AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782368121740
400 pages
Charleston (13/10/2017)
3.8/5   61 notes
Résumé :
Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu'à moitié, une fille de 12 ans bien plus mature qu'elle, une famille déjantée, des copines délurées et un ex-mari, Bertrand, qui l'appelle chaton. Lorsqu'elle perd son job elle supplie son meilleur ami Hugo, qui tient une agence de détectives spécialisée dans les arnaques aux assurances, de l'embaucher. Faisant valoir son expérience de photographe, elle réussit à intégrer l'équipe de détectives ... >Voir plus
Que lire après Tout (n')est (pas du tout) sous contrôleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
3,8

sur 61 notes
5
12 avis
4
9 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis
Olympe McQueen est photographe culinaire et n'a pas son pareil pour les desserts et les glaçages. A cause d'une aventure rocambolesque sur le chemin d'un rendez-vous important, son retard lui vaudra la perte de son emploi. Divorcée, vivant avec sa délicieuse fille, Aglaé, 12 ans, elle ne peut baisser les bras et à force de cajoleries d'abord, de chantage ensuite, obtiendra un poste temporaire chez son meilleur ami, Hugo, qui détient une société de détectives privés, spécialisée dans les fraudes aux assurances.

Son travail doit se limiter aux planques et prises de photos. Mais, c'est sans compter sur ses intuitions ou les hasards malheureux.

Situations cocasses et rocambolesques, surtout quand elle doit partager son temps avec une famille déjantée, des collègues déconcertants, un ami-patron cachottier, un nouveau voisin plus que séduisant, et j'en passe !

Bref, un roman léger, pétillant, où l'on sourit souvent. Idéal pour un dimanche pluvieux. J'ai passé un bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          220
Olympe McQueen est photographe culinaire chez Foulque créations, mais en ce jour de pluie, elle a rendez-vous pour faire un shooting sur des desserts, des glaçages et, en passant par le Pont Alexandre III elle va se jeter du pont pour sauver un suicidaire ! Police, journalistes TV lui font prendre du retard et, Paul-Henri : son patron n'écoutant même pas le motif de ce contretemps : la vire immédiatement..Olympe est divorçée de Bertrand qui s'est marié avec Kitty, et pour élever sa fille Aglaé : elle doit rapidement trouver du travail, pour ce faire elle s'adresse à son ami Hugo qui dirige une agence de détectives..Ce dernier n'est pas emballé par cette perspective et finit par lui offrir un job de photographe dans des affaires simples de planques, mais Olympe est une gaffeuse, une poisseuse et une étourdie qui veut rendre service à tous et, en particulier à sa famille déjantée. Lors de sa première affaire : elle emboutit le sous-marin qui sert aux planques, oublie souvent son matériel, son portable, ne respecte pas les consignes d' Hugo et, comme elle est toujours en train de courir pour sa fille, ses copines, sa mamie excentrique et ses parents : elle ne supporte pas les heures d'attente au fond de sa Clio ! Mais, heureusement, elle va bénéficier du soutien de son collègue Novak et, au bureau de celui de Stella, d'Antoinette qui l'apprécient, l'aident, la couvrent. Finalement, elle va réussir cette 1° affaire ainsi que la seconde, mais elle s'enhardit trop et, lors de la 3 ° : elle va trouver un cadavre en visitant une clinique d'esthétique !
Sophie Henrionnet nous présente une chick lit drôle, dans un style simple, agréable, pétillant, moderne et des personnages attachants, parfois loufoques ! Une bouffée d'air frais pour un polar sans hémoglobine, sans procédure avec une héroïne imparfaite qui n'a pas tout sous contrôle ! ! !
L.C thématique d'octobre 2022 : un VERBE dans le titre.
L.C thématique du polar d'octobre 2022 : une enquêtrice.
Commenter  J’apprécie          150
Un poîlar parisien au féminin
*
Merci aux éditions Charleston pour l'envoi du nouveau roman de Sophie Henrionnet.
J'ai déjà lu et vraiment apprécié sa plume dans "Vous prendrez bien un dessert", un huis-clos familial très grinçant et pince-sans-rire. Je n'ai donc pas hésité à sauter directement dans celui-ci. A la lecture du résumé, il me semblait entrapercevoir un peu de Stéphanie Plum, l'héroine américaine.
Chouette, une détective gaffeuse à la sauce française.
Voyons voir tout ça.
*
Un personnage féminin au prénom extravagant - Olympe- photographe, parisienne trentenaire, célibataire et déjà mère (et divorcée) d'une pré-ado très mature. Une femme gaffeuse, extravagante, haut-perchée, impertinente et loyale.
Alors oui, ça fait cliché ce genre de personnage mais elle est si attach(i)ante que ça passe impec!
*
Un début de lecture un peu difficile,et puis c'est parti pour une belle tranche de rigolade, de quiproquos, de situations loufoques et - avouons-le franchement - un peu "tirées par les cheveux" .
Mais encore une fois, ça passe, puisque le ton est donné dès le départ. On parle bien là d'un poîlar, un genre de récit qui rime avec humour toujours.
*
Une intrigue cousue de fil blanc certes mais tant que l'on passe un bon moment, c'est l'essentiel. (pour preuve, dévoré en 2 jours).
Une plume fraîche, légère et piquante.
Le dénouement arrive très vite, les méchants sont punis et tout va bien au royaume d'Olympe (!).
D'après l'épilogue, l'auteure a pensé à une suite (ou je me trompe?) car il y a quelques questions en suspens.
Vite, vite, le deuxième opus!

*Pour voir nos 2 chroniques (dont celle de ma fille), allez sur notre blog
Lien : https://red2read.wordpress.c..
Commenter  J’apprécie          100
Olympe a été licencié de son travail de photographe culinaire car elle était en retard à un rendez-vous pour un shooting mais c'était pour la bonne cause ! Elle a sauvé la vie d'un jeune homme qui voulait se suicider en se jetant du haut d'un pont !


A la suite de ça, elle est obligée de retrouver du travail rapidement si elle ne veut pas perdre la garde de sa fille Aglaé. Elle demande, elle supplie son meilleur ami Hugo de lui trouver une toute petite place dans son agence de détectives privés. Mais ce dernier est réticent à l'embaucher ! En effet, il connaît parfaitement son amie, et il sait que la poisse est son deuxième prénom !


Après discussion, il l'embauchera comme photographe, une tâche simple, facile, qu'elle maîtrise donc il n'y aura pas de catastrophe normalement... Mais Olympe en a décidé autrement ! En effet, la miss a décidé de se lancer dans une enquête super, hyper, méga difficile ! Elle va enchaîner gaffe sur gaffe et nous lecteurs, la suivons dans ses péripéties avec joie. Entre les planques dans sa voiture, la cohabitation avec ses nouveaux collègues et sa fâcheuse tendance à se mettre dans des situations délicates et les plus improbables, Olympe nous fait voir du paysage !


Ce livre a plusieurs cordes à son arc ! Il mêle intrigue, suspens, chick-lit (genre que j'affectionne particulièrement) avec une légère touche romanesque... Bref, tous les ingrédients pour passer un bon moment livresque !


Olympe est une héroïne totalement déjantée qui n'a vraiment pas de bol dans la vie mais qui est très attachiante !


Les personnages secondaires ont une place importante dans le récit. Chacun apporte sa petite touche avec leur particularité qui fait que l'on a envie de les connaître davantage. J'ai été agréablement surprise de voir que l'auteur a pris soin de bien travailler sur ses personnages, tous ses personnages, personne n'est laissé au hasard. Ils font parties de la vie d'Olympe, à tous les points de vues, au final, on ne pourrait imaginer le récit sans eux !


La plume de Sophie est très dynamique, humoristique, le ton est donné d'entrée de jeu ce qui fait que l'on suit avec avidité la vie trépidante d'Olympe et on est là, à attendre la prochaine frasque de l'héroïne !


Ce récit est un concentré de bonheur livresque à lui seul. Sophie y mêle tous les genres avec brio, il y a du suspens, du danger, de l'humour, tout un panel d'émotions et de sentiments avec des personnages zatypiques.


En bref, j'ai passé un agréable moment en compagnie d'Olympe. C'est une histoire que j'ai lu assez rapidement, je me suis vite laissée prendre par les filets de l'auteur et ce, jusqu'à la dernière ligne tant cette histoire est prenante.


Si vous ne connaissez pas encore "Tout (n')est (pas du tout) sous contrôle", je ne peux que vous le recommander à la lecture, fous rires garantis !
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
Commenter  J’apprécie          20
J𠆚i découvert Sophie Henrionnet avec son roman « Vous prendrez bien un dessert ? » et je suis une nouvelle fois conquise par sa plume si addictive.
J𠆚i passé un très bon moment avec ce roman qui mêle suspense et situations rocambolesques.
J𠆚i adoré le personnage d’Olympe elle est vraiment attachante même si elle n𠆞n fait qu’à sa tête quitte à se retrouver parfois dans des situations improbables et très cocasses.
Le récit est rythmé par des enquêtes farfelues, des discussions de famille tirées par les cheveux et de nombreux quiproquos, on ne s𠆞nnuie pas une seconde.
Commenter  J’apprécie          61

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Comme je démarrais l'enquête, il m'appartenait de faire en sorte de me garer correctement, c'est-à-dire ni trop près de l'immeuble de Suzanne Delporte, ni trop loin, le but étant, je le rappelle pour les deux du fond qui ne suivent pas, de prendre des clichés d'assez bonne qualité de la cible en train de fauter.
Commenter  J’apprécie          140
Quoi que mon entourage en dise, je ne suis pour rien dans la succession d’événements curieux qui jalonnent ma vie. D’un naturel optimiste, j’ai appris à détourner le regard quand pointe la tuile, et je fais mine d’ignorer les ennuis qui s’accumulent sur le pas de ma porte. Pendant ce temps, devant tant de manque de chance, mes proches soupirent, ou compatissent dans le meilleur des cas.
Commenter  J’apprécie          40
Souvent femme varie, annonça Mamie d'un air théâtral, et force est de constater que les hommes aussi.
Commenter  J’apprécie          50
Assise sur le banc, je pris le temps de savourer l'instant : Bertrand avait eu l'air convaincu par mes salades. Oui, je pouvais être fière de moi, j'avais géré la situation de main de maître.
Une seule ombre venait saccager le tableau abstrait de mon plan absurde : il me fallait trouver un emploi, et le plus rapidement possible.
Commenter  J’apprécie          00
Je décidai de battre le fer quand il était chaud, et après avoir fixé l'écran de mon téléphone dix bonnes minutes sans trouver de plan équivalent et avoir enchaîné treize parties de Candy Crush, je pressai l'icône Lorenzo.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sophie Henrionnet (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Henrionnet
Comment Mathilde, la petite quarantaine ordinaire, s'est-elle retrouvée enfermée dans un « institut de repos » ? À quel moment la vie de cette pharmacienne mariée et mère d'un adorable adolescent a-t-elle basculé ? Sur les conseils de sa psychiatre, Mathilde tient un journal. Peu à peu, la parole se libère. Elle livre ses états d'âme et souvenirs d'enfance — la cruauté dont elle a fait preuve à l'encontre de son frère Charly —, son quotidien chez les fous avec une infirmière détestable qu'elle a surnommée Moustache, mais aussi sa rencontre marquante avec une certaine Daphné... L'héroïne parviendra-t-elle à rassembler toutes les pièces de ce puzzle, chasser ses démons et affronter la vérité ? Un roman mené tambour battant, tel un jeu de dupes addictif, au dénouement inattendu.
Sophie Henrionnet est romancière et scénariste. "Sur les balcons du ciel", paru aux éditions du Rocher en 2020, a notamment été salué par Virginie Grimaldi : « Ce roman est un bijou. Ne passez pas à côté ! »
+ Lire la suite
autres livres classés : parisiennesVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (140) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
19956 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..