AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Claraz68


Claraz68
  15 novembre 2017
Petit roman reçu à l'occasion de la masse critique d'octobre. Son résumé m'avait intrigué, mais n'étant pas une grande adepte des récits courts, je ne me voyais pas en faire une lecture vraiment mémorable (en grosse partie à cause de sa brièveté.

Je n'ai pas l'habitude de faire des critiques "à chaud" mais dans ce cas- ci, c'était nécessaire.

En effet l'onirisme mythologique employé avec tant de talent par M. Hermant m'a fait ravalé mes préjugés. Dès le début on se retrouve dans une écriture qui pousse à la contemplation,au recueillement... Les paysages sont magnifiques et poétiquement décrits et c'est ce qui fait la force de ce roman (que je préférerais appeler "nouvelle", déçue que je suis par sa brièveté^^)

On sent le personnage d'Estéban perturbé par ses démons, et le mystère entourant le vrai "Estéban" ne fait que rajouter au sentiment de malaise, bienvenu et immersif, qui nous prend devant la conscience torturée de cet homme différent à la sensibilité elfique.
Petit bémol pour Marianne, à la personnalité trop peu exploitée et pour Tristana, dont on sent l'importance pour Estéban mais que l'on ne peut appréhender justement avec le peu d'informations à son propos.

Je pensais être dérangée par le manque de détails et de péripéties qu'impliquait le format court, mais à part une frustration évidente à la fermeture du livre, cette histoire m'a ravie de par son onirisme exceptionnellement immersif.
Ces forêts me rappellent celles de Brocéliande et d'Irlande, vraiment très beau.

J'ai quand même eu une préférence pour le scénario et les péripéties de "Feth Fiada" mais j'apprécie l'ensemble et suis heureuse que la Masse critique de Babelio et les Editions Créer aient pu me faire découvrir Martine Hermant.

SI cette auteure a publié un roman un peu plus long avec le même talent je serais ravie de le lire.

A lire pour une belle envolée onirique dans des forêts sombres dont les frondaisons ligneuses cachent peut être une Licorne ou les secrets du Feth Fiada. :)



Commenter  J’apprécie          45



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (4)voir plus