AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203001208
Éditeur : Casterman (04/05/1993)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 1151 notes)
Résumé :
Lors d'une balade avec Tintin, le capitaine Haddock rencontre des romanichels qui se sont installés vers une décharge.

Outré par un tel spectacle, le captaine convie les romanichels à prendre leurs quartiers dans le parc de Moulinsart. Lors de son retour au château, le capitaine apprend que Bianca Castafiore, le Rossignol Milanais, va venir leur faire une petite visite.

Et pour ne rien arranger, une marche abimée fait chuter Haddock dan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (55) Voir plus Ajouter une critique
Shan_Ze
  10 février 2017
J'avais déjà vu les dessins animés, un film des aventures de Tintin mais c'est la première fois que je lis une des bandes dessinées. Je connais bien sûr Tintin, le coléreux capitaine Haddock, la mondaine Bianca Castafiore, les Dupondt qui ont du mal à trouver leurs mots, le professeur Tournesol à moitié sourd… Une bande dessinée qui mélange enquête policière du moins plutôt dans le dernier tiers avec la disparition des bijoux de la chanteuse Castafiore. Un seul lieu (sauf la première scène) pour le déroulement de l'histoire : les terres et le château du capitaine Haddock. D'habitude, c'est le papa qui lit les Tintin avec mes boutchous mais cette fois-ci, je m'y suis mise et même si ça reste de l'humour assez simple, ça marche bien ! Les préférés de mes loulous : le capitaine Haddock avec ses jurons, les Dupondt avec leurs Je dirais même plus et on est plutôt d'accord sur la Castafiore, sa façon de s'adresser à son entourage est tout simplement magique… !
Ils ont déjà choisi le prochain : le temple du soleil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          418
Pavlik
  26 avril 2014
Voici un personnage, en l'occurrence Tintin, qui marche sur la lune, influe sur les relations borduro syldave, défie des adversaires d'envergure internationale, à qui l'on demande subitement de retrouver un bijoux de Bianca Castafiore, égaré à Moulinsart. Clairement à part parmi tous les albums du célèbre reporter, Les Bijoux de la Castafiore en dit long sur l'état de la relation de Hergé avec son héros emblématique, à ce moment de sa vie où il s'intéresse beaucoup à l'art contemporain.
Il n'hésite pas, en effet, à prendre le risque de déstabiliser son lectorat, en bousculant tous les codes de la série. Ainsi, pas de voyages au bout du monde, mais une histoire qui reste confinée au château de Moulinsart. Tintin, dont on n'a, jusque là, constater la grande sagacité et le courage, face aux situations les plus périlleuses, se retrouve apeuré par une simple chouette et ne cesse de se lancer sur des fausse pistes. Finalement, l'honneur sera sauf et le précieux bijoux retrouvé, extirpé des griffes d'une simple pie (donc pas d'adversaire diabolique non plus).
Le résultat, malgré la volonté évidente de Hergé de maltraiter son personnage le plus connu, est brillant et nous rappelle que les relations entre le créateur et sa création sont parfois compliquées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          364
Nastie92
  21 février 2014
Autant le dire tout de suite : j'adore la Castafiore. Hergé a créé là un personnage truculent. Tout dans l'excès, tout dans la démesure. Un mot pour la caractériser : trop. Trop extravagante, trop diva, trop encombrante, trop maquillée, trop bruyante... et finalement trop drôle.
C'est elle le personnage principal de cet album. Elle crève l'écran dès qu'elle apparaît, prenant toute la place au sens propre comme au figuré.
Certains passages de l'histoire sont vraiment savoureux, comme lorsque deux journalistes de Paris Flash essayent de soutirer des informations au professeur Tournesol. Les reporters pensent tenir un scoop : une affaire entre le Capitaine Haddock et la Castafiore. Évidemment, Tournesol, sourd comme toujours, répond à côté de la plaque et entretient le quiproquo de façon désopilante.
Voilà un album que je trouve de très bonne qualité, animé par des personnages et intrigues secondaires bien réussis. On ne s'ennuie pas une seconde, on rit beaucoup.
Pour le plaisir, j'ai noté les différents noms dont la Castafiore affuble le malheureux Capitaine : Capitaine Bartock, capitaine Kappock, capitaine Koddack, capitaine Mastock, capitaine Kosack, capitaine Hammock, capitaine Kolback, capitaine Karbock, capitaine Karnack, capitaine Hoklock, capitaine Kornack, capitaine Balzack, capitaine Hablock, capitaine Maggock, capitaine Medock, capitaine Kapstock.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
Alzie
  21 novembre 2016
La Castafe débarque sans coup férir à Moulinsart - en plein mois de mai, toque et pelisse fourrée - escortée d'Irma et de l'insondable Wagner avec en prime un infâme perroquet. Gammes et exercices de piano. Cris et évanouissements. De vertiges en pamoisons c'en est trop pour l'ami alcolo habitué à bourlinguer en rafiot ("Coke en stock") ou à crapahuter au Tibet, coincé ici sur un fauteuil roulant à cause d'une marche d'escalier cassée. Affublé de tous les noms, Hopscotch le matin, Kapock le soir, il n'a plus qu'une idée : se débarrasser de l'intruse - qui fait en plus semblant d'avoir envie de l'épouser (au secours) - et vider sa cave à whisky comme au bon vieux temps du Karaboudjan. Vol de bijoux, photos volées, séances télé avec Tryphon au faîte de son inventivité. Tintin lui-même paraît désemparé dans ce scénario totalement dénué d'esprit hauturier et vraiment décalé où tout finit par se dénouer dans un pré. Si la ligne claire épargne et lisse quelques bourrelets à la diva excentrique, elle n'arrange en rien son portrait : tremblante et apeurée un soir au cri du hibou dans un ensemble peignoir et charlotte assortis de couleur saumonée qui ne donne pas trop envie de se la taper - sa panoplie vestimentaire et le déploiement de ses simagrées sont des marqueurs désopilants du scénario ; mondaine et despotique, l'index souvent pointé, entre courroux et minauderies, cabotine quand il faut, exaspérante à souhait ou drapée dans sa dignité outragée. La Castafe est somme toute ici dépossédée de sa notoriété au profit de deux volatiles : le perroquet Iago dont elle a pris le nez et la pie voleuse dont elle imite souvent les cris éraillés. Album des plus misogynes mais peut-être le plus drôle dans la production d'Hergé. Une version de l'éternel féminin à ne pas louper.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          257
MissSherlock
  09 avril 2015
Ah ! je ris de me voir si belle en ce miroiiiirrrr !!!! Est-ce toi, Capitaine Bartock, est-ce toi ? Non moi c'est Haddock, oiseau de malheur !
Pauvre, pauvre Capitaine Haddock ! Non seulement il se casse une jambe en dévalant les escaliers mais en plus - et c'est le pire pour lui - Bianca Castafiore décide de venir séjourner chez lui au Château de Moulinsart. Avec elle déboule une bonne pleurnicharde, un pianiste louche, une horde de reporters et un perroquet qui parle trop.
Et comme si cela ne suffisait pas, la Castafiore se fait voler ses bijoux et les Dupondt mettent le plus de mauvaise volonté possible à les retrouver. Heureusement que Tintin n'a rien perdu de son flaire légendaire et démêlera toute l'affaire.
Les bijoux de la Castafiore est un album de très bonne facture qui dénote dans l'univers de Tintin puisqu'il n'y a ni voyage au tour du monde, ni danger, ni méchant ni même de véritable histoire. Et pourtant l'album se lit avec un réel plaisir tant il est drôle : Bianca est un gag ambulant, le Professeur Tournesol est fidèle à lui-même et le Capitaine Haddock est plus irritable que jamais.
Et l'air de rien, Hergé en profite pour dénoncer les préjugés en tous genres comme ceux dont sont victimes les gens du voyage.
Une réussite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
Nastie92Nastie92   06 mars 2014
UN JOURNALISTE : Et peut-on vous demander, madame, si vous avez des projets ?
LA CASTAFIORE : Oui, une série de récitals aux États-Unis, où je passerai deux mois et où je suis attendue avec impatience.
CAPITAINE HADDOCK (en pensée) : Pauvres Amerloques !... Ils étaient si tranquilles avant Christophe Colomb !...
LA CASTAFIORE : Puis en Amérique du Sud, où je me produirai dans les grandes capitales.
CAPITAINE HADDOCK (en pensée) : Voilà encore des régions qui vont être cruellement éprouvées !...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
OlivOliv   20 décembre 2012
Dupont : C’est bien notre chance ! Pour une fois que nous tenions des coupables, il faut qu’ils s’arrangent pour être innocents !...
Dupond : C’est vrai, à la fin, on dirait qu’ils le font exprès !...
Commenter  J’apprécie          230
Nastie92Nastie92   19 février 2014
SÉRAPHIN LAMPION : Eh bien, ses bijoux, ses fameux bijoux, ne sont même pas assurés ! Qu'est-ce que vous pensez de ça ?... C'est plus fort que midable, pas vrai !...
Commenter  J’apprécie          211
Nastie92Nastie92   16 février 2014
LA CASTAFIORE : Comme ils ont du charme ces vieux meubles !... ce lit à baldaquin... de style... euh... c'est de l'Henri XV, n'est-ce pas ?
NESTOR (impassible) : Louis XIII, madame.
Commenter  J’apprécie          170
Nastie92Nastie92   28 février 2014
CAPITAINE HADDOCK : Mille millions de mille sabords ! si je tenais le bougre d'extrait d'hydrocarbure qui a pondu ces calembredaines !!...
Commenter  J’apprécie          203
Videos de Hergé (163) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Hergé
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=auteurs&obj=artiste&no=31410
Patrick Mérand, diplômé de Sciences Po Paris, licencié en psychologie et certifié en ethnologie est le fondateur des éditions Sépia. Tintinophile de la première heure, il ne cesse de proposer de nouveaux éclairages et de nouvelles informations sur l'oeuvre d'Hergé pour mieux en apprécier toutes les subtilités et toute la richesse. Voyageur infatigable, il a sillonné l'Afrique, l'Asie et l'Amérique en parcourant et découvrant plus de soixante de pays
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Tintin : les bijoux de la Castafiore

Où se situe cette aventure ?

En Italie
En Suisse
En Syldavie
A Moulinsart
Au Tibet

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Les aventures de Tintin, tome 21 : Les bijoux de la Castafiore de HergéCréer un quiz sur ce livre
. .