AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782954631912
467 pages
Éditeur : Estelas Edtions (12/04/2014)
4.24/5   34 notes
Résumé :
Wélia, est une jeune femme de 26 ans qui passe plus de temps au travail qu'ailleurs. En couple avec un homme/enfant inséparable de sa Play, ils ne se passionnent ni l'un ni l'autre pour le sexe. C'est alors qu'un beau jour, elle découvre avec stupeur le blog Bdsm d'un homme de plus de 20 ans son aîné. Attirée comme un aimant par les récits qu'elle ne cesse de parcourir, elle entame un échange de courriers avec lui et très vite en tombe amoureuse. Ce dernier repousse... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,24

sur 34 notes
5
10 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
2 avis

Missnefer13500
  04 octobre 2014
5 etoiles et ++ car c'est un vrai coup de coeur et il faut bien que je marque la différence avec ma note sur 50 nuances.
Et voilà je me suis lancée sur les conseils d'une "babelionote".
J'avais apprécié 50 nuances de Grey vraiment ?
Alors il me fallait lire ce roman et LA VRAIMENT, je découvrirais quelque chose qui valait son pesant d'or.
Et en effet après un démarrage en douceur une toute première partie toute douce, avec des échanges de mails entre nos 2 protagonistes ,l'auteur nous prépare à la suite...
Vous en voulez plus ?
Et bien oui on est là pour çà pas vrai?
Tout comme Welia veut appréhender un autre monde sans tabous, ni interdits et bien nous on suit.
Et vraiment c'est très , mais très scotchant.
Attention ce roman est un roman pour adultes avertis et consentants , ne venez pas ensuite hurler au sexisme, dénoncer une morale décadente , des pratiques sexuelles choquantes , Désinhiber vous au moins le temps de cette lecture pour en saisir toutes les multiples facettes ...
... de cette sublime histoire,
Quels personnages !
Je me suis trouvée troublée par leur rencontre, les voir évoluer dans un monde BDSM ( sexe, soumission, punitions ) est un particulier tout de même ( Christian et sa chambre pff).
Notre jeune Welia s'ennuie dans sa petite relation amoureuse avec un jeune homme plus attiré par sa Play que par sa très belle femme (tellement contemporain et si vrai combien de fois ais je entendu parler de soirée Play entre copains, et du coup de sorties filles)
Elle m'a toutefois semblé un peu jeune pour se lancer dans ce jeu de séduction avec Max (à 20, 25 ans pour la plupart, les filles sont un peu coincées coté sexe et plus sexe conventionnel de plus cette différence d'age entre les 2 amants, beaucoup ou peu , chacun pensera différemment) C'est pourquoi j'ai compris les réticences de Max, ses craintes , enfin certaines.
Pour Welia par contre Max est l' homme idéal pour son apprentissage, enfin si c'est ce quelle souhaite vraiment , car rapidement( à mon sens) c'est bien autre chose quelle veut et tout le reste n'est que moyens pour l'obtenir et montrer à Max combien elle l'aime, elle lui offre son corps et son âme.
Max se targue vraiment de ne vouloir des compagnes (soumises , complices) que de la quarantaine mais on voit vite que flatté il va se laisser pendre au jeu et se lancer dans l'aventure, persuadé de par son expérience de toujours pouvoir mener la danse.
Le Maitre va donc éduquer sa jeune soumise. mais pour autant au fil des pages on se demande bien qui domine qui?
Quel talent cette Welia, elle parvient toujours à ses fins ( ne nous dit elle pas que dans son quotidien elle est une décideuse) et pour ce est capable de faire et de subir des choses impensables ( j'en ai frissonné, non le fouet, la cravache très peu pour moi)
Les scènes ne sont pas vulgaires, bien quelles soient très hard et une particulièrement d'une spectaculaire violence ,pour ne parler que de la Punition.
C'est une roman qui décoiffe vraiment, scotche et ne choque pas tant que çà. Parce que c'est l histoire d'un amour passionnel, et comme toutes les histoires passionnelles , fortes en émotions , la passion est violente forcement.
C'est Max qui nous narre l'histoire , une nouveauté dans ce genre de romans , avec une héroïne au sacré caractère ( et c'est elle qui veut devenir soumise ?) , un libertin qui aime certaines pratiques , vivre libre de contraintes (aimer c'est douloureux et faire souffrir les autres c'est plutôt son rayon)
Ici pas de secrets que l'on traine derrière soi et qui expliquerait les comportements que certains pourraient qualifier de "déviants".
Non ici c'est l'antichambre du plaisir (pas forcement rouge) , la douleur s'y invite pour sublimer le plaisir qui viendra ensuite.
Enfin ce que j'ai retenu de ce milieu là, en fait dans le monde Max, soumission ne veut pas dire humiliation, mais possession, sa soumise est une complice consentante qui par attachement pour son Maitre doit accepter ses décisions, il peut lui faire faire ce qu'il veut sans jamais la mette en danger physiquement.
Moralement ce sera une autre histoire, je vais me répéter mais aimer c'est douloureux et cette douleur là reste profondément en soi et peut détruire.
Une histoire vraie se dit il ? Max , cher Max Heratz est ce la tienne ?
Sur mes impressions concernant la fin , je ne peux rien dire, sans spolier c'est sur.
Déroutante dirais je , Et bien Wélia tu as de drôles de limites.
Déroutante disais je ,mais si cohérente et attendue , si l'on lit bien entre les lignes.
Parce que les limites c'est Welia "la soumise" qui les a très vite fixées .
j'ai lu que certaines espèrent une suite a cette histoire , peut il vraiment en avoir une ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
eliasam
  11 septembre 2014
J'avoue avoir aimé 50 nuances de Grey.... Mais quand je me suis plongée dans "je t'aime moi non plus" j'avoue m'être dit que El James peut aller se rhabiller ( sans mauvais jeux de mots). J'ai dévoré ce livre, j'en ai bu chaque ligne, j'ai aimé l'auteur autant que je l'ai détesté, j'ai ri, j'ai fantasmé et j'ai fini par pleurer. Voila un auteur Français qui gagne à être connu car outre sa plume érotique fort professionnelle, il a le don de nous faire voyager, de nous faire découvrir, de nous inviter à le suivre dans les alcôves..... Cette lecture n'est pas anodine, il ne faut pas imaginer entrer dans la romance et le sexe fleur bleue! Les mots sont crus, les actes douloureux, le récit est violent... Mais guidé par les mains expertes de l'auteur cette oeuvre devient vite fantasmagorique, alléchante et enivrante. "Je t'aime moi non plus" est un de ses livres que l'on déshabille, que l'on effeuille, que l'on subit même parfois tellement certaines scènes sont déstabilisantes, mais auquel on ne résiste pas. Il fait tomber les barrières, il fait fantasmer autant qu'il fait trembler... On attends la suite Mr Max... ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          213
Sabrina075
  22 février 2014
J'ai trouvé le genre de bouquin et d'auteur qui me convient. Il est dit en début de livre que "Toute ressemblance avec des faits ou des personnages existants ou ayant existés n'est peut-être pas que pure coïncidence"
Alors, d'emblée, je me suis mise dans la peau de Wélia. je l'ai comprise. Mais je me demande si je pourrais donner autant à un homme?
L'histoire est dure, mais tellement belle....
Lisez le, vous verrez bien. Je l'ai trouvé à l'adresse suivante: http://www.jetaimemoinonplus.net/
Réservé aux adultes. Attention aux nunuches qui craignent les scènes hot, il y a parfois du fouet dans l'air...
A part ça on voit tout de suite que le mec qui a écrit ça est du milieu, c'est évident.
J'ai fait des recherches sur cet auteur/ J'ai découvert des poèmes de lui (pour adultes) sur JePoeme.com. Certains sont vraiment pas mal. J'ai appris qu'il devrait sortir bientôt un 1er recueil de poésies illustrées. Moi qui ne suis pas particulièrement portée sur la poésie, j'avoue avoir hâte qu'il sorte pour me le procurer.
Auteur à suivre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Gaoulette
  31 juillet 2017
Christian Grey peut retourner dans sa tour de d'ivoire et sa chambre rouge. Max Heratz sait au moins de quoi il parle.
Première chose : Merci à Maribel de m'avoir poussée à lire ce roman hors catégorie pour moi.
Deuxième chose : La curiosité est un vilain défaut.
A force de lire des romans new adult sur les hommes en costume assoiffés de pouvoir qui comble leur libido dans le BDSM je voulais lire un vrai auteur qui s'y connaissait. Car je me doutais bien que certains écrivains édulcoraient leur scène de sexe. Je voulais connaitre les us et coutume de cette pratique bien particulière et surtout rentrer dans leur monde d'un point de vue livresque.
Alors quand ma jumelle de livre m'a parlé de cette trilogie et de son coup de coeur j'ai foncé. Et bien je ne m'attendais pas à une telle claque voir deux bonnes.
D'un point de vue apprentissage.
Max Heratz connait le monde du BDSM et libertinage. Il nous explique avec une certaine poésie et honnêteté comment il pratique et surtout avec qui. Il connait les femmes et c'est un dominateur qui sait manier ses outils. Je dirais qu'il est respectueux des femmes et est un vrai séducteur. Dans son roman tiré de faits divers il fera une rencontre épistolaire du nom de Wélia de 20 ans sa cadettes et le voudra comme Maitre. Avec cette jeune fille donc Max nous explique comment il va la rendre soumise.
D'un point de vue émotion.
Et bien je félicite et je tire mon chapeau à Mr Heratz. Car je ne m'attendais pas à sentir des émotions fortes par cette incroyable histoire d'amour avant tout. J'ai certes été parfois choquée voir pas à l'aise sur certaines scènes de sexe mais vous mettais en avant l'amour incommensurable de cette jeune femme. L'abandon de soi absolu. L'amour peut être dans n'importe quelle pratique à nous d'être tolérant. On peut aimer de différente manière.
Donc voilà les deux claques dont une je ne m'attendais pas du tout.
C'est un coup de coeur car j'ai eu des réponses sur la manière de pratiquer. Et oui je suis plus que curieuse mais je n'adhèrerais pas. Grâce à Je t'aime moi non plus j'ai après à plus respecter.
Par contre j'ai juste tiqué sur le port du préservatif. L'auteur y fait allusion juste dans les soirées libertines mais pas dans ses pratiques à lui et pour moi ce n'est pas passé. Alors est-ce un oubli de sa part dans le roman sachant que les deux parties sont clean et qu'il y a des accords de fait. J'étais juste étonné que cette protection ne soit pas plus mentionnée.
Mis à part ça je ne pense pas que je le conseillerais à tout le monde malgré mon coup de coeur car le thème principal est quand même cru à plusieurs passages. Ce roman n'est pas à mettre dans toutes les mains malgré un début en douceur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
Antoine031
  19 février 2014
C'est... comment dire? Tendre et dur à la fois. Qui domine l'autre?
Le titre est bien choisi. L'histoire est parfois choquante mais c'est écrit sans vulgarité. Quant aux personnages, ils peuvent être aussi bien détestables qu'attachant.
Commenter  J’apprécie          170

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
Max-HeratzMax-Heratz   18 février 2014
Nous sommes face à la mer dans laquelle la lune se reflète de mille feux. Un vent léger, doux et agréable, fait voleter les che-veux de Wélia. Accoudée au garde-fou, son verre à la main, elle regarde le ressac des vagues sur la plage, rêveuse. Je m’approche d’elle, lui enserre la taille et je l’embrasse dans le cou :
— Tu es belle Wélia.

Sans se retourner, je l’entends me répondre :
— Aime-moi, idiot !
— Tu ne te rends pas compte de ce que tu me demandes. Le supporterais-tu ?
— Je suis ta propriété. Par définition ne suis-je pas censée tout supporter ?
— T’es folle d’avoir des sentiments aussi puissants.
— Je t’aime d’une façon inconditionnelle. Aucune femme ne t’a aimé comme ça dans ta vie, et ne t’aimera avec une telle force. Je serai la seule à t’offrir ce que je suis en train de te donner.
— Tu es bien sûre de toi…
— Oui j’en suis certaine. Tu ne connais pas mes limites, et tu sais pourquoi ?
— Non…
— Parce que je n’en ai pas…

Pour la première fois depuis que je la connais, je sens quelque chose de dangereux dans ce qu’elle vient de me dire. Serait-elle psychopathe ? Et si je ne pouvais aimer que ce genre de femme ? Je lui porte un intérêt soudain, différent de celui que j’éprouvais pour elle jusque là. C’est comme si, à cet instant précis, avec ces quelques mots elle me fascinait. Elle ne s’est pas retournée une seule fois durant ces quelques paroles échangées en catimini. Elle scrute toujours la mer. Mes bras lui enserrent davantage la taille, l’emprisonnant dans mon souffle chaud. Elle penche sa tête sur le côté et me murmure :
— Je t’aime…
— …moi non plus
— Kiss-kiss…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
c4lypsoc4lypso   26 octobre 2014
— Comment peux-tu m’aimer Wélia ? Tu ne me connais pas.
— Je ne te connais pas et je t’appartiens déjà, dès le premier jour ! Max, ce ne sont pas que des mots ! Comment veux-tu que je remette mon corps, mon âme et même ma vie, entre tes mains si je n’étais pas amoureuse de toi ?
— En te contentant d’entretenir une relation adultère.
— Premièrement, dans ce type d’histoire, tu ne pourrais pas faire de moi ce que tu voudrais car il faudrait que je gère ma vie maritale en la protégeant.
Deuxièmement, je ne suis pas capable d’avoir deux hommes dans ma vie. Si je reste avec mon compagnon, c’est parce que tu viens de m’interdire de le quitter.
— Wélia, je ne veux pas que des sentiments s’installent entre nous.
— Laisse faire la vie. Ne te préoccupe pas de moi. Je fonctionne comme ça, ne me demande pas d’être différente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
c4lypsoc4lypso   04 novembre 2014
On ne se connaît que depuis quelques semaines et tant de choses ont changées dans ma vie…
1-  J’ai été infidèle pour la première fois de ma vie.
2-  Je fais passer mon boulot au second plan.
3-  Je me suis prostituée.
4-  J’ai couché avec une femme.
5-  J’ai abandonné mon corps à plusieurs inconnus.
6-  J’ai le corps zébré et j’aime ça.
7-  J’obéis à un homme que je ne connaissais pas il y a trois mois en le laissant même régir la vie intime de mon couple.
8-  Je suis complètement soumise.
9-  Je suis curieuse de toute nouveauté en matière de sexe même les plus inavouables.
10-   Et surtout, mais alors surtout... cerise sur le gâteau, je suis heureuse. Heureuse et amoureuse.
Voilà tout ce que tu as changé dans ma vie. Je veux vivre avec toi, Max.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
c4lypsoc4lypso   26 octobre 2014
— Je vais donc m’approprier ton corps et ton âme.
— Et mon cœur...
— Non, pas ton cœur, je te le laisse. Je veux bien d’une relation sexuelle Wélia, mais rien d’autre. Nous avons une trop grande différence d’âge.
— Tu prétends connaître les femmes ? Alors dis-moi, comment, à sa demande, tu peux t’approprier une femme corps et âme si elle ne te livre pas son cœur avec ? Ça n’existe pas, Max, réfléchis !
— Sois raisonnable Wélia…
— Sois réaliste, Max !
— Ça va poser problème.
— Pourquoi ? Je ne te demande pas de m’aimer.
— Pour l’instant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
c4lypsoc4lypso   04 novembre 2014
Par contre, sache que lorsque j’écoute la chanson ci-jointe, je ferme les yeux et je feuillette l’album photos de notre aventure :
Vanessa Paradis – La minute de silence
C’est une chanson que Michel Berger avait écrite pour France Gall, mais je retrouve beaucoup de notre histoire en entendant l’interprétation de Vanessa Paradis accompagné d’Alain Lanty. Tu la trouveras facilement sur internet. Ecoute la toi aussi, ferme les yeux et feuillette à ton tour notre album.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
312 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre