AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811209182
Éditeur : Milady (26/04/2013)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Lorsque HI réveille Cal et Giuse, c’est pour voler au secours de la population vahussie. Car une terrible épidémie ravage la planète, et les survivants sont massacrés par des pillards. Un combat désespéré s’engage alors pour la survie de l’espèce!
Dans l’aventure suivante, lorsque Cal retourne sur Vaha, il devra composer avec le progrès, qui a entraîné dans son sillage papiers d’identité et contrôles de police… Le voilà coincé pour le restant de ses jours, c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
fnitter
  03 mai 2013
Troisième et dernier tome de la série avec les deux derniers épisodes Chak de Palar et Cal de ter augmenté de deux nouvelles (une inédite et l'autre tirée de le retour de Cal de Ter.
Comme pour les épisodes précédents, Hérault nous gratifie d'un petit résumé de la série qui nous permet de nous replonger rapidement dans le bain.
Dans Chak de Palar, Cal revient après quelques siècles en pleine guerre (comme d'habitude) et cette fois-ci confronté à la maladie. Il introduit les armes de poing et la chirurgie de campagne.
Dans Cal de ter il est confronté à l'ennemi ultime. D'abord obligé de se débrouiller sans son super-ordinateur, il trouvera bien sûr la solution.
Les deux nouvelles sont dans la continuité du dernier tome et concluent agréablement cette série.
Après l'intégrale tome 2, assez moyen, on retrouve avec plaisir l'essence de Cal de Ter, surtout dans Chak de Palar avec de belles batailles de cavalerie, épée au clair et introduction du sabre de cavalerie.
Comme à son habitude Hérault assaisonne sa prose de quelques réflexions "philosophiques" sur la guerre, les relations entre humain, humains et androïdes, la définition de la vie, de la politique et l'autodétermination des peuples.
On ne s'arrêtera pas sur la vraisemblance scientifique, on n'est pas là pour cela, on passe un bon moment, délassant avec Cal de Ter, le contrat est parfaitement rempli.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          620
mauriceandre
  08 avril 2015
Voila j'ai terminé le troisième tome de Cal de Ter qui regroupe Chak de Palar et Cal et Guise de ter.
Comme d'hab, c'est une urgence qui sort les deux amis d'hibernation, mais cette fois-ci c'est une épidémie qui en est la cause première.
Ils vont encore être confronté a la Guerre, a croire que c'est inhérent a la nature humaine.
Bien entendus, ils vont faire la différence dans ce nouveau conflit en introduisant les armes a feu et les tactiques militaires prisent dans l'histoire mouvementée de la Terre.
Ce qui m'a le plus gêné c'est le manque de curiosité des autochtones envers nos deux amis qui montrent un savoir qui n'a aucune équivalence sur leur monde.
C'est comme l'apprentissage de la médecine, ou Cal utilise un mannequin reproduisant le corps humain, après que les moines ayant assistés a ses prouesses chirurgicales sur les blessés lui demande de les instruire.
Dans Cal et Guise de ter ils sont confrontés au retour des Loy qui recherche un secret contenu dans la mémoire de la base.
C'est encore la roublardise de Cal qui les sortiront de ce face a face.
Dans la première nouvelle rajoutée a cette oeuvre nous apprenons en quoi consiste le secret des Loy et dans la deuxième nous assistons à l'affrontement final.
je me suis régalé malgré les redondances des scénarios entre les divers tomes et les amourettes de nos deux sympathiques héros.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
h0ze
  04 mai 2014
J'attendais de finir les 3 volumes pour me faire une idée de cette série. Il ne faut pas oublier qu'il s'agit là d'un cycle composé de plusieurs chapitres chacun écrits avec quelques années d'écart, de 1975 à 1984.
Les chapitres sont assez inégaux dans leur intérêt. Autant le premier tome est vraiment très agréable dans la mise en place de l'histoire, le passage d'une époque à une autre et les conflits gérer sont vraiment captivants. Mais dans le second tome on a juste une impression de réchauffé, la mécanique est encore la même. On devine et anticipe trop le déroulement de l'histoire.
Gros plus dans les phases de bataille que ça soit de cavalerie, sur les mers ou avec des régiments d'artillerie. Vraiment agréable. le gros point noir pour moi c'est par contre l'approximation scientifique. C'est vraiment dommage et même en prenant en compte l'age de l'oeuvre, je m'explique mal comment l'auteur peut des fois manquer d'autant de rigueur (se tromper entre galaxie et système solaire par exemple)
Dans son ensemble cette série Cal de Ter mérite quand même son 4/5 car je trouve sa lecture très agréable et divertissante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   04 mai 2013
Les politiciens élus ne doivent avoir pour seul but que de gérer les problèmes courant de la société et de mettre en œuvre les grandes décisions des peuples. Ils ne pourront jamais être réélus. Si leur fortune, ou celle de leurs proches, augmente pendant leur mandat, ils en rendront des comptes à la nation et devront payer des impôts double à la fin de celui-ci.
Commenter  J’apprécie          202
fnitterfnitter   04 mai 2013
Rien ne marque plus profondément une nation que les guerres. Elles sont toujours le point de départ d'une nouvelle époque, pas forcément meilleure, mais différente.
Commenter  J’apprécie          420
fnitterfnitter   04 mai 2013
C'est une chose qui est difficile à faire accepter des officiers : tendre des embuscades et combattre seulement quand on est sûr d'avoir l'avantage. Leur sens de l'honneur les pousse davantage au face à face glorieux...
Très beau sur le papier, ou dans une conversation de salon, beaucoup moins joli devant des corps mutilés...
Commenter  J’apprécie          200
fnitterfnitter   04 mai 2013
Au sol ! S'exclama un capitaine. Mes hommes ne sont pas des lâches !
Non, mais vous êtes un imbécile, fait Cal sans élever la voix. Je n'ai jamais mesuré le courage d'une troupe au nombre de ses morts. Un soldat mort est inutile, vivant c'est un danger pour l'ennemi.
Commenter  J’apprécie          160
fnitterfnitter   04 mai 2013
Une victoire est une victoire, qu'elle soit l’œuvre de cinquante ou de cinq mille hommes Soyons modestes et gagnons ce que nous pouvons gagner.
Commenter  J’apprécie          220
autres livres classés : androïdeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Tout sur one piece (difficile)

quel est le 1er homme de l équipage de Gold Roger ?

baggy le clown
shanks le roux
silver rayleigh
crocus

30 questions
1008 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre