AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alain Garsault (Traducteur)Évelyne Caron-Lowins (Traducteur)
ISBN : 2266012037
Éditeur : Pocket (08/04/1994)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Les Optimhommes sont virtuellement immortels : le plus vieux d'entre eux a 80 000 ans. Par contre, ils sont stériles et doivent éviter les émotions pour préserver leur équilibre enzymatique : ils ne mourront pas, pourvu qu'ils n'aient pas peur de mourir. Alors, ils ne parlent jamais de ces choses-là. Ils ont été jusqu'à développer un régime policier : les gens qui pourraient leur faire peur sont tenus de les adorer. Bref, les Optimhommes, pour être bien sûrs de ne... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Chazychaz
  18 août 2010
Dans ce court roman de Frank Herbert, on a le plaisir de retrouver la plupart des thèmes inspirant l'auteur, exposés de manière à décrire une société totalitaire dirigée par les seuls Optimhommes : humains immortels mais imparfaits, devant se priver de toute émotion pour conserver les équilibres biochimiques et enzymatiques de leur corps. En découle une administration élevant ces Optimhommes au rang de quasi-dieux, adorés par la population maintenue stérile.
Même si le roman est assez bref, il n'en expose pas moins un univers vaste et très riche, dont la société est basée sur la sélection et la manipulation génétique (chère à l'esprit de Frank Herbert).
De par la finesse de ce livre, une attention soutenue est nécessaire lors de la lecture mais au final, il ne faudra pas s'attarder (même s'ils sont tout à fait exacts et à propos) sur les menus détails biologiques et scientifiques qui peuvent sembler déroutants. Il vaut mieux se laisser porter par le flot de l'histoire qui aboutit, au final, à un roman profondément humaniste opposant l'homme à l'immortel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
picturapictura   26 août 2014
Heisenberg nous a fait souvenir de nos limites.
— Exact, le hasard existe, voilà ce qu’il nous a appris. Un jour, on rencontre un phénomène que l’on ne peut ni interpréter ni comprendre… ni classifier. En fait, il nous a préparés au dilemme actuel, non ? (...) Nous avons tendance à interpréter la réalité qui nous entoure à travers le filtre intellectuel qui prédominait à notre naissance. Ainsi, notre époque voit tout à travers les yeux d’Heisenberg. Mais en admettant qu’Heisenberg ait dit vrai, comment décider si le phénomène nouveau, inconnu, est un accident dû au hasard ou à l’émanation de la volonté divine ? À quoi bon s’interroger ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
picturapictura   26 août 2014
— Je me rappelle qu’à l’un de vos cours, vous avez recommandé d’être toujours prêt à affronter une réalité totalement différente de celle décrite par les livres.
— Moi, j’ai dit ça ? Moi ?
— Oui.
— Il y aurait donc quelque chose d’autre, c’est ça ? Qui échappe à nos instruments. Qui n’a jamais entendu parler d’Heisenberg. Qui ne connaît pas l’incertitude. Qui agit… (Potter baissa la voix) qui agit directement. Qui ajuste les choses. Il pencha la tête de côté. Ah, ah ! Heisenberg doit se retourner dans sa tombe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Frank Herbert (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frank Herbert
"Dune", de Frank Herbert (Alchimie d'un roman, épisode n°32)
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2618 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre