AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Nikola Acin (Traducteur)
ISBN : 2020845954
Éditeur : Seuil (25/11/2005)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 25 notes)
Résumé :

Locas, écrit et dessiné par Jaime Hernandez, représente un accomplissement singulier dans la bande dessinée du XXe siècle. Cette série de récits plus ou moins longs, publiée à l'origine dans les pages du magazine Love & Rockets, de 1982 à 1996, suit le parcours de deux personnages principaux - Hopey et Maggie - sur quatorze années. Réunies en deux volumes pour composer un roman graphique dense et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
KrisPy
  16 mars 2015
Le quotidien de deux jeunes filles latino-américaines, au début des années 90, dans une petite ville du sud de la Californie... Maggie et Hopey, toutes deux différentes et pourtant semblables, vivent leurs galères de jeunes punks ensembles, vont à des concerts - Hopey est bassiste dans un groupe. Maggie prend du poids. Elle est amoureuse, puis non, puis si... Hopey l'aime mais ne lui dit pas. Elles couchent ensembles parfois, mais leur relation est basée sur l'amitié. Elles s'engueulent, se réconcilient, et recommencent. Autour d'elles gravitent Izzy, la perchée, Terry, la belle garce, Speedy, le beau bad boy ténébreux, et toute une tripotée de gens qui ne font que passer... dont des catcheuses, des super-héros, des héros de bande-dessinées mexicaines. Toutes ces historiettes - publiées à l'origine dans des journaux - sont parfois difficiles à suivre, la représentation des hommes notamment, étant un peu toujours la même, on a parfois du mal à ne pas les confondre.
Un dessin très "comics", des histoires un peu trop banales (j'ai eu un peu l'impression de revoir mon adolescence par moments...), un mode de vie un peu "rétro", qui a vieilli (écrit et dessiné en 1986 - 1990), mais qui montre que cette culture "des bandes" qui a toujours eu lieu en Amérique - bandes de filles avec les Black Widows, bandes de garçons avec les Creeps par exemple - se transforme lentement en culte des gangs beaucoup plus dangereux.
On me l'avait vantée comme étant proche de Ghost World, et j'ai été déçue. Rien à voir en effet avec l'ambiance étrange et décalée de Ghost World. Les deux héroïnes de Locas, Hopey et Maggie, n'ont également rien à voir avec Enid et Becky, celles de GW, ni les mêmes préoccupations, ni la même façon de vivre. Leur seul point commun est l'âge.
Le style de dessin de Jaime Hernandez n'est pas de ceux que je préfère, un peu trop "comics" comme déjà dit, pour servir une histoire assez réaliste, mais où l'on peut croiser des super-héros et des catcheurs mexicains. Cette bonne idée est abandonnée au fil des planches. Hernandez se focalise ensuite sur l'histoire de Maggie. Et c'est limite ennuyeux quand Hopey n'est pas là pour apporter une touche de fantaisie.
Le fait d'avoir réuni en 2 volumes bien épais ces historiettes n'en fait pas pour autant un bon roman graphique, tout au plus une bande-dessinée agréable à lire mais décousue. Les chroniques disparates d'une époque révolue...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
summerday
  07 décembre 2010
En fait Locas regroupe une partie des planches publiées par Jaime Hernandez dans la revue "Love & Rockets" qu'il avait débuté avec ses deux frères en 1981. On suit les aventures de plusieurs nanas dans une banlieue latino de Los Angeles. C'est punk et parfois bien décalé.
Il y a plusieurs tomes qui suivent les aventures d'Hoppey et Maggie, et le dernier opus vient d'être publié en France il y a quelques semaines. Je n'ai lu que le premier volume pour l'instant. C'est tout un univers et il y a des ellipses alors j'ai mis un temps à comprendre et m'attacher à ces personnages, mais au fil des pages on suit leurs folies avec intérêt.
Parfois on se croirait dans une telenovela punk, mais c'est aussi tragique parce que le quotidien de ces filles c'est un peu la zone et pas beaucoup de perspectives. Il y a une nana mécano, des catcheuses, un milliardaire, des petites frappes et un peu de romantisme quand même! Il faut avouer que ça part souvent dans tous les sens, mais il y a une certaine cohésion aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ubikson
  14 octobre 2012
Locas, recueil des aventures de deux punkettes bisexuelles, est sans doute une oeuvre intéressante, et je ne la connaissais pas du tout, je n'ai été guidé que par l'énorme sticker "prix du patrimoine Angoulême 2006"
Malheureusement, après avoir été très attentif aux premières pages, j'avoue ne pas véritablement saisir l'intérêt de la chose.
C'est certes bien dessiné, mais les histoires sont aussi insipides qu'une mauvaise série télé pour ados. C'est simple, je me suis ennuyé profondément, et même en me forçant, rien ne me retient dans cet album.
Le concept de suivre des personnages pendant 14 ans a surement une valeur profonde, mais dans le cas présent, si les histoires sont d'un ennui violent, je ne suis pas en mesure de les accompagner ne serait-ce que pendant un mois.
A réserver aux spécialistes, sans doute...
Commenter  J’apprécie          20
Guindoule
  11 juillet 2017
Locas est une série de récits qui raconte l'histoire d'une bande de fille dans un quartier Mexico-Américain en Californie.
On y rencontre un couple de copine Hopey et Maggie que l'on suit leur histoire à travers différentes étapes de leur vie.
Récit féministe...mécanicienne, catcheuse, musicienne dans un groupe de punk-rock.
Commenter  J’apprécie          10
boubamine
  14 septembre 2015
Fantastique série de Jaime Hernandez, les héroines sont géniales et nous replongent dans l'univers punk rock des années 80/90 où les filles ne se laissaient pas faire, c'est le moins qu'on puisse dire! Féministe, rock et fou!
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
colimassoncolimasson   25 novembre 2012
- Hé, Maggie, ça a as l'air d'être si facile de vivre à L. A. ?
- Eh bien, tu sais, Daff, quand tu dois gérer les jardiniers, les pisciniers, surveiller la machine à UV, tout ça, on peut pas dire que c'est de tout repos.
- Veinarde.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Jaime Hernandez (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jaime Hernandez
Jaime Hernandez: 2013 National Book Festival
autres livres classés : punkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3225 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre