AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791093167510
Éditeur : Estelas Editions (31/08/2017)
4.59/5   17 notes
Résumé :
Vous ne connaissez pas Leybent, petite ville des environs de Wichita ? Le FBI non plus n’en avait jamais entendu parler jusqu’au déchaînement de violence qui ébranla la quiétude des habitants de cette Amérique des grandes plaines. Secrets et chantages étant soigneusement gardés, nul ne s’attendait à ce déluge meurtrier.
Très vite cette paisible bourgade montre un nouveau visage avec l’émergence de violence, drogue, prostitution et bien pire encore. Le chaos s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,59

sur 17 notes
5
8 avis
4
2 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Annette55
  04 juin 2021
Thriller glaçant : violence , drogue , prostitution , assassinats, corps mutilés , mises en scènes hallucinantes , chantages et mensonges , au coeur d'une petite ville de l'Amérique des grandes plaines ....
Frères et soeurs haineux , soudés , démoniaques ......
Le FBI a fort à faire en plus de la police locale.
Glaçant de terreur, surtout au début et le lecteur a envie de refermer cet ouvrage !
Ouf , terminé !
Âmes sensibles s'abstenir !
Commenter  J’apprécie          404
Gaoulette
  14 mai 2019
Bon appétit bien sur!
Merci Max Heratz, j'ai eu envie de vomir et cela dés le premier chapitre. Une scène que j'ai gardé en tête pendant toute ma lecture. Dés que le personnage en question apparaissait, je le revoyais accomplir son acte odieux. L'auteur que j'affectionne beaucoup change complétement de registre. Il nous offre un thriller plutôt noir et gore. Je ne suis pas prête de visiter cette bourgade.
Nous sommes à Leybent, une petite ville pas connue du FBI. On apprend très vite que le Shérif n'est plus et on connait les responsables. On connait les tueurs très vites et on attend de savoir comment ils vont être appréhendés.
Max Heratz annonce très vite la couleur. le duo de choc va nous en faire voir de toutes les couleurs. Et pourquoi, telle est la question…. Des meurtres glaçants, horribles, sanglants, hard… J'en ai eu dans différentes sauces. Et quand on rajoute des scènes de baises qui mettent mal à l'aise le lecteur, on passe par toutes les émotions. Est-ce du grand art? En tout cas, Max Heratz maitrise son sujet parfaitement jusqu'à nous dégouter. Bon je l'avoue il va très loin dans son délire mais je n'oublie pas que je suis dans une bourgade perdue dans le fin fond des Etats Unis. Et l'on comprend bien que les esprits sont un peu étriqués. J'ai cru qu'à un moment le roman se passait dans les années 70/80, vu l'étroitesse d'esprit. Mais il y avait des portables donc… le roman d'ailleurs m'a fait beaucoup pensé à ma série fétiche Esprits Criminels. Maw Heratz arrive à nous créer une ambiance typique de film. J'ai dévoré son nouveau roman. Un roman très bien rythmé avec des chapitres courts et cadencés. J'ai même réussi à m'adapter à cette double narration dont je suis rarement fan.
J'apprends qu'il y aura une trilogie. Il est vrai que nous avons une fin ouverte qui ne m'a pas dérangé. Cela aurait pu être un one shot. J'attends la suite avec impatience. Pour moi l'auteur est un touche à tout que sait se renouveler.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
LesdeliredeLou
  02 octobre 2021
Aujourd'hui, je vous parle de « Vous n'irez pas tous au paradis » de Max Heratz et c'est chez Estelas Editions que je remercie infiniment pour m'avoir permis de découvrir cette pépite car c'est un coup de coeur.
Voici un thriller pour lequel j'aurais fait une erreur de casting si je m'étais arrêté à la couverture (pardon à l'auteur et à la ME) comme je le fais souvent alors que cette histoire est sanguinolente et dérangeante à souhait. Tout ce que j'aime !
Dès les premiers pages, Max Heratz ne fait pas dans la dentelle et je suis plus que surprise par la tournure des événements. L'auteur nous baigne déjà dans un récit sombre, violent et je sens que je vais adorer.
Puis, Max Heratz nous emmène à Leybent, (pas) charmante petite ville dans les environs de Wichita où le FBI aura fort à faire pour endiguer une vague de violence qui ne cesse de déferler dans les rues de cette ville.
Dans cette histoire, nous côtoyons beaucoup de perversité, de folie pure et de souffrance. Personne n'est épargné. Ce récit est d'une force vertigineuse et l'auteur a su le faire monter en puissance au fil des pages avec une rare dextérité. Alors que je crois avoir atteint les bas-fonds d'une ignominie indubitable, Max Heratz nous en ressert une couche. Et ça dure durant tout l'histoire ! D'ailleurs, je vous préviens certaines scènes sont trashs et l'auteur a un style percutant et acéré qui peut laisser quelques traces au passage. ça « tabasse » parfois sévère et il règne dans ce livre une ambiance névrotique à faire pâlir plus d'un serial killer.
Pour vous raconter cette histoire, Max Heratz a brillamment inséré des passages avec une narration à la première personne lorsque c'est son personnage central qui vous parle, ce qui vous donne le sentiment d'être dans l'intimité de cet assassin. D'ailleurs, je vous parle de personnage central mais en réalité ils le sont tous, tant chacun d'entre eux a un rôle prépondérant et très développé.
L'auteur alterne le récit avec une narration omnisciente, histoire de vous éloigner quelques temps de cet être diabolique. Profitez -en pour souffler !
Mais vous verrez qu'une fois encore, l'idée d'une vision manichéenne est très bien travaillée car vous risquerez fort de trouver des circonstances atténuantes à certains faits et méfaits…ou pas. A vous de voir. Et moi, j'adore quand l'auteur arrive à créer des personnages aussi détestables tout en sachant nuancer les choses. En revanche, ce serait vous mentir si je vous disais qu'il est le seul à être aussi barré mais je ne vous en dis pas plus.
Je n'avais pas envie de finir cette histoire tant je l'ai adorée et ça tombe car « Vous n'irez pas tous paradis » est le premier tome d'une trilogie. Je ne manquerai donc pas de vous parler des deux autres tomes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Auroreaupaysdeslivres
  05 septembre 2020
😍 A la découverte de 😊
Vous n'irez pas tous au Paradis de Max Heratz
Estelas Éditions
Tom et Shaw Fush sont frère et soeur, mais aussi un couple implacable ayant entamé une campagne vengeresse envers tous ceux qui ont fait du mal à leur mère par le passé. Sexe, torture, humiliation, meurtre, la fratrie s'offre un orgie terrifiante qui ébranle la petite ville de Leybent.
Sur leurs traces, l'équipe de police locale va être appuyée par le FBI. David Renay et son équipe ne vont pas chômer entre les meurtres qui s'enchaînent, les affaires de viol, drogue, prostitution... Cette petite ville auparavant tranquille est devenue le lieu de toutes les atrocités.
Un vrai coup de coeur pour ce livre dont la suite, le pacte du mal, vient tout juste de paraître.
Ce livre est un vrai concentré de tout ce que j'aime dans un thriller : des personnages intéressants et bien développés, une intrigue riche et haletante, des secrets du passé qui resurgissent et qui sèment la terreur dans le présent, une enquête où tout ne tombe pas dans les mains de la police...
Par contre la résolution arrive très abruptement! Sur un livre de 500 pages, la police se fait balader pendant quasiment tout le livre pour tout clôturer dans les 40 dernières pages. Ce n'est pas un problème ici car dès le début on connaît les coupables en la personne de Tom et Shaw.
Et pourtant le livre arrive encore à nous surprendre sur la toute fin avec les ultimes révélations de Mady, leur mère.
J'ai adoré suivre les personnages de ce roman. D'un côté la famille Fush où les enfants font preuve d'une grande créativité pour mener à bien leur vengeance. Et ici, les femmes n'ont rien à envier aux hommes tant Shaw fait preuve de cruauté et surtout prend du plaisir à manipuler et faire souffrir. Un couple étrange que Tom et Shaw, à la fois frère et soeur et amants dont le plaisir et la jouissance tirent leur origine à la fois dans leur attirance réciproque et dans la cruauté dont ils font preuve.
Et de l'autre côté la police. Ici pas de rivalités et de tension entre police locale et FBI mais une belle entente malgré une enquête qui piétine et un manque total de preuves face aux meurtres qui s'enchaînent et à cette série de viols de jeunes filles.
Les agents fédéraux David et Thomas sont particulièrement mis en avant et travaillés que ce soit dans leur enquête ou dans leur vie personnelle. J'ai apprécié de découvrir des enquêteurs humains et réalistes, et non des super héros qui débarquent sur place. On y découvre des humains tout simplement avec leurs forces et leurs faiblesses, leur passé et leurs aspirations.
On va suivre dans ce livre en alternance l'épopée sanglante des Fush et l'enquête menée par la police. Petit à petit on avance dans le macabre et dans l'horreur et l'auteur ne nous épargne rien.
Pour autant rien de choquant pour moi et aucune surenchère dans l'horreur ou le morbide. En tout cas j'ai lu bien pire et rien ne m'a dérangé dans ce livre.
Les cinq cent pages se dévorent et on se demande tout au long de la lecture jusqu'où cette flambée de violence va aller. Et à ce niveau là Shaw obtient sans hésitation la palme d'or face à son frère qui est pourtant le bras armé de cette vengeance.
J'avoue que j'ai très envie de lire la suite pour savoir comment les personnages vont évoluer.
Pour retrouver ce livre, c'est par ici: http://www.estelaseditions.com/2017/07/31/vous-nirez-pas-tous-au-paradis-details/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina075
  05 septembre 2017
J'ai acheté ce livre parce qu'il est écrit par l'un de mes auteurs préférés dont je suis vraiment fan. Mais j'avais un peu d'appréhension car cet auteur m'avait emballée avec sa trilogie érotique Je t'Aime Moi Non Plus qui est absolument dingue (50 nuances peut aller se rhabiller, je n'ai jamais lu une histoire aussi dingue que celle-ci et surtout aussi addictive).
Je suis également passée par Justine ou l'Emprise des Sens, plus proche de Guillaume Musso que j'adore également.
Mais là, quand j'ai vu le mot "thriller" je me suis dit que j'allais être déçue. Max Heratz je l'adore pour ses récits érotiques alors vous pensez bien, un thriller!
Après maintes réflexions, je me suis dit que j'aimais beaucoup son style, et puis il y a toujours de la culture dans ses livres. Au pire, si le thriller ne me plaisait pas au moins je pourrais toujours me cultiver un peu. Alors j'attaque le bouquin.... et là, je tombe sur le derrière. Max Heratz m'a emporté dès la première page. J'en reviens pas! Comment fait-il pour passer d'un genre à l'autre avec autant d'aisance? Et puis c'est toujours la même plume, c'est lui!
Merci Monsieur Heratz, merci mille fois: je me suis tellement régalée que je vais le relire tout de suite. La fin m'a scotchée, comme d'habitude.
J'attends votre prochain livre et cette fois, même si c'est dans un autre genre, je sais que je n'aurais pas à hésiter comme je viens de faire. Vous êtes doué pour écrire dans plus d'un genre. Alors, ç quand le fantasy? La fiction? le Dark Adult? le roman historique?
Je crois que de vous, je pourrais tout lire. Votre plume est magique. Merci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Annette55Annette55   04 juin 2021
«  La catastrophe qui finit par arriver n’est jamais celle à laquelle on s’est préparé . »
Mark Twain .
Commenter  J’apprécie          180
GaouletteGaoulette   06 mai 2019
Le passé c’est le passé, et quand il refait brusquement surface il peut se transformer en véritable carnage.
Commenter  J’apprécie          110
Max-HeratzMax-Heratz   04 septembre 2017
Je m’approche de lui, enfonce un entonnoir dans sa bouche en laissant ma sœur se rhabiller. — Tu fais quoi Tommy ?
— Je vais lui faire fermer sa gueule, j’en ai marre d’entendre pleurnicher cette grosse merde !

Je débouche le flacon et le verse dans l’entonnoir. L’homme hurle en gesticulant comme s’il avait retrouvé toutes ses forces. Ma sœur le calme très vite d’un violent coup de pied entre les jambes.
— Tu lui as donné quoi ?
— De l’acide !
— Trop fort ! répond-elle en éclatant de rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   30 octobre 2019
Il aime bien se rendre à la supérette, ça lui donne l’occasion de reluquer la gamine, la petite Brooke. Il a toujours des pensées indécentes quand il croise son regard et ne parvient pas à lutter contre ses pulsions. Il guette chacun de ses mouvements espérant saisir l’image des sous-vêtements portés sous ses jupes courtes s’il lui venait la bonne idée de se baisser maladroitement. Dans ces moments-là, il se jure de s’occuper de son p’tit cul à cette gamine. Il lui arrive même de baver en se disant « Je vais t’apprendre ce qu’est un homme, petite salope, je vais te faire passer tes airs de pimbêche, moi ! » Elle est devenue rapidement son obsession. Que ce soit une gosse, il s’en fout, ce sont les violentes pulsions ressenties en sa présence qui comptent avant tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   30 octobre 2019
Vous ne vous êtes pas contentés de la violer, de ne pas entendre ses suppliques. Vous l’avez battue, chacun votre tour, toute la nuit, en l’obligeant à vous remercier pour les sévices infligés. Ordures ! Vous l’avez battue de façon inhumaine. Elle n’était plus qu’une chose entre vos mains. Vous avez abusé d’elle avec divers objets et ça ne vous a pas suffi ! Il a fallu la brûler avec vos cigarettes. Pendant ce temps, mon père faisait pire, mais ça, c’est une autre histoire. Son calvaire a pris fin au petit matin, vers six heures et elle a dû ramper pour se réfugier dans sa chambre ne pouvant plus tenir sur ses deux jambes, meurtrie par votre barbarie.
 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2190 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..