AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur L'étonnement philosophique. Une petite histoire philoso.. (23)

laurent35
laurent35   21 octobre 2018
pour tous deux ce qui est caché est toujours plus réel que ce qui est volontairement produit dans la clarté de la conscience
Commenter  J’apprécie          00
laurent35
laurent35   21 octobre 2018
que tu le veuilles ou non si "le devoir" a un sens pour toi il ne t'est pas possible de nier de bonne foi le fait que tu es un sujet libre
Commenter  J’apprécie          00
laurent35
laurent35   21 octobre 2018
douter c'est penser et penser c'est exister
Commenter  J’apprécie          00
laurent35
laurent35   21 octobre 2018
ce que nous devons apprendre c'est à maîtriser désirs et plaisirs à rester maîtres de nos choix et à choisir les plaisirs les plus simples car plus ils sont compliqués et plus ils apportent avec eux maux et de soucis
Etre content de peu se suffire de plus en plus à soi-même c'est se rapprocher de l'indépendance sereine
Vivre sans souffrance et sans crainte c'est finalement pour les épicuriens le plaisir suprême
le sage est heureux et sûr de son bonheur car il ne craint aucune perte
il ne redoute ni la fin du monde ni la mort ni les dieux
Commenter  J’apprécie          00
Pasoa
Pasoa   10 août 2018
Platon veut nous montrer que notre pensée (que nous l'admettions ou non) implique un niveau qui ne provient pas de l'expérience, mais dont dépend notre relation à l'expérience.
Grâce à ce niveau des Idées, l'absolu se trouve mis en jeu chaque fois qu'en nous référant à lui nous saisissons la relativité des choses du monde sensible. Ce niveau de l'absolu s'affirme dans la vérité, alors que le relatif appartient au domaine du mélange, de l'approximation.

p. 40
Commenter  J’apprécie          50
Pasoa
Pasoa   10 août 2018
Au niveau des choses sensibles, nous ne pouvons, selon Platon, avoir que des opinions, plus ou moins probables, puisque la réalité empirique elle-même appartient au domaine de l'approximation. La connaissance vraie n'existe qu'au niveau des idées. L'homme se tient dans l'entre-deux, entre le monde sensible et les Idées.

p. 41
Commenter  J’apprécie          40
Pasoa
Pasoa   24 juin 2018
Nous savons intérieurement ce que c'est de se mouvoir, mais quand nous pensons le mouvement, quand nous le mesurons, nous nous référons à des repères immobiles.

Zénon d'Élée nous montre que, tout bien considéré, nous ne pensons pas le mouvement. Certes, nous voyons voler la flèche, mais nous ne pouvons pas penser son mouvement parce que notre esprit est fait pour l'immuable, l'identique, l'éternel. Et pourtant, nous voici vivant et peinant dans ce monde où tout est éphémère et changeant.

p. 24
Commenter  J’apprécie          60
mariech
mariech   02 avril 2017
L'amour à son plus haut niveau , celui des Idées et du souverain Bien , ennoblit et transfigure tous les autres niveaux de l'amour .
L'Eros de Platon a un double caractère : l'un est possession , l'autre don de soi . Loin de les opposer l'un à l'autre , d'appeler l'un bon et l'autre mauvais , Platon en fait une seule vérité .
Commenter  J’apprécie          100
mariech
mariech   02 avril 2017
´ je sais ce que je ne sais rien ´ - cette célèbre parole de Socrate à la Pythie , à la suite de quoi elle déclara qu'il était l'homme le plus sage d'Athènes - ne reflète aucune modestie excessive . Elle signifie : j'ai aiguisé mon sens du vrai à tel point que mon exigence de vérité ne se contente plus des apparences de vrai que je tiens parfois pour valables . Ce que je possède , c'est l'exigence d'une vérité plus haute , non la vérité elle - même .
Commenter  J’apprécie          10
Gil5868
Gil5868   08 juillet 2015
L'étonnement est essentiel à la condition d'homme. Il ne suffit pas d'être le contemporain de grands hommes de science pour échapper déjà à l'ignoorance.
Commenter  J’apprécie          70




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Philo pour tous

    Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

    Les Mystères de la patience
    Le Monde de Sophie
    Maya
    Vita brevis

    10 questions
    292 lecteurs ont répondu
    Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre