AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2824612274
Éditeur : City Editions (02/05/2018)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 57 notes)
Résumé :
Nichée dans un petit village de la côte anglaise, la librairie Nightingale est le refuge des  amateurs de livres. Un lieu préservé et hors du temps que sa propriétaire Emilia a bien du mal à maintenir à flots. Au point d'être tentée de vendre à un promoteur immobilier.Et pourtant... les lecteurs comptent sur leur petit paradis. A commencer par Sarah, l'aristocrate au coeur tendre qui vient là pour échapper à ses soucis et oublier la maladie. Jackson, lui, a  besoin ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
fanfanouche24
  09 mars 2017
Curieuse et très significative dans ce monde en grande crise, que cette thématique tant en vogue actuellement: le havre, le réconfort des livres, de librairies conviviales, où les gens recréent des liens, se retrouvent, échangent...
Cette "Petite librairie de gens heureux" a perdu son fondateur, Julius, un homme veuf qui a élevé seul sa fille unique, Emilia (dont la maman est morte à sa naissance)
Emilia revient de l'étranger pour l'enterrement de son père. Effondrée par le chagrin, elle retrouve la librairie paternelle où elle a passé toute sa jeunesse.
Elle doit faire face à sa peine et aux décisions délicates qu'elle doit prendre pour l'avenir ou le non-avenir de la librairie de Julius, en découvrant de surcroît que la situation de cette dernière est dans une position financière lamentable !
Soit il lui faut trouver des idées nouvelles pour faire vivre la librairie de son père, ou accepter de vendre à un promoteur immobilier cupide, qui avait déjà insisté auprès du père d'Emilia pou obtenir l'espace...
Les fidèles clients qui sont plutôt devenus des amis , vont venir à la rescousse, aider à "redresser la barre"...
Une galerie de personnages attachants qui s'aiment, se "désaiment", veulent se séduire au milieu de ce lieu pacificateur qu'est cette librairie, vrai lieu de passion autour des livres et du partage des enthousiasmes de chacun !
A chaque présentation d'un personnage une petite bibliographie personnelle de lui est présentée, en tête du chapitre, pour cerner ses goûts, ses centres d'intérêts les plus importants. le roman est prolongé par un bref interview de l'écrivaine, pour nous présenter la genèse de cette fiction...
"Avez-vous des gens, dans votre entourage, qui ont trouvé l'amour dans une librairie ?
Est-ce leur histoire qui vous a inspirée ?
Pour moi le titre est plus thématique que spécifique.[Le titre original , How to find love in a Bookshop,se traduit littéralement: "Comment trouver l'amour dans une librairie"] Il s'agit davantage de l'idée que vous trouverez toujours quelque chose que vous aimerez dans une librairie.
Je veux autant parler de l'amour des livres que de la romance en tant que telle. Les livres sont de véritables rocs sur lesquels s'appuyer:
ils vous distraient, vous rassurent, vous inspirent... Comment ne pas les aimer ?" (p. 381)

Lecture des plus agréables et légères, qui fait du bien ... où les livres sont
facteur de complicités et de joyeuses transmissions entre les personnes,
qui créent une sorte de bulle bienveillante et stimulante...!
Sans omettre un hommage très touchant et communicatif d'une fille à
un père atypique, vénéré !...ainsi qu' un hommage appuyé au beau métier de libraire :
"La première fois que je suis venu, j'ai vraiment eu l'impression
que ce que vous faisiez vous rendait heureuse. Vous avez tout fait pour me
trouver le livre parfait, et quand je suis revenu, votre joie ne pouvait tromper personne. Quel autre métier peut vous donner pareille satisfaction, hein ? "(p. 335)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          592
book-en-stock
  19 décembre 2017
Quand une librairie traditionnelle devient à jamais le coeur d'une petite ville anglaise.
A la mort de son père, Emilia hérite de la librairie et de l'appartement où elle a grandi avec lui. Elle retrouve peu à peu les habitués, les voisins, les amis. Tous ont envie que cette librairie reste ouverte. Une grande solidarité va s'établir.
Un vrai roman « feel good » avec tous les ingrédients ! J'ai passé de très agréables moments à le lire avec une tasse de thé chaud et parfumé, sous un plaid douillet. J'ai apprécié les nombreuses références littéraires, j'ai établi une liste d'auteurs à découvrir au cas où je ne sache plus quoi lire un jour... le style est agréable, plusieurs intrigues s'entremêlent, on ne s'ennuie pas. Cela dit l'issue est quelque peu attendue…
Commenter  J’apprécie          300
papotea
  19 juillet 2017
Attention ! le titre français est une « arnaque », et du coup je ne m'attendais pas à ce que j'ai lu. le titre original "How to find love in a bookshop" (comment trouver l'amour dans une librairie), est beaucoup plus représentatif. En effet, je m'attendais à passer de longs moments dans une librairie, avec des discussions autour des livres et de le la lecture. En réalité, la librairie est surtout le prétexte pour nous présenter des personnages et des histoires d'amour en rapport plus ou moins (parfois moins) direct avec cette fameuse librairie.
Et là, on est en plein dans la romance ! Rien ne nous est épargné : une héroïne effacée amoureuse d'un beau musicien aisé, avec tablettes de chocolat incluses, lui-même en couple avec une affreuse fille sophistiquée, glaciale et prétentieuse (Française, Parisienne même. Cliché, quand tu nous tiens). Une jeune héritière sympathique qui va se marier avec un fils à papa riche, vulgaire et tête à claques. Tandis que le jardinier du domaine, simple, honnête et travailleur, se consume d'amour pour elle (cliché, vous avez dit ?) Une vieille dame qui recroise son amour de jeunesse. Une châtelaine qui pleure son amour perdu. Un type un peu loser mais sympathique qui a foiré son mariage, mais qui veut se racheter pour l'amour de son fils. Une vieille fille timide mais qui arrive à se surpasser. Etc etc...
Alors ne vous méprenez pas, c'est bien écrit, c'est agréable, la galerie de personnages est charmante (personne n'est VRAIMENT méchant), et ça se lit sans déplaisir. Malheureusement, il y a au fond assez peu de passage dans la libraire, et peu de choses sur la lecture, à part quelques listes de livres pour chaque personne, qui arrive pouf comme ça sans aucune explication (liste thématique, pas de liste d'oeuvres qu'ils ont aimé ou lu.) et deux ou trois réflexions assez facile sur le pouvoir des livres et de la lecture.
Bref, c'est un peu comme un paquet de guimauve : c'est un plaisir facile, sucré, immédiat, pastel. Mais trop de douceur et de pastel, c'est parfois un peu écoeurant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
Yanoune
  16 août 2018
Bon... du choubi... du sweet... du tendre... du un peu triste aussi... un peu émouvant...
Une lecture sympathique, avec des personnages sympathiques, ou un peu moins mais vu le ton du livre, on sait bien que c'est pas ceux-là qui sont les plus importants..
Avec une fin choupi, téléphonée mais c'est pas grave.
Là n'est pas le propos, le propos c'est juste de poser le cerveau, et de les regarder tous, se débattre avec leurs petits cœurs, leurs petits ou moins petits problèmes, leurs émotions et leur vie.
Une librairie où j'aimerais bien passer, travailler..
Le côté de la librairie de rêves, où y a le temps...
Une sensation de bienveillance, c'est pas si courant de nos jours la bienveillance envers autrui... y en a pas tant que ça... ça fait pas de mal...
Alors certes oui des clichés, des gens biens comme il faut.. à croire que les filles ne portent que des Louboutin et les françaises que des ballerines Chanel... bon... C'est pas très grave non plus...
On sait bien qu'on ne lit pas un chef d’œuvre, mais et alors...
Un petit livre à lire en vacances, qui fait plaisir comme ça... une petite sucrerie, entre deux autres plus sérieux ou plus glauques...
Il en faut, c'est bien les sucreries aussi, de temps en temps...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
FiftyShadesDarker
  24 mai 2018
Un roman que ma Maman m'a passé vu qu'on lui avait offert et cette lecture lui avait plu. Et je dois dire que j'ai vraiment apprécié ce roman bien différent de ce que je lis habituellement...
L'histoire est celle de Emilia, qui vient de perdre son père, qui lui a légué sa librairie, la librairie Nightingale, dans un petit village de la cote anglaise. Mais Emilia va avoir du mal à maintenir l'entreprise à flot. Elle va alors hésiter à la vendre, même si tout ceux qui viennent et vont dans cette librairie lui font dire qu'elle ne le doit pas...
Alors l'histoire en elle-même, j'ai adoré, mais j'ai aussi aimé toutes les autres histoires qui se greffent sur celle-ci. En effet, nous avons d'un côté toute l'histoire de Emilia, du deuil de son père et de sa librairie et de l'autre, toutes les histoires sur ceux qui fréquentent la librairie. Et je dois dire que ces histoires sont entraînants et tellement addictive, surtout quand tu sais qu'un roman peut changer la vie d'une personne. Je pense que ce roman est fait pour tous les amoureux des livres, des mots et des librairies. J'ai ressenti tellement de plaisir et de joie en lisant ce livre, que je ne le regrette pas. Ce n'est pas du tout dans le même genre que ce que je lis habituellement, mais j'ai passé un excellent moment.
La fin est prévisible depuis le début pour moi. Mais cela ne m'a pas empêchée d'apprécier toutes les histoires qui jonchent ce roman de la première page à la dernière.
Emilia est une jeune femme qui vient de perdre son père, alors qu'il représentait sa seule famille. Elle va alors récupérer la librairie de ce dernier, qui lui a légué. Très rationnel au départ, elle pense à la vendre, surtout qu'un promoteur immobilier lui en donne plus que ce qu'elle vaut. Mais au fur et à mesure, elle va prendre connaissance des employés, mais surtout des clients de cette boutique. Et cela va être de plus en plus du pour elle de vendre. Je dois dire que j'ai beaucoup aimé découvrir le monde d'Emilia, mais surtout voir comment elle change d'avis. Pour ce faire son avis, les autres comptent, mais surtout elle se cherche et doit voir ce qu'elle veut faire dans la vie. Et c'est un personnage au grand coeur, donc elle veut toujours aider tout le monde et c'est ce qui m'a plus dans son histoire - en plus du fait qu'elle tient une librairie.
Les autres personnages sont assez nombreux. Cela peut être perturbant, mais au bout d'une centaine de pages, on s'habitue et il n'y a pas de problème de passer d'une histoire à l'autre sans vraiment de transition.
Le style d'écriture est entraînant et surprenant. J'avais peur que ce soit lourd, mais cela n'a pas du tout était le cas. J'ai trouvé que l'histoire et la plume de l'auteure font passer un bon moment de détente.
En général, une lecture pour tous les amoureux des mots, des livres et surtout des librairies, qui fait passer un excellent moment.
Lien : http://www.fifty-shades-dark..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24fanfanouche24   20 février 2017
Avez-vous des gens, dans votre entourage, qui ont trouvé l'amour dans une librairie ? Est-ce leur histoire qui vous a inspirée ?

Pour moi le titre est plus thématique que spécifique.[Le titre original , How to find love in a Bookshop, se traduit littéralement: "Comment trouver l'amour dans une librairie"] Il s'agit davantage de l'idée que vous trouverez toujours quelque chose que vous aimerez dans une librairie. Je veux autant parler de l'amour des livres que de la romance en tant que telle. Les livres sont de véritables rocs sur lesquels s'appuyer: ils vous distraient, vous rassurent, vous inspirent... Comment ne pas les aimer ? (p. 381)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
fanfanouche24fanfanouche24   18 février 2017
Il n'était pas si évident que cela de maintenir l'équilibre entre l'hommage et le sanctuaire, réalisa Emilia, qui refusait de tomber dans le mélodrame mais qui n'avait pas trouvé de plus jolie façon de rendre hommage à son père qu'en remplissant la vitrine de ses livres favoris. (...)
Elle n'avait pas mis de photo de lui non plus, ni son nom ou une quelconque note. Tout ce qu' Emilia désirait, c'était capturer l'essence de sa mémoire. Cela lui permettait de penser à autre chose qu'au vide immense qu'il avait laissé dans sa vie. (p. 69)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
fanfanouche24fanfanouche24   07 mars 2017
La première fois que je suis venu, j'ai vraiment eu l'impression que ce que vous faisiez vous rendait heureuse. Vous avez tout fait pour me trouver le livre parfait, et quand je suis revenu, votre joie ne pouvait tromper personne. Quel autre métier peut vous donner pareille satisfaction, hein ? (p. 335)
Commenter  J’apprécie          280
fanfanouche24fanfanouche24   19 février 2017
Tandis que la porte se refermait sur son nouveau client, elle fut envahie d'un doux frisson et se prit à espérer qu'il adorait son livre au point de devenir un vrai rat de bibliothèque. Après tout, c'était là la raison d'être de Nightingale Books : la librairie ensorcelait ses clients en les faisant entrer dans la magie des livres. Et c'était elle, Emilia, qui détenait la clef de ce pouvoir merveilleux...(p. 214)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
fanfanouche24fanfanouche24   19 février 2017
-J'ai tenu à garder l'esprit de la boutique de ton père tout en apportant un peu de changement. Un lieu à la fois moderne et nostalgique, où les gens peuvent explorer leur propre imagination: remonter les temps, découvrir un nouvel univers, partir dans le futur... tout est possible. Après tout, c'est ce qu'est censée être une librairie: un portail. Mais les livres ne suffisent pas: il faut savoir guider les gens. (p. 262)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
autres livres classés : librairieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3097 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..