AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B089HZC27K
202 pages
Mix Editions (20/08/2020)
3.31/5   8 notes
Résumé :
À Forwind, chasseurs de prime et citoyens se côtoient et maintiennent une entente cordiale. De là à dire que la petite ville est un havre de paix, il ne faudrait pas non plus pousser.
Daren ne s’attendait pourtant pas à ce que sa sœur s’y fasse kidnapper, encore moins devant le bureau du shérif. En effet, Heather est non seulement une mercenaire redoutée, mais aussi une spirite capable de manipuler les pensées. Inutile de décrire l’odeur des emmerdes qui s’an... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après SpiritesVoir plus
Hexworld, tome 0.5 : Le 13e maléfice par Hawk

Hexworld

Jordan L. Hawk

3.74★ (97)

7 tomes

Witch and God, tome 1 : Ella la Promise par Stone

Witch and God

Liv Stone

4.21★ (7825)

6 tomes

Enetari par Roccia

Enetari

Dana Roccia

4.50★ (16)

Meg Corbyn, tome 1 : Lettres écarlates par Bishop

Meg Corbyn

Anne Bishop

4.55★ (3268)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
J'ai aimé ce livre très bien écrit à l'ambiance western-fantasy, malgré ses quelques défauts. La romance (mais peut-on vraiment parler de romance ?) y est discrète et rude, à des années-lumière de ce qu'il nous est donné de lire d'habitude dans la romance m/m. Pas de câlins ni de romantisme, pourtant un certain lien (qu'eux-mêmes auront du mal à définir) va éclore entre Daren et Emre malgré toute son âpreté et sa rudesse.
J'ai beaucoup apprécié également le traitement donné aux spirites et notamment leur sort peu enviable si la fusion destinée à les unir à un esprit-compagnon échoue. On « transe » avec Emre, on souffre avec Emre, on s'attendrit grâce à Papillon, mais surtout on lutte avec Emre jusqu'à l'épuisement pour éviter de sombrer dans la folie.
Autre point non négligeable : elle est loin (du moins, je l'espère) l'époque où, sous prétexte d'écrire de la romance gay, les femmes se devaient d'être inexistantes ou de vraies vipères. de plus en plus d'auteurs n'hésitent pas à les réhabiliter et à en faire de vrais personnages pour ne pas dire des meneuses et j'aime ça.
Du côté ni positif ni négatif, j'ai apprécié que le roman alterne les points de vue de trois personnages (Heather, Daren et Emre). Par contre, utiliser la première personne du singulier pour tous est déstabilisant. Heureusement, les autrices se sortent de ce mauvais pas en utilisant un langage propre à chacun et au bout de quelques paragraphes, on parvient rapidement à savoir à qui on a affaire.
Du côté négatif, je mettrais une certaine lenteur dans l'histoire qui au final fait preuve d'assez peu d'action. Mais surtout, le gros point négatif est le flou du contexte géographique et géopolitique. Dès le début, les autrices emploient les mots « shérif », « nordistes », « sudistes » et il y a cette ambiance western, et tout naturellement, j'ai cru que l'histoire se situait dans ce qui deviendra les États-Unis d'Amérique. Puis j'ai douté lorsque les sudistes sont décrits comme ayant la peau plus sombre que les nordistes. Puis d'autres points m'ont fait tilter. Au final, impossible de situer l'histoire et ce manque de précision et de contexte est bien regrettable (du moins pour moi). Malheureusement, bien des auteurs de romance m/m se focalisent sur leurs personnages au détriment de tout ce qui les entoure et c'est la différence selon moi entre un livre qui reste au niveau d'un « Harlequin » et un vrai roman bien construit de fantasy, de SF, etc.
Mais que ce défaut n'empêche pas les curieux de lire « Spirites », car la qualité d'écriture est bien réelle et les personnages très intéressants… et si vous n'êtes pas trop romantique et fleur bleue, Daren et Emre devraient être faits pour vous.
Mention spéciale à la couverture très belle et à son toucher si doux dont je ne me lasse pas, sans oublier la très jolie illustration de Papillon à l'en-tête de chaque chapitre.
Commenter  J’apprécie          00
Mon avis
Je vais avoir du mal à parler de ce livre, parce que je n'ai malheureusement pas réussi à rentrer dedans, pour deux raisons principales : le rythme et la narration choisie. Ce n'est pas forcément un problème de qualité intrinsèque du roman, mais il était trop éloigné de mes propres goûts.

Commençons par le rythme. Les scènes sont courtes, les chapitres également, or j'ai besoin de temps pour m'immerger. Ce n'est pas spécifique à ce livre-ci, mais personnellement, j'ai beaucoup de mal avec les chapitres courts : chaque fois qu'un chapitre se termine, c'est comme si on me proposait une page de pub, ça me fait sortir. Si le chapitre est suffisamment long, cette petite interruption ne me fera pas sortir du texte, mais s'il est court, je sors du texte toutes les 2 minutes. Par ailleurs, j'ai manqué de contexte. le rythme est très rapide, les scènes s'enchaînent, on est tout le temps en mouvement. Par contre, l'univers est resté hors de ma portée. Qui sont ces personnages ? Quelle est leur histoire ? C'est quoi ces esprits ? Comment le système de magie fonctionne ? Comment est la société ? Les décors ? On est dans un univers secondaire ou sur une Terre alternative ? Ce rythme conviendrait aux personnes qui ne sont pas particulièrement attachées à l'univers, mais personnellement j'ai besoin de savoir un minimum comment il fonctionne pour pouvoir entrer dedans. Sans compter que l'univers est un des éléments qui m'intéresse le plus dans l'imaginaire (et pour le coup, les quelques éléments que j'ai saisi m'ont laissé entrevoir un univers intéressant, justement, donc j'ai trouvé d'autant plus dommage de ne pas pouvoir davantage l'explorer).

Le second élément qui m'a posé problème, c'est la narration. le roman emploie trois personnages point de vue, et les 3 s'expriment à la première personne du singulier. Alors, certes, le contexte permet de comprendre après quelques lignes quel est le personnage concerné par la séquence, sauf que pendant ces quelques secondes où j'ai dû réfléchir à qui parlait… ce sont quelques secondes qui retardent l'immersion, déjà retardée par les séquences courtes. Et le temps que j'arrive à me resituer, pouf, on passe à un autre point de vue, et il faut recommencer la petite gymnastique mentale.

Bilan
Je n'ai malheureusement pas accroché à ce roman, trop rapide pour moi, avec un univers pas assez exploré à mon goût. Mais si, justement, vous préférez le mouvement aux descriptions et univers touffus, vous aurez peut-être un autre ressenti, donc le mieux, c'est encore de se faire son propre avis^^
Lien : https://limaginaerumdesympho..
Commenter  J’apprécie          10
Heather est une spirite qui influence la pensée par le contact. Après son rendez-vous avec le shérif, elle est enlevée par une bande de mercenaire. Son frère Daren va partir à sa recherche avec son équipe de chasseur de prime. Mais si Daren supporte les pouvoirs de sa soeur, il déteste tous les autres. Il va pourtant devoir faire confiance à Emre, l'oracle cassé recruté par Heather, s'il veut pouvoir la retrouver.


C'est un roman d'aventure de type western. Les évènements s'enchainent au rythme des chevaux de la troupe de Daren. L'ambiance far west est totale et on s'y croirait. Ce n'est pas un de mes univers récurrents mais l'atmosphère m'a plu.

Les personnages sont complexes. Les rapports compliqués entre Emre et Daren forment une histoire parallèle. Les voix se croisent puisque parfois c'est le point de vue d'Heather, parfois celui de Daren et enfin celui d'Emre. L'alternance entre les deux hommes est au départ compliquée. Je me suis parfois demandée qui parlait mais on s'y fait.

C'est peut-être l'écriture à quatre mains qui a complexifié les choses. C'est une technique intéressante mais il faut un temps d'adaptation quand on commence la lecture. le style est néanmoins agréable et après quelques chapitres, on est pleinement immergé dans l'histoire. Je précise que l'éditeur étant lgbt friendly, des scènes pourraient déranger certains.

C'est un livre agréable qui permet l'évasion.
Commenter  J’apprécie          00
Le résumé me donnait envie et m'intriguait. On se retrouve face à une course poursuite. La soeur de Daren s'est faites kidnapper et il est bien décidé à la retrouver même si pour cela il doit partir avec des spirites. Dont Emre, un oracle brisé, poursuivit par ses cauchemars. Et Daren le déteste vraiment. Cependant ils vont devoir travailler ensemble et au fur et à mesure du voyage, peut-être apprendre à se connaître, à se comprendre et à s'accepter.

J'ai bien aimé l'histoire, découvrir ces spirites, je me suis attachée à certains personnages, comme Heather, la soeur de Daren, Maddy la chef d'équipe, Kenneth le spirite aux animaux et Emre qui souffre mais qui fait avec. J'ai, par contre, détesté Daren. Oui, il a vécu des traumatismes, oui il assume d'être un connard fini, et non ça ne le rend pas plus attachant. Il est violent, et il m'a complètement enquiquiné pendant plus de la moitié du roman. Heureusement il évolue un peu, et s'entrouvre un tout petit peu, mais je ne l'ai aucunement trouvé attachant. Sa relation avec Emre évolue, ils commencent à s'accepter. Mais c'est pas non plus le grand amour.

La course poursuite est intéressante, on se demande comment ils vont s'en sortir, et s'ils vont réussir à sauver Heather. Il y a de l'aventure, des rebondissements, et tout le monde ne s'en sort pas indemne. C'est bien écrit et prenant. Ce qui m'a le plus déçue c'est l'histoire « d'amour », qui n'en est pas une, c'est plus une histoire de cul vite fait en passant. Je n'ai pas apprécié cet aspect du roman mais comme le reste était bon, j'ai quand même passé un assez bon moment de lecture. C'est fluide, ça se lit bien et on ne voit pas les pages se tourner.

On pourrait presque avoir une suite pour en apprendre plus sur les spirites, les manigances du Sud, etc. mais un one shot est très bien aussi et l'histoire se termine. En bref, j'ai passé un bon moment, seul regret pour l'histoire « d'amour » qui n'était pas assez développé à mon sens et ne reposait que sur un désir physique.
Lien : https://jetulis.wordpress.co..
Commenter  J’apprécie          20


autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (16) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature LGBT Young Adult

Comment s'appelle le premier roman de Benjamin Alire Saenz !?

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers
L'insaisissable logique de ma vie
Autoboyographie
Sous le même ciel

10 questions
43 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeune adulte , lgbt , lgbtq+Créer un quiz sur ce livre

{* *}