attractions à proximité de l'allée où vit Marthe, si bien que un groupe va se lever pour aller à l'encontre de ce projet. L'intrigue se résume à cela, s'enferre dans les détails, ne faisant qu'effleurer la relation qui s'instaure entre Marthe et Hans.

- Cette relation est d'ailleurs très caricaturale : ils ne s'aiment pas au premier abord, (on se croirait presque chez Harlequin…) (oui, depuis mardi dernier, je suis devenue une pro des Harlequins...) en raison d'a priori qui volent évidemment rapidement en éclats.

Une déception...


Lien : http://lecturissime.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
VivianeB
  17 janvier 2012
Un joli livre sur une femme qui vit une vie tranquille dans un village où les éléments météorologiques sont parfois déchaînés. Une vie tranquille qui va se trouver bouleversée par une lutte et surtout, par une rencontre avec un homme énigmatique qui va se révéler. Après la joueuse d'échecs, l'auteur nous emmène dans un joli voyage.
Commenter  J’apprécie          20
SD49
  27 octobre 2011
Un évènement va venir bouleverser la vie des habitants de l'allée des pommiers à Plouerbec en Bretagne, les voisins vont se serrer les coudes pour y faire face.
On découvre les différentes personnalités des protagonistes, les relations qui se tissent entre eux et la part que chacun prend dans le conflit.
Ce livre est vite lu, agréable à lire mais j'ai trouvé que c'était un peu gentillet. J'en verrai très bien un téléfilm. J'ai trouvé que c'était beaucoup moins recherché que La joueuse d'échecs du même auteur, il faut dire que j'avais beaucoup aimé ce livre.
D'un autre côté j'ai beaucoup aimé la description des paysages bretons, le vent, la mer, la côte, et j'ai trouvé aussi que le personnage de Marthe était vraiment très attachant.
Un bon moment de lecture quand même mais je ne suis pas sûre qu'il me marque très longtemps.

Lien : http://pages.de.lecture.de.s..
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Bertina Henrichs (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bertina Henrichs
Envie de lire : La Joueuse d?échecs de Bertina Henrichs .Envie de lire : La Joueuse d?échecs de Bertina Henrichs
autres livres classés : résistanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1571 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre